HMD Global vient tout juste de présenter son tout nouveau smartphone de milieu de gamme, le Nokia 7.1. Nous avons eu l’occasion de le prendre en main, et il faut avouer qu’il a de sacrés arguments pour plaire. Voici notre verdict après quelques minutes de test.

En début d’année, HMD Global a réussi à s’imposer sur le segment des smartphones à 400 euros avec le Nokia 7 Plus qui était une véritable surprise capable de s’imposer face à la concurrence très rude du Honor 10 et de l’Asus Zenfone 5. Quelques mois plus tard, voici qu’arrive un petit frère sur une branche tarifaire légèrement plus basse. Assez sceptiques à la vue de sa fiche technique, nous avons eu l’occasion de prendre en main ce nouveau Nokia 7.1 afin de nous forger notre propre avis, et il faut avouer que nous avons été agréablement surpris.

Fiche technique

Modèle Nokia 7.1
Version de l'OS Android 8.1
Interface constructeur Android Stock
Taille d'écran 5.84 pouces
Définition 2280 x 1080 pixels
Densité de pixels 432 ppp
Technologie IPS LCD
SoC Snapdragon 636
Processeur (CPU) ARMv8
Puce Graphique (GPU) Adreno 509
Mémoire vive (RAM) 3 Go
Mémoire interne (flash) 32 Go
MicroSD Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12 MP
Capteur 2 : 5 MP
Appareil photo (frontal) 8 MP
Enregistrement vidéo 4K
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.0 + ADP + aptX + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7)
NFC Oui
Capteur d'empreintes Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Géolocalisation Oui
Batterie 3060 mAh
Dimensions 71.8 x 149.7 x 7.99mm
Poids 160 grammes
Couleurs Bleu, Gris
Prix 206€
Fiche produit | Test

Un design soigné pour un écran HDR

Nokia a toujours mis un point d’honneur à peaufiner le design de ses smartphones et à choisir des matériaux nobles. C’est le cas une nouvelle fois ici avec un châssis en aluminium (CNC 6000) et un dos en verre robuste. En main, on a clairement l’impression d’avoir un téléphone premium. Les bords sont parfaitement arrondis et sont agréables tandis que son poids rassure quant à sa robustesse (son premier drop test involontaire en est un premier exemple réussi).

Nokia a clairement le souci du détail, mais on peut lui reprocher sa façade avant qui semble un peu dépassée. À l’heure où Honor lance un 8X aux bordures quasi inexistantes, Nokia propose un smartphone avec des rebords encore assez larges, une petite encoche qu’il est pour le moment impossible de cacher et surtout un menton proéminent qui lui donnerait presque un air de parenté avec les frères Bogdanov, à la différence que le logo de la marque est annoté dessus. C’est dommage, car il faut bien l’avouer, c’est le seul défaut majeur que nous avons pu voir à ce Nokia 7.1 lors de notre première utilisation rapide.

Et ce n’est pas la qualité de l’écran qui va faire mentir ce constat. La dalle FHD+ est très lumineuse, permettant une utilisation en extérieur sans le moindre problème et la technologie PureDisplay promise par HMD semble faire son office. Il est difficile de dire à l’œil nu à quel point cela peut jouer, mais un écran compatible HDR+ sur cette gamme de prix est assez rare pour être noté. Notre sonde devrait confirmer ces excellentes impressions lors de notre test complet à venir.

Logiciel, performances

Nokia oblige, le Nokia 7.1 tourne sous Android One. Mais pas encore sous Android 9 Pie. Si la mise à jour ne devrait pas tarder, le téléphone tourne toujours sous Android 8.1 Oreo, ce qui est dommage sachant que des smartphones ne faisant pas partie de ce programme pourtant privilégié ont déjà reçu la dernière version du système. Android One reste en revanche une expérience pure, sans superflu et sans bloatwares. C’est très bien d’un côté, mais un peu limité aujourd’hui en termes de fonctionnalités (réglage des couleurs, je pense à toi).

Pour ce qui est de la puissance, notez un petit retour en arrière depuis le Nokia 7 Plus. En effet, le Nokia 7.1 embarque à son bord un SoC Snapdragon 636 couplé à 3 Go de RAM (contre un S660 + 4 Go). La différence n’est pas énorme sur le papier, mais cela laisse apparaître quelques micro-ralentissements lors de la navigation sur l’interface, notamment lors de l’ouverture du panneau latéral dédié à Google.

Sur AnTuTu, le téléphone a enregistré un score de 116 076 points, ce qui est correct, mais en dessous de ce que l’on peut espérer sur ce genre de produit. Un Honor 8X par exemple, bien que moins cher, dépasse ce score.

L’étonnant photographe

Pour la partie photo, Nokia a opté pour un double module de 12+5 Mégapixels avec des ouvertures de f/1.8 et f/2.4, avec toujours le savoir-faire de Zeiss. Et le résultat est tout simplement impressionnant pour cette gamme de prix.

En intérieur, le piqué est très bon et on peut zoomer jusqu’à compter des poils de barbe sans difficulté. En extérieur, les différences de luminosité restent bien gérées et les détails sont conservés même à grande distance. Autant dire que la première impression est très bonne.

Et ce n’est là qu’un firmware temporaire ! Nokia nous a promis une mise à jour dans les prochains jours pour améliorer ce point, mais aussi et surtout l’interface. On vous en dira bien plus dans notre test complet.

Les détails comptent

En dehors des catégories reines, Nokia a également pensé aux petits détails qui sont importants pour certains. On retrouve du Bluetooth 5, le NFC, 3 micros, un port USB-C, un chargeur 18W qui promet une recharge rapide, ou encore de la 4G LTE cat. 6.

Puisque l’on parle de la charge rapide, Nokia promet également une très bonne autonomie, portée notamment par son SoC peu gourmand et la future mise à jour intelligente (Android Pie). Cela restera bien sûr à confirmer sur le long terme avec notre propre expérience.

Dans tous les cas, le Nokia 7.1 s’annonce d’ores et déjà très prometteur. Et s’il aura plus de mal à convaincre de son rapport qualité/prix que le Nokia 7 Plus, il promet d’ores et déjà de se positionner dans le haut du panier du milieu de gamme en termes de qualités.

Prix et date de sortie

Le Nokia 7.1 est disponible en précommande dès à présent au prix de 330 euros, et ce jusqu’au 17 octobre inclus. Les précommandes se verront en outre offrir des écouteurs Nokia True Wireless Earbuds (d’une valeur de 120 euros).

Notez qu’une offre de remboursement de 30 euros s’applique du 4 octobre au 31 décembre 2018, ce qui ramène son prix juste en dessous de la barre des 300 euros.