Test des OnePlus Nord Buds : une très bonne qualité sonore pour moins de 50 euros

Casques et écouteurs •

OnePlus Nord Buds
Très bon
8 /10

Note de la rédaction

Très bon
8 /10

Note de la rédaction

Où acheter le
OnePlus Nord Buds au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment

Points positifs du OnePlus Nord Buds
  • Prix très accessible
  • Belle assise dans les basses
  • Médiums bien mis en avant
  • Isolation passive efficace
  • Port confortable
  • Ecoute possible à fort volume
Points négatifs du OnePlus Nord Buds
  • Microphones médiocres
  • Pas de réduction active du bruit
  • Pas de charge sans fil du boîtier
  • Pas de Bluetooth multipoint
  • Manque de clarté dans les aigus
 

Avec ses Nord Buds, OnePlus propose des écouteurs qui ne regorgent pas de fonctionnalités, mais mettent en avant une très bonne expérience audio.

Les OnePlus Nord Buds
Les OnePlus Nord Buds // Source : Robin Wycke pour Frandroid

OnePlus continue de décliner ses écouteurs sous toutes les formes, pour toutes ses gammes et à tous les prix. Avec ses OnePlus Nord Buds, le constructeur chinois propose des écouteurs sans fil, sans réduction de bruit, mais avec de larges transducteurs pour un prix de moins de 50 euros. Voici leur test complet.

OnePlus Nord BudsFiche technique

Modèle OnePlus Nord Buds
Format écouteurs intra-auriculaires
Batterie amovible Non
Microphone Oui
Autonomie annoncée 30 heures
Type de connecteur USB Type-C
Version du Bluetooth 5.2
Réponse en fréquence minimum 20 Hz
Réponse en fréquence maximum 20000 Hz
Poids 9.6 grammes
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec des écouteurs fournis par le constructeur.

OnePlus Nord BudsDesign

Si OnePlus a l’habitude de proposer des écouteurs dotés de tiges, les OnePlus Nord Buds se distinguent des modèles précédents que sont les OnePlus Buds, les OnePlus Buds Pro, les OnePlus Buds Z ou les OnePlus Buds Z2. On a bien affaire ici à une partie de l’électronique déportée en dehors de la partie intégrée dans l’oreille, mais les écouteurs ont davantage un format d’oreille Bluetooth discrète. Les « tiges » des Oneplus Nord Buds sont ainsi plutôt courtes et larges, et ont tendance à être orientées un peu plus vers l’avant du visage que des tiges classiques.

On va par ailleurs retrouver des finitions similaires à celles des OnePlus Buds Pro avec un plastique noir mat imitation métal. Il faut dire que les écouteurs de OnePlus ne sont proposés qu’en un seul coloris, noir ardoise.

Les OnePlus Nord Buds
Les OnePlus Nord Buds // Source : Robin Wycke pour Frandroid

Les écouteurs sont par ailleurs plutôt confortables à porter et se font rapidement oublier à l’intérieur de l’oreille. Leur poids de 4,82 grammes seulement aide grandement, tandis que le format proche d’une tige assure quant à lui un bon maintien. Si une partie de l’électronique est déportée à l’extérieur de l’oreille, l’essentiel du poids est cependant intégré directement dans le pavillon auriculaire, empêchant les écouteurs de se déloger.

J’ai ainsi pu porter les écouteurs pendant deux à trois heures de suite sans ressentir la moindre gêne, et ce malgré leur format intra-auriculaire – trois tailles d’embouts sont fournies.

Les OnePlus Nord Buds dans leur boîtier
Les OnePlus Nord Buds dans leur boîtier // Source : Robin Wycke pour Frandroid

On notera par ailleurs que OnePlus a intégré un petit disque en plastique brillant en haut de la tige. C’est là que se situe la surface tactile pour les commandes des Nord Buds. On y reviendra.

Le boîtier des OnePlus Nord Buds

Les OnePlus Nord Buds sont fournis avec un boîtier en plastique mat plutôt classique mais qui a l’avantage d’être assez discret et compact. Avec des dimensions de 67,9 x 35,5 x 28,68 mm, il rentrera facilement dans un sac à main, une poche de veste et éventuellement une poche de jean pas trop serrée.

Le boîtier des OnePlus Nord Buds
Le boîtier des OnePlus Nord Buds // Source : Robin Wycke pour Frandroid

Le boîtier permet bien évidemment de recharger les écouteurs, mais également de les appairer grâce à un bouton situé au dos. Une LED en façade permet quant à elle de vérifier que les OnePlus Nord Buds sont bien en mode appairage et de connaître le niveau de batterie. Enfin, la prise USB-C située au dos va permettre de recharger les écouteurs. Bref, rien que du très classique.

Étanchéité et utilisation sportive

Comme indiqué plus haut, les OnePlus Nord Buds tiennent très bien dans l’oreille et ne viennent pas gêner, même après plusieurs dizaines de minutes de port. J’ai eu l’occasion d’aller courir à une dizaine de reprises avec les écouteurs et jamais je n’ai eu l’impression qu’ils allaient s’échapper de mes esgourdes. Par ailleurs, leur certification IP55 garantit une bonne protection contre la poussière, mais également contre la transpiration, la pluie ou les éclaboussures. Attention cependant, ils ne pourront pas être immergés dans l’eau.

OnePlus Nord BudsUsage et application

Les OnePlus Nord Buds ne sont pas compatibles avec le protocole Fast Pair de Google, mais profitent de la solution maison du constructeur, OnePlus Fast Pair. Au moment d’ouvrir le boîtier la première fois, vous verrez donc apparaître une invitation à les connecter si vous avez un téléphone de la même marque. Il reste cependant possible de s’y connecter en appuyant longuement sur le bouton au dos du boîtier avec les écouteurs à l’intérieur. Dommage néanmoins qu’il faille nécessairement avoir le boîtier avec soi pour appairer les écouteurs à un autre appareil, qu’il s’agisse d’un smartphone ou d’un ordinateur.

Les contrôles tactiles

On l’a vu, OnePlus a équipé chacun de ses écouteurs avec une surface tactile en forme de disque. Par défaut, on a donc les mêmes commandes pour chaque écouteur :

  • Appui simple : lecture/pause
  • Double appui : piste suivante
  • Triple appui : piste précédente
  • Appui long : aucune commande
Les surface tactiles des OnePlus Nord Buds
Les surface tactiles des OnePlus Nord Buds // Source : Robin Wycke pour Frandroid

On peut cependant modifier les commandes assignées à chaque geste au sein de l’application HeyMelody – ou des paramètres Bluetooth sur un smartphone OnePlus. Si l’appui simple ne peut être assigné à une autre commande, le double appui peut permettre de lancer l’assistant vocal, la lecture ou la piste précédente, tandis que le triple appui peut servir pour la piste suivante ou l’assistant vocal.

De son côté, l’appui long peut être configuré afin de servir à basculer entre les deux derniers appareils connectés le plus récemment. Il ne s’agit cependant pas de Bluetooth multipoint, puisque la connexion est alors perdue sur le premier appareil.

Malheureusement, il est impossible de régler directement le volume sur les OnePlus Nord Buds et il vous faudra donc nécessairement passer par les touches de volume de votre smartphone.

L’application HeyMelody

Fidèle à sa tradition, OnePlus ne limite pas l’usage de ses écouteurs aux seuls smartphones de sa marque. Si les téléphones OnePlus, Oppo ou Realme peuvent contrôler les écouteurs en passant directement par les paramètres Bluetooth, une application est également mise à disposition pour les téléphones des autres marques : HeyMelody.

C’est dans cette application que vous pourrez réassigner les différentes commandes tactiles, comme on l’a déjà vu. Néanmoins, en dehors de cette fonctionnalité – qui ne devrait pas vous servir plus d’une ou deux fois -, les fonctions proposées sont plutôt limitées. L’application va par exemple vous permettre de mettre à jour le micrologiciel des écouteurs, indiquer le niveau de batterie et vous permettre de basculer entre les différents modes d’égalisation – on y reviendra.

On a donc droit ici à une application compagnon assez sommaire, mais il faut bien admettre qu’en l’absence de réduction active du bruit ou de Bluetooth multipoint, elle se concentre sur l’essentiel.

La connexion Bluetooth

Les OnePlus Nord Buds sont compatibles avec la norme Bluetooth 5.2. Durant ma semaine de test, je n’ai eu aucun mal à les utiliser en courant et même à une ou deux pièce d’écart de mon smartphone sans que la connexion ne saute. On a affaire ici à une bonne stabilité du signal.

Chaque écouteur peut par ailleurs être utilisé seul avec une gestion de la mono dans ce cas. Par exemple, si vous rangez l’écouteur gauche dans son boîtier, l’écouteur droit recevra donc les deux canaux stéréo pour les transformer en signal mono de sorte que vous ne perdiez pas une partie de la piste à l’écoute.

Les OnePlus Nord Buds
Les OnePlus Nord Buds // Source : Robin Wycke pour Frandroid

Qui dit écouteurs Bluetooth dit nécessairement latence conséquente, a fortiori lorsqu’ils sont appairés à un smartphone Android. J’ai ainsi pu mesurer une latence non négligeable en SBC, à 244 ms, mais un peu plus faible en AAC, à 221 ms. On est plutôt dans la moyenne haute de ce que proposent les écouteurs sans fil sur le marché en 2022.

Rappelons néanmoins que cette latence est surtout appliquée sur les jeux mobiles, les applications vidéo comme YouTube, Twitch ou Netflix la compensant en retardant légèrement l’affichage de l’image. OnePlus annonce par ailleurs une latence de 94 ms en mode « joueur pro », déployé grâce à une mise à jour des écouteurs.

Néanmoins, je n’ai, comme souvent, pas mesuré de différence concluante… au contraire. Avec le mode joueur pro activé, en SBC, la latence mesurée est alors montée à 294 ms.

OnePlus Nord BudsRéduction de bruit

Les OnePlus Nord Buds ne sont pas dotés de fonction de réduction de bruit active. Il faudra donc se contenter de l’isolation passive proposée par les embouts en silicone fournis. Heureusement, celle-ci s’avère globalement convaincante et vous permettra de profiter de votre musique ou de vos podcasts même dans une rue fréquentée sans trop avoir à augmenter le volume sonore.

Le mode transparence

S’il est plutôt commun de trouver des écouteurs sans réduction de bruit active à moins de 50 euros, il est plus rare que les constructeurs fassent également l’impasse sur le mode transparent. Pourtant, là non plus, cette fonction n’est pas proposée sur les écouteurs de OnePlus

OnePlus Nord BudsAudio

Pour des écouteurs intra-auriculaires, ce sont de larges transducteurs que OnePlus a intégré à ses Nord Buds. On a en effet affaire ici à des transducteurs dynamiques en titane de 12,4 mm de diamètre, là où la plupart des écouteurs se contentent de modèles de 10 mm ou moins.

Sur le papier, qui dit transducteurs plus larges dit non seulement volume plus élevé, mais également meilleure réactivité dans les basses.

Les grilles de transducteurs des OnePlus Nord Buds
Les grilles de transducteurs des OnePlus Nord Buds // Source : Robin Wycke pour Frandroid

Les écouteurs ne sont en revanche compatibles qu’avec les codecs audio Bluetooth AAC et SBC avec une réponse en fréquence de 20 à 20 000 Hz.

Pour tester la qualité audio des OnePlus Nord Buds, je les ai connecté à un smartphone Google Pixel 6 Pro en AAC et ai écouté différents titres sur Spotify avec la qualité audio réglée sur « très élevée », soit des fichiers ogg vorbis encodés à 320 kbps.

Compte tenu de la taille des transducteurs, on constate une bonne qualité des basses sur les OnePlus Nord Buds. Les écouteurs parviennent sans peine à descendre à une fréquence de 20 à 30 Hz avec des infrabasses suffisamment mises en avant pour offrir un bon appui et de la rondeur dans le bas du spectre. Sur Bad Guy de Billie Eilish, la nappe de basse en arrière-plan est ainsi bien mise en valeur.

Les OnePlus Nord Buds offrent un son très chaleureux
Les OnePlus Nord Buds offrent un son très chaleureux // Source : Robin Wycke pour Frandroid

Ce sont pourtant les voix qui sont les plus mises en avant sur les écouteurs de OnePlus. Une sorte de prime aux médiums se fait avec une montée progressive dans le bas du spectre jusqu’à 2500 Hz. Les médiums sont ainsi très poussés, peut-être même un peu trop, accentuant ainsi les fréquences correspondant aux voix humaines, et à la majorité des instruments de musique.

Passé ce pic autour des 2500 Hz, les écouteurs ont cependant bien du mal à reproduire les aigus, largement en retrait par rapport à l’essentiel de la scène sonore. Si les hauts-médiums sont bien présents, malheureusement les écouteurs ont tendance à manquer clairement de netteté et de précision, faute d’une gestion suffisante des hautes fréquences.

Sur la Cinquième Symphonie de Beethoven par exemple, les altos sont bien en retrait par rapport aux violoncelles ou aux contrebasses. Après, il faut bien admettre que, pour des écouteurs proposés à moins de 50 euros, les OnePlus Nord Buds s’en tirent plus qu’honorablement notamment grâce à leur bonne gestion des basses.

La courbe de réponse en fréquence des OnePlus Nord Buds
La courbe de réponse en fréquence des OnePlus Nord Buds // Source : Frandroid

Si la signature sonore des écouteurs n’est pas suffisamment à votre goût, l’application HeyMelody vous permettra par ailleurs de la modifier. Outre le mode équilibré, activé par défaut, elle propose trois presets : vif (mise en avant des aigus), sérénade (mise en avant des médiums) ou basse (mise en avant des graves). Par ailleurs, un égaliseur six bandes (62, 250, 1000, 4000, 8000 et 16 000 Hz) vous permettra de gérer chaque plage de fréquence avec un niveau de plus ou moins 6 dB.

Enfin, si la dynamique des écouteurs est assez moyenne, avec tous les éléments ayant tendance à être reproduits sur le même niveau sonore, on saluera la capacité des Nord Buds à monter particulièrement haut en volume et ce sans saturer. Une qualité qui semble, là aussi, hérité de la taille de ses transducteurs.

OnePlus Nord BudsMicro

Si les OnePlus Nord Buds ne sont pas dotés d’une réduction de bruit active pour l’auditeur, ils sont cependant équipés d’une fonction pour réduire les bruits ambiants pour votre interlocuteur lors des appels vocaux. Concrètement, ce sont ici quatre microphones qui sont mis à contribution pour rendre vos appels plus clairs et réduire les bruits de fond et les bourrasques de vent.

Dans un environnement calme, en intérieur, les écouteurs parviennent à bien capturer votre voix avec un rendu plutôt naturel, même si la voix peut paraître un peu plus lointaine qu’avec un appel passé directement avec un téléphone portable. Dans un cadre plus bruyant, les écouteurs de OnePlus vont avoir plus de mal à gérer les bruits ambiants, surtout les plus sonores. C’est le cas notamment si un scooter ou une moto passe à proximité. Votre interlocuteur aura alors bien du mal à comprendre ce que vous dites à cause de la compression.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

C’est encore plus parlant avec un bruit constant, si vous passez un appel tout en faisant la vaisselle par exemple. Les écouteurs vont alors masquer, certes, le bruit de l’eau qui coule, mais également les fréquences de votre voix. Il en résulte une voix inintelligible pour la personne au bout du fil tant les écouteurs auront tendance à manger les mots.

En bref, on a bien une réduction de bruit efficace, mais trop efficace et qui peine à distinguer les bruits ambiants de votre voix, quitte à la rendre inaudible.

OnePlus Nord BudsAutonomie

Pour alimenter ses écouteurs Nord Buds, OnePlus a intégré une batterie de 41 mAh dans chacun d’entre eux, ainsi qu’un accumulateur de 480 mAh dans leur boîtier. D’après le constructeur, cela permettrait d’offrir jusqu’à 7 heures d’autonomie avec les écouteurs seuls et un total de 30 heures en passant par la batterie du boîtier.

De mon côté, avec un volume sonore à 60 %, j’ai pu lancer une playlist à 9h13 un matin avant qu’ils ne tombent en rade de batterie à 15h58. L’autonomie mesurée est donc de 6h45, très proche de celle annoncée par OnePlus. Notons cependant que l’écouteur gauche s’est éteint quatre minutes avant l’écouteur droit.

La prise USB-C pour recharger le boîtier des OnePlus Nord Buds
La prise USB-C pour recharger le boîtier des OnePlus Nord Buds // Source : Robin Wycke pour Frandroid

Pour la recharge, la firme indique que 10 minutes dans leur boîtier permet aux écouteurs de récupérer 5 heures d’écoute. Dans les faits, après 10 minutes de charge, les deux écouteurs étaient bien repassés à 50 % de batterie. Il faudra cependant un total de 39 minutes pour recharger complètement les OnePlus Nord Buds dans leur étui. Au bout de la recharge, le boîtier est quant à lui passé de 100 à 70 % de batterie, suggérant qu’il permet un total de trois charges des écouteurs au total.

Pour la recharge du boîtier en lui-même, OnePlus fournit un court câble USB-A vers USB-C, mais pas d’adapteur secteur. Le boîtier n’est par ailleurs pas compatible avec la charge sans fil Qi par induction et il vous faudra nécessairement passer par la prise USB-C.

OnePlus Nord BudsPrix et date de sortie

Les OnePlus Nord Buds sont disponibles depuis le 24 mai en France. Ils sont proposés en un seul coloris, noir ardoise, au prix de 49 euros.

Où acheter le
OnePlus Nord Buds au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment

Note finale du test
Très bon
8 /10
Certes, les OnePlus Nord Buds ne fourmillent pas de fonctionnalités en tout genre. On n’a pas de Bluetooth multipoint, pas de charge sans fil, pas même de réduction de bruit active et des codecs audio limités à l’AAC et au SBC.

Les écouteurs de OnePlus ne font pas grand-chose, mais ce qu’ils font, ils le font très bien. Ce qu’on leur demande avant tout pour un prix de 50 euros, c’est de fournir une bonne qualité audio. Et à ce jeu là, les OnePlus Nord Buds peuvent se targuer d’offrir un son riche en basses et en médium même si on pourra regretter un manque de netteté dans les aigus.

L’isolation passive s’avère par ailleurs suffisante dans la grande majorité des cas pour ne pas avoir à pousser le volume - qui peut tout de même monter très haut. Enfin, le confort de port est aux petits oignons.

Bref, quand d’autres écouteurs lancés au même prix se content d’un format ouvert et d’un son médiocre, les OnePlus Nord Buds se concentrent sur l’essentiel et offrent une bonne alternative si vous n’avez pas besoin de réduction de bruit active.

Points positifs du OnePlus Nord Buds

  • Prix très accessible

  • Belle assise dans les basses

  • Médiums bien mis en avant

  • Isolation passive efficace

  • Port confortable

  • Ecoute possible à fort volume

Points négatifs du OnePlus Nord Buds

  • Microphones médiocres

  • Pas de réduction active du bruit

  • Pas de charge sans fil du boîtier

  • Pas de Bluetooth multipoint

  • Manque de clarté dans les aigus

Les derniers articles