Nothing s’associe avec Qualcomm et fait un premier pas vers son smartphone

 

Nothing a indiqué ce mercredi avoir conclu un partenariat avec Qualcomm pour équiper ses futurs produits de puces Snapdragon. Il devrait s'agir de smartphones...

Les écouteurs Nothing Ear 1

Les écouteurs Nothing Ear 1 // Source : Frandroid

Il y a un an, on apprenait que Carl Pei, l’un des deux cofondateurs de OnePlus, quittait le navire chinois pour fonder sa propre start-up, Nothing. Depuis, le constructeur a lancé un premier produit, les écouteurs Nothing ear (1), et a déjà laissé entendre qu’il allait créer tout un écosystème de produits high tech.

Désormais, Nothing passe la seconde et, à l’occasion d’une levée de fond, s’approche tout doucement de son premier smartphone. Nothing a en effet annoncé ce mercredi avoir conclu un partenariat avec Qualcomm :

Aujourd’hui, la marque de technologie grand public londonienne Nothing annonce qu’elle choisit la plateforme mobile Snapdragon pour alimenter ses futurs produits technologiques et qu’elle va collaborer pour cela avec Qualcomm

Du côté de Qualcomm, la gamme Snapdragon intègre à la fois des processeurs ARM pour ordinateurs portables, des modems 5G, mais aussi et surtout des SoCs pour smartphones. Concrètement, il devrait donc s’agir, pour Nothing, d’un premier pas vers la conception de son tout premier smartphone. Surtout que Nothing annonce par la même occasion avoir levé 50 millions de dollars et que cette somme servira à « la recherche et le développement afin que la marque pénètre une nouvelle catégorie de produits pour son écosystème ». On comprend donc bien là qu’il ne s’agira pas que de développer de simples écouteurs sans fil comme c’était le cas jusqu’à présent.

Derrière Nothing, des acteurs historiques du smartphone

Outre le fait que Carl Pei se soit fait un nom dans le domaine de la mobilité avec OnePlus, Nothing comporte également plusieurs vétérans de l’industrie du smartphone. Par ailleurs, la start-up britannique a également racheté la marque Essential, fondée par Andy Rubin et à qui on doit justement un smartphone, l’Essential PH-1.

Pour l’heure, il semble néanmoins que ce projet de « nouveau produit » n’en soit qu’à ses balbutiements, ou plutôt au stade de la recherche et développement. Il semble donc peu probable que le constructeur lance un produit d’ici la fin de l’année, surtout qu’il faudrait, pour se vendre, qu’il soit disponible d’ici la fin du mois, pour préparer les fêtes de fin d’année. On peut néanmoins espérer avoir du concret du côté des smartphones dans le courant de l’année prochaine.

Les derniers articles