GeForce RTX 3080 et RTX 3090 : Nvidia confirme des pénuries jusqu’en 2021

 

Depuis leurs lancements, les RTX 3080 et RTX 3090 sont pour ainsi dire impossibles à trouver dans le commerce. Ce n'est pas près de s'arranger.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Les nouvelles cartes graphiques de Nvidia basées sur l’architecture Ampere sont victime de leurs succès. Depuis le lancement de la GeForce RTX 3080, puis de la RTX 3090, les cartes de Nvidia sont en rupture de stock et les prix des commerçants s’envolent face à la demande. Il faut dire que la marque propose des produits à la fois très performants et à un prix inférieur à la génération de GeForce précédente. Craignant le pire pour le lancement de la RTX 3070, encore moins chère, Nvidia a préféré repousser le lancement de ce nouveau modèle.

Désormais, c’est le patron de la marque, Jensen Huang qui répond aux inquiétudes concernant la RTX 3080 et la RTX 3090.

« Un problème de demande »

D’après Huang, la presse ne prend pas le problème dans le bon sens. Nvidia ne rencontre pas un problème de stock, mais bien de demande : « la demande est beaucoup beaucoup plus forte que ce que l’on avait anticipé, et nous avions pourtant anticipé une forte demande » s’est-il d’abord vanté. D’après lui « les commerçants n’ont pas vu ce genre de phénomène depuis plus d’une décennie. Cela rappelle les jours du succès de Windows 95 ou de Pentium ».

Discours marketing mis de côté, Huang répond plus concrètement au problème en promettant que Nvidia n’a pas de problèmes de Yield, c’est-à-dire de rendement à la production de ses nouvelles puces en 8 nm avec Samsung : « nous augmentons fortement le niveau de production. Le rendement est très bon, et nous expédions beaucoup de produits, mais ils sont vendus instantanément ».

La situation actuelle devrait persister au moins jusqu’en 2021 : « je pense que la demande dépassera notre production pour le reste de l’année ».

L’opportunité d’AMD

Jensen Huang a beau se féliciter du lancement à succès de ses nouvelles cartes graphiques, une rupture de stock prolongée n’est jamais une bonne nouvelle pour une marque. C’est tout simplement des commandes que la marque ne peut pas honorer et donc des ventes perdues. Heureusement pour Nvidia, la marque ne connait pas de rival à ce niveau de performance et de prix pour le moment.

C’est là que la marque AMD pourrait avoir un coup à jouer à la fin de l’année. La marque va lancer ses Radeon RX 6000 avec la nouvelle architecture RDNA 2 ce 28 octobre. D’après les dernières rumeurs, la Radeon RX 6900XT pourrait être un petit monstre taillé pour la 4K. Les puces seront fabriquées en 7 nm par TSMC et AMD va donc devoir batailler pour se faire une place sur les lignes de productions à côté d’Apple, Microsoft et Sony qui en auront aussi besoin pour leurs produits, en plus de ses propres processeurs AMD Zen 2 déjà gravés en 7 nm.

La marque pourrait tout de même saisir l’opportunité du manque d’approvisionnement de Nvidia pour proposer une carte graphique à la fois performante, avec un prix agressif, et un stock suffisant. Restent quelques semaines à patienter pour en savoir plus.

Nvidia a dévoilé une nouvelle technologie utilisant ses recherches en intelligence artificielle dans le domaine de l’imagerie. Elle pourrait bien révolutionner nos réunions en ligne avec Google Meet, Zoom ou Microsoft Teams.
Lire la suite

Les derniers articles

  • Test de l’iPhone 12 : un sacré pro dans son genre
    9 /10

    Apple

    Test de l’iPhone 12 : un sacré pro dans son genre

    30 octobre 202030/10/2020 • 19:00