Même si Microsoft ne veut pas vraiment le présenter de cette manière, le Surface Duo est un smartphone Android. Toutefois, l’appareil participe aussi à l’évolution de la définition de ce concept.

Lors de sa dernière conférence, Microsoft a présenté toute une flopée de nouveaux produits. Or, celui qui a vraiment surpris tout le monde, c’est le Surface Duo. « Vous en parlerez comme d’un téléphone et je comprends. Vous en parlerez comme d’un outil de communication et il fait ces deux choses incroyablement bien », expliquait Panos Panay sur scène. « Mais ce produit est un Surface ».

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

On comprend bien là que le responsable de la gamme Surface veut mettre en avant sa marque et bien souligner les nouveaux horizons ouverts par ce nouvel appareil. Cependant, il a tout à fait raison quand il affirme que nous le qualifierons de téléphone. Et même de smartphone.

En effet, quoi qu’en dise Microsoft, le Surface Duo est un smartphone. Voici pourquoi.

Le Surface le plus portable

Nous parlons là du premier produit Surface qui tient dans la poche. Il en devient ainsi l’appareil le plus portable de la gamme. Certes, il s’agit de deux écrans pouvant se déployer pour former une sorte de tablette, mais il s’agit bel et bien, avant tout, d’un smartphone facile à transporter.

En plus, vous pouvez le déplier à 360 degrés pour utiliser chaque dalle individuellement si vous le souhaitez.

En outre, des retours tels que celui de The Verge ou de MKBHD mettent en avant le format modéré du Surface Duo ainsi que son poids léger. En d’autres termes, même sil le design n’est pas d’une beauté indiscutable avec ses larges bordures et sa charnière centrale bien visible, il offre une prise en main digne d’un smartphone. Cela s’inscrit ainsi en contre-courant de plusieurs premières réactions dénonçant l’aspect trop imposant de l’appareil.

Rappelons en effet que chaque écran du Surface Duo offre une diagonale de 5,6 pouces, mais c’est leur ratio 2:3 qui donne une impression de grosseur sur les vidéos promotionnelles. Au-delà de cela, vous pouvez mettre une carte SIM et téléphoner avec le Duo, profiter du Play Store et des applications Android comme sur n’importe quel smartphone hors iPhone et certaines tablettes.

Pour résumer, le Surface Duo fait tout ce que fait un smartphone Android — tout en profitant de l’expertise de Microsoft en termes de productivité — et il tient dans la poche. Il n’en faut pas beaucoup plus pour le considérer comme un « intelliphone ».

Par ailleurs, un utilisateur qui emporte avec lui un Surface Duo n’aurait pas vraiment d’intérêt à emporter un autre smartphone. Cela ferait doublon.

C’est quoi un smartphone ?

Au-delà de la manière dont il faut qualifier le Surface Duo, on peut tout simplement se demander ce qu’est un smartphone. Sur les dernières années, il était assez admis qu’il suffisait d’offrir une connexion à Internet et de disposer d’un magasin d’applications pour être désigné ainsi.

Ont ensuite émergé les tablettes venant offrir d’autres utilisations, mais fonctionnant fondamentalement de la même manière que les smartphones, tandis que, de leur côté, les feature phones se sont mis à prendre en charge les connexions 4G réduisant ainsi l’écart avec ces mêmes smartphones.

Plus récemment encore, des appareils pliables tels que le Samsung Galaxy Fold et le Huawei Mate X viennent maintenant faire office de passerelles entre les smartphones et les tablettes. Sans avoir tout à fait la même vision, le Microsoft Surface Duo vient s’ajouter à cette catégorie de produits hybrides.

Ainsi, le Surface Duo est un smartphone, mais si nous le désignons ainsi c’est aussi en partie parce que nous n’avons pas de meilleur terme. Le concept même du smartphone a toujours évolué, impossible donc de figer sa définition. Ainsi, même s’il chamboule un peu le paradigme, il n’est pas aberrant d’inclure le nouveau produit de Microsoft dans cette catégorie.