L’UE force Xbox à dévoiler ses chiffres en Europe et ils sont très bas

 

Quand il s'agit des résultats de Xbox, Microsoft est habituellement très avare en détail. L'EU Digital Services Act force la firme à délier sa langue et donner des chiffres. Et en Europe, ils sont bas.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Si Nintendo et Sony partagent de nombreux chiffres sur la popularité des consoles Switch et PlayStation, avec nombre de joueurs, ventes de jeux et abonnements à la clé, Microsoft est bien moins loquace concernant l’Xbox.

Depuis 2014, Microsoft ne communique plus les chiffres de vente de ses consoles Xbox et ne donne peu ou prou aucun détail sur la santé de son activité jeu vidéo. Même sur le nombre d’abonnements au Xbox Game Pass, la marque communique très rarement.

Heureusement, il y a le Digital Services Act (DSA) en Europe qui oblige désormais la marque à communiquer publiquement.

Seulement 6 millions de joueurs Xbox dans l’UE ?

Comme nous l’avons déjà évoqué, le Digital Services Act (DSA) est une nouvelle réglementation dans l’Union européenne qui doit pousser à la responsabilisation des plateformes et une meilleure modération du contenu. Au-dessus du seuil des 45 millions d’utilisateurs par mois dans l’UE, la légalisation impose encore davantage de contraintes.

Les marques doivent donc publiquement communiquer sur le nombre d’utilisateurs qu’elles touchent dans les pays membres de l’Union européenne. Microsoft a publié sur son site un tableau indicatif en ce sens.

Le nombre d’utilisateurs en moyenne par mois dans l’UE // Source : Microsoft

On peut y lire que du côté du jeu vidéo, Microsoft estime avoir en moyenne 4 à 6 millions d’utilisateurs de sa boutique en ligne de vente de jeux selon que l’on y accède depuis une console Xbox ou le site web. Gardons en tête que la Xbox est une plateforme où l’achat de jeux en ligne est très favorisé par les joueurs. Le Xbox Game Pass n’est également pas disponible dans tous les pays de l’Union européenne.

Microsoft ne donne pas de détails sur sa façon de compter les utilisateurs, mais on peut supposer qu’une simple visite de la boutique avec un compte Xbox connecté, sans un achat, compte comme un utilisateur dans le mois.

On en arrive à la conclusion que ces chiffres illustrent bien les difficultés de Microsoft et sa marque Xbox en Europe. À titre de comparaison, il est estimé que Sony est parvenu à écouler 45 millions de consoles PS4 en Europe et la Nintendo Switch a dépassé les 7 millions d’exemplaires en France seulement.

Et sur PC ?

Autre élément intéressant, Microsoft fait la distinction entre sa boutique d’applications ou de jeux vidéo sur Windows, alors que les deux activités sont bien réunies dans le Microsoft Store. On peut supposer qu’il s’agit ici d’un effet des différences de traitement de la part de Microsoft entre ses activités. En effet, la firme a largement libéré les contraintes de son Microsoft Store pour les développeurs d’applications, pour mieux briller face à l’App Store ou au Google Play Store, sans proposer les mêmes conditions pour les développeurs de jeux Xbox.

D’après les chiffres de Microsoft, la boutique de jeux de Windows compte seulement 3 millions d’utilisateurs en moyenne par mois dans l’UE, contre 33 millions pour la boutique d’application au sens large.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !