FPS Boost : Microsoft améliore des jeux Xbox gratuitement sur Series X et S

 

L'équipe en charge de la rétrocompatibilité chez Xbox propose désormais d'améliorer la fluidité de certains jeux gratuitement. Et ce, sans l'aide des développeurs.

FPS Boost : Microsoft améliore des jeux Xbox gratuitement sur Series X et S

Depuis 2015, Microsoft a une équipe de développement dédiée à la pérennité des jeux Xbox dans son écosystème. C’est cette équipe qui a développé la rétrocompatibilité des jeux Xbox et Xbox 360 sur Xbox One, puis le système de rétrocompatibilité des Xbox Series S et X. Au fil des ans, c’est devenu un véritable atout pour Microsoft qui propose aux joueurs des améliorations pour certains jeux tout en leur assurant une certaine sérénité sur le long terme quand ils achètent des jeux Xbox.

Avec la Xbox One X, Microsoft avait introduit une amélioration de la qualité graphique de certains jeux en rétrocompatibilité, comme Red Dead Redemption, sans l’aide des développeurs du jeu. L’équipe de développement de Xbox se chargeait de trouver des astuces pour proposer ces améliorations simplement en tirant profit de la puissance de nos consoles modernes. C’est à nouveau ce que l’équipe annonce avec la fonction FPS Boost pour la Xbox Series X et S.

Des jeux Xbox qui passent de 30 à 60 ou 120 FPS

Cette fois, l’équipe s’est donc attaquée à la fluidité des jeux. Avec FPS Boost, elle propose une fonction qui va permettre sur certains jeux en rétrocompatibilité de mieux exploiter la puissance de la Series X et S et de passer ainsi de 30 à 60 images par seconde, voire atteindre les 120 images par seconde. Dans plusieurs cas comme Sniper Elite 4, cela va aussi permettre de gommer les problèmes de performances qui existaient sur la version d’origine et étaient notamment visibles sur la Xbox One S.

FPS Boost : Microsoft améliore des jeux Xbox gratuitement sur Series X et S

Une mise à jour au printemps va permettre au joueur de savoir quand la fonction FPS Boost sera activée dans un jeu. Une notification s’affichera dans le menu guide (le bouton Xbox de la manette) à côté d’une autre pour la fonction auto HDR. Il sera d’ailleurs possible de désactiver FPS Boost, si l’on souhaite retrouver l’expérience d’origine du jeu. Aujourd’hui, Microsoft annonce seulement 5 jeux compatibles avec cette fonction, mais promet que d’autres rejoindront bientôt la liste.

  • Watch Dogs 2
  • Far Cry 4
  • New Super Lucky’s Tale
  • Sniper Elite 4
  • UFC 4

Pour réaliser FPS Boost, l’équipe de Microsoft est allée chercher dans le fonctionnement de Direct3D, le composant graphique de l’API DirectX, autrement dit la suite d’outils utilisés par les développeurs pour créer des jeux Xbox. En manipulant le fonctionnement de Direct3D, Microsoft parvient à faire croire au jeu qu’il tourne toujours à 30 FPS, ne demandant ainsi aucune modification du code, alors que le jeu est bien rendu à 60 images par seconde ou plus.

C’est ce qui explique pourquoi Microsoft doit valider un par un les jeux où la firme souhaite activer cette fonction. Beaucoup d’éléments en jeu peuvent dépendre de son affichage, comme les animations, mais aussi le moteur physique. Microsoft doit évidemment s’assurer que sa fonction FPS Boost ne va pas casser l’expérience de jeu.

Une belle initiative

Difficile de ne pas saluer l’approche de Microsoft qui est de proposer des améliorations de jeux, gratuitement, sans demander d’efforts aux développeurs des titres en question et à travers le système de rétrocompatibilité des consoles. Si l’on comprend aisément pourquoi Nintendo ne peut pas proposer ce genre de fonction, on imagine mal insérer un DVD dans une Nintendo Switch, on aimerait bien voir Sony s’en inspirer. Le fabricant japonais a derrière lui une grande histoire dans le jeu vidéo, depuis la première PlayStation. Imaginer Sony proposer une rétrocompatibilité des jeux PlayStation 1 et PlayStation 2 sur la PS5 laisse rêveur.

En attendant, Microsoft dote son écosystème d’un avantage à mettre en avant auprès des joueuses et des joueurs. La firme ne fait évidemment pas ça pour la beauté du geste. Cela permet à Microsoft d’une part d’intégrer des jeux à son Xbox Game Pass en leur faisant bénéficier d’amélioration, comme c’est le cas de Sniper Elite 4 ici ou de New Super Lucky’s Tale. D’autre part, cela permet à Microsoft d’inciter les joueuses et les joueurs à investir dans son écosystème plutôt que chez Sony ou Nintendo quand vient le moment d’acheter un jeu multiplateforme. Chez Xbox, on peut se sentir rassuré de penser que l’achat sera choyé sur plusieurs générations de consoles.

Les derniers articles