L’Opel Astra électrique pourrait avoir droit à une version survoltée

 

Opel est actuellement en train de travailler sur une version électrique de son Astra. Une déclinaison plus sportive serait également au programme.

Opel Astra

Opel, comme tous les autres constructeurs, doit opérer un virage vers le tout électrique. Et pour cause, l’Union européenne a voté cet été l’interdiction pour les marques de commercialiser des voitures thermiques à partir de 2035.

Si la firme, rachetée par PSA en 2017 et désormais dans le giron du groupe Stellantis, propose déjà quelques modèles électriques, avec sa Corsa-e et son Mokka-e, elle veut aller encore plus loin. Et c’est une autre star de la gamme qui va bientôt s’offrir cette motorisation.

Une Astra électrique en prévision

En effet, cela fait plusieurs mois déjà que l’on sait que l’Opel Astra s’offrira bientôt une motorisation 100 % électrique. Cette nouvelle déclinaison a en effet été confirmée en septembre dernier par la marque, qui n’a toutefois pas donné d’indications sur sa fiche technique. Elle devrait néanmoins conserver sa plateforme EMP2, tout comme la Peugeot 308 et la DS 4, qui passeront aussi à l’électrique sous peu. Celle-ci a toutefois été légèrement revue au fil des années pour permettre l’implantation de motorisations branchées, hybrides ou non.

Mais si rien n’a encore été confirmé, il se murmure qu’une version survoltée forte de 300 chevaux serait en préparation. Interrogé par le magazine Top Gear à ce sujet, le directeur du design de la marque Mark Adams a affirmé que « oui, nous travaillons sur des choses qui ne sont pas très éloignées, nous allons nous embarquer dans cette direction ».

Si aucune information n’a été dévoilée sur les performances de cette version, le style devrait logiquement être plus sportif selon Mark Adams : « Il y a une fine limite entre être perçu comme sportif et dynamique, ce qui est un attribut positif. Mais en même temps, vous ne voulez pas nécessairement un design trop agressif. Il s’agit de trouver le juste milieu idéal ».

Quelques modifications

Selon le designer, cette motorisation électrique va de pair avec des contraintes spécifiques, notamment en termes d’aérodynamisme. Quelques évolutions devraient donc être apportées à la ligne de la compacte, pour l’heure uniquement proposée en thermique et en hybride rechargeable, afin de réduire le coefficient de traînée. Si cette future Opel Astra électrique pourrait rivaliser avec la Volkswagen ID.3 GTX, dont la puissance devrait tourner autour des 300 chevaux également, la compacte se déclinera probablement en d’autres versions plus sages.

Dans sa version standard, elle pourrait alors reprendre la chaîne de traction du Combo-e Life, qui repose aussi sur la plateforme EMP2. Celui-ci embarque pour rappel une batterie de 50 kWh et affiche une puissance de 136 chevaux, tout comme l’Opel Corsa-e. Le lancement de l’Opel Astra électrique est prévu pour l’année prochaine, tout comme la Peugeot 308 et la DS 4, toutes également déclinées en hybride rechargeable.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles