Il y a quelques jours, Microsoft a annoncé un smartphone Surface sous Android. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, ce produit existe réellement.

Cassim pourra vous le certifier, j’étais avec lui. Quand Microsoft a montré son smartphone avec Android et ses deux écrans, j’ai fait un test de réalité. Une méthode pour discerner entre les rêves et la réalité. J’avais peur que mon esprit soit en délire à cause d’une fièvre. Mais non, Microsoft a bien montré un smartphone Android à deux écrans : le Surface Duo.

Pour la première fois depuis quelques années, dans le contexte d’un produit Microsoft, j’ai dit « je vais l’acheter ! » juste après l’annonce. Dans ce cas, cependant, cela ne se produira pas s’il est cher, bancal et banal, j’abandonnerai l’idée. Cependant, s’il s’avère que Microsoft est étonnamment capable de fabriquer un smartphone de qualité et qu’Android ne le dérange pas du tout, il est fort probable que cela soit à une des transitions spectaculaires de ma vie technologique.

Il y a quelques années, alors que je me sentais trahi par l’union entre les smartphones Nokia Lumia et Windows 10 Mobile, j’ai remarqué que Microsoft aimait Android. En 2014, nous en discutions avec Microsoft. Et il y a eu la suite Office pour Android, et Microsoft Launcher, et OneDrive… c’est ainsi que les choses se sont passées. Les applications de Microsoft sur le Google Play Store ont été pendant un certain temps un exemple concret de la volonté de considérer Android pour leurs propres services.

A ce moment là, je savais que Microsoft aspirait beaucoup plus que d’entrer dans l’écosystème de Google par la porte arrière. Si Lumia décède, pourquoi Microsoft ne devrait-il pas utiliser la marque Surface sur le marché des appareils Android ? Qu’est-ce qui l’empêche, puisque ses propres services, à côté de ceux de Google, n’ont pas à rougir ?

Microsoft est prêt, ses applications seront « prêtes à l’emploi ». Quoi qu’il en soit, personne n’achète accidentellement des produits Surface. Les utilisateurs de produits Surface sont conscients de leur choix. Les clients doivent donc avoir le sentiment qu’avec l’achat d’un smartphone Surface, ils auront accès aux avantages spécifiques associés à cette classe d’appareils.

Et… Microsoft pourrait proposer également un smartphone Android plus simple sous la marque Surface. Par exemple, avec un seul écran, mais avec beaucoup de valeur ajoutée. Ce serait un complément parfait.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid