Test des Oppo Enco Free 2 : de bons écouteurs en tout point

Casques et écouteurs • 2021

Points positifs de l'Oppo Enco Free2
  • Réduction de bruit efficace
  • Confort de port et ergonomie
  • Qualité des appels vocaux
  • Bluetooth multipoint
Points négatifs de l'Oppo Enco Free2
  • Hautes fréquences accentuées et brouillonnes
  • Calibration personnalisée fantaisiste
 

Les écouteurs Oppo Enco Free 2 remplacent les Oppo Enco Free, et s’en distinguent par de nouveaux transducteurs co-calibrés avec Dynaudio, ainsi qu’un système de réduction de bruit active. L’app Oppo HeyMelody propose de mesurer votre acuité auditive et d’adapter la signature tonale des écouteurs. Rien que ça. Nous avons vérifié.

Oppo Enco Free2

Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Oppo s’offre un partenariat avec l’un des grands noms de la haute-fidélité. Dynaudio n’est pas le premier venu : le fabricant fait le délice des audiophiles avec ses enceintes acoustiques, et même les amateurs d’enceintes DIY avec ses haut-parleurs, depuis 40 ans. Mais ne nous emballons pas, car Dynaudio a simplement co-calibré les écouteurs Oppo Enco Free 2. Les bons conseils de Dynaudio ont-ils été suivis ? Réponse un peu plus loin.

Fiche technique

Ce test a été réalisé avec des écouteurs prêtés par Oppo.

Design

Les écouteurs Oppo Enco Free 2 sont de type intra-auriculaires et arborent des lignes conventionnelles. Ils se distinguent toutefois par leur courte tige, recouverte sur sa partie tactile par un plastique transparent. Plusieurs perforations témoignent de la présence de multiples microphones, utiles à la réduction de bruit active et à la captation de la voix pour les appels téléphoniques. Quatre paires d’embouts en silicone sont fournis. La qualité perçue est bonne, bien que la jointure entre les deux parties de chaque coque ne soit pas régulière.

Oppo Enco Free2

Les écouteurs Oppo Enco Free 2 sont convenablement finis // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Un confort très satisfaisant

Le confort de port est satisfaisant une fois la bonne paire d’embouts choisie. On ne ressort pas de longues sessions d’écoute avec les oreilles éreintées. La forme des coques assure un bon arrimage au pavillon de l’oreille, ce qui évite de mettre sous tension le conduit auditif. Bouger la tête ou marcher n’engendre pas de désagrément et les Oppo Enco Free 2 ne menacent pas de tomber. Leur bonne stabilité évite d’avoir à les replacer sans cesse et, ainsi, modifier potentiellement le rendu sonore. Par ailleurs, malgré des coups de vents pendant mes tests en extérieur, je n’ai pas été gêné par le moindre bruit parasite.

Un rangement facile

Le boîtier des Oppo Enco Free 2 est compact et léger et s’ouvre par le haut. C’est la tige des écouteurs qui guide leur rangement, lequel est assuré par des aimants. Bref, les écouteurs se rangent facilement et sont extraits sans mal. Le couvercle s’ouvre et se ferme avec le pouce, sa course étant assistée par des ressorts.

Oppo Enco Free2

Le boîtier de rangement des écouteurs Oppo Enco Free2 intègre des aimants pour les arrimer en toute sécurité // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Le boîtier dispose d’un bouton pour l’appairage Bluetooth. Enfin, la charge s’effectue par le biais d’un port USB-C. Pas de charge Qi donc.

Usage et application

Les écouteurs Oppo Enco Free 2 sont agréables à vivre, pas de doute. Leurs contrôles tactiles réagissent aux pressions ainsi qu’aux glissements et sont largement personnalisables. Une tonalité ou un message vocal accompagne la plupart des commandes (sauf le volume). Un détecteur de port interrompt la lecture lorsque les écouteurs sont ôtés, puis la relance après leur mise en place dans les oreilles. L’écoute avec un seul écouteur est possible.

Une app qui promet plus qu’elle ne tient

L’application de contrôle des écouteurs Oppo Enco Free 2 se nomme HeyMelody. On y trouve des informations sur le niveau de charge des écouteurs et du boîtier et plusieurs réglages fonctionnels et audio. Les commandes peuvent y être ajustées pour chaque écouteur, selon une, deux ou trois pressions, une pression longue d’une seconde et un glissement. Point positif, même la gestion du volume est proposée, par glissement sur les écouteurs.

Oppo Enco Free2

L’app Oppo HeyMelody offre tout ce qu’on attend de réglages pour les écouteurs.

Outre les commandes de lecture et de volume traditionnelles, on trouve l’activation de la réduction de bruit, du mode transparent ou bien de l’assistant vocal du smartphone. Sous la rubrique Égaliseur, on trouve quatre profils audio, mais pas de possibilité de personnaliser finement la courbe tonale des écouteurs.

Calibration personnalisée du son

Oppo se propose de corriger vos défauts d’audition, en ajustant la courbe tonale des écouteurs Oppo Enco Free2. Sur le papier, c’est sympa de penser à l’auditeur. En pratique, cela permet de s’amuser cinq minutes, mais pas de profiter d’un son réellement personnalisé. Jugez plutôt : une série de sons de différentes fréquences et intensités sont diffusés successivement sur les écouteurs gauche puis droit, à charge pour l’auditeur de confirmer s’il a entendu ou non la tonalité. Jusque là, tout va bien. Ensuite, cela se corse, car le graphique radar des capacités des oreilles est toujours le même. Nous avons refait le test trois fois, dont une en indiquant n’avoir strictement entendu aucun son. De fait, la correction tonale proposée est toujours la même, et sans rapport avec le graphique d’ailleurs.

app Oppo HeyMelody

Le test d’audition de l’app Oppo HeyMelody ne tient pas ses promesses et applique peu ou proue toujours la même correction tonale.

Bon, cette correction tonale a tout de même un intérêt : elle est physiologique, avec un renfort net des fréquences graves et aiguës. Bref, cela vaut le coup de faire le test, car cette courbe n’est pas proposée par l’égaliseur, alors qu’elle donne du peps à l’écoute.

Double connexion Bluetooth

La connexion sans fil s’est montrée stable tout au long de nos écoutes. La portée est bonne et je n’ai pas rencontré de problème en laissant mon smartphone un étage plus bas (plancher bois). Les écouteurs Oppo Enco Free 2 peuvent être connectés à deux smartphones simultanément, ou bien à un ordinateur et à un téléphone.

Réduction de bruit

Les écouteurs Oppo Enco Free 2 font figure de bons élèves pour la réduction active des bruits environnants. Chez soi, fenêtre ouverte, les bruits diffus de la rue disparaissent, celui du vent qui s’engouffre également. On se trouve totalement coupé du monde et l’écoute est ainsi plus agréable. En déplacement à l’extérieur, la réduction de bruit est suffisante pour se promener sans trop souffrir des bruits environnants. Au bord d’une avenue très empruntée, on entend nécessairement certains sons émis par les voitures, mais les basses fréquences sont suffisamment atténuées pour améliorer l’expérience musicale. En voiture, les bruits de roulement sont supprimés, tout comme le ronronnement du moteur. Reste un fond de bruit difficile à éradiquer pour les Oppo Enco Free 2, mais la bulle dans laquelle on se trouve est plutôt confortable.

Oppo propose, en option, une réduction de bruit personnalisée, en fonction du résultat des tests d’audition. Je l’ai activée et n’ai constaté aucune différence. Dans l’absolu, on ne voit pas bien l’intérêt d’ajuster la réduction de bruit des basses fréquences en fonction de la perception de l’oreille de l’auditeur : la réduction doit être maximale, voilà tout. Bref, voilà qui relève de l’argument marketing superflu.

Audio

Les écouteurs Oppo Enco Free 2 embarquent des transducteurs de 10 mm, ainsi qu’un contrôleur Bluetooth 5.2 compatible avec les codecs SBC et AAC. La particularité de ces écouteurs est d’être développés en collaboration avec Dynaudio. La marque danoise est spécialisée dans la conception de haut-parleurs et d’enceintes acoustiques depuis des décennies.

Configuration de test des Oppo Enco Free 2

J’ai écouté les Oppo Enco Free 2 avec différentes sources : iPhone 12, Huawei P30 Pro, Xiaomi Mi 11 Lite 5G et Macbook Air M1, en Bluetooth AAC, à partir d’Apple Music (lossless) et Netflix.

Signature sonore

Réduction de bruit et personnalisation auditive désactivées, les écouteurs Oppo Enco Free 2 offrent une réponse en fréquence plutôt physiologique. Les registre grave et aigu sont donc mis en avant, mais sans excès. Le grave a du poids et une extension suffisante pour flatter l’oreille. Le registre médium, est clair et d’une précision convenable. Quant aux hautes fréquences, elles sont généreuses mais pêchent par manque de précision, avec à la clé sifflantes et distorsion à fort volume.

Oppo Enco Free2

Les écouteurs Oppo Enco Free2 trouvent facilement leur place dans l’oreille et n’en bougent plus // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

L’activation de la correction tonale personnalisée (après test des capacités auditives) renforce généreusement les basses fréquences, et à l’excès les hautes, au prix de colorations excessives des timbres et des voix.

La réduction de bruit active n’apporte que très peu de modification à la signature sonore : tout au plus, les basses fréquences perdent-elles un peu de palette.

Comportement dynamique

Les écouteurs Oppo Enco Free 2 délivrent un son entraînant, malgré une marge dynamique plutôt réduite, surtout pour le registre des basses fréquences.

Scène sonore

L’excès et le manque de précision des hautes fréquences empêche de positionner précisément les plans sonores en profondeur, mais la restitution ne manque pas d’aération lorsque la musique écoutée n’est pas trop riche en son aigus. La stéréo est bien marquée.

Micro

C’est l’écouteur droit qui embarque un trio de microphones pour les appels vocaux. Oppo annonce une réduction efficace des bruits environnants, c’est totalement exact, les bruits parasites sont convenablement éliminés, sans pour autant donner une sonorité robotique à la voix.

Autonomie

Les écouteurs Oppo Enco Free 2 sont annoncés avec une autonomie de 4h avec réduction de bruit active et 6h30 sans réduction de bruit. Nous avons mesuré 4h20, réduction de bruit active, en écoutant à 50 % du volume de notre smartphone. Le contrat est respecté.

Prix et date de sortie

Les écouteurs Oppo Enco Free2 sont disponibles en coloris noir ou blanc, au prix de 89,99 €.

Note finale du test
8 /10
Sur de nombreux aspects, les écouteurs Oppo Enco Free 2 tiennent leurs promesses. Le confort de port est bon, l’autonomie aussi, la réduction de bruit active convainc et la qualité des appels vocaux est bonne. Malheureusement, les performances musicales sont moyennes, avec des hautes fréquences envahissantes et peu précises.

Ce n’est pas une question de calibration logicielle, mais bien les caractéristiques matérielles des transducteurs qui sont en cause. On peut être séduit par la balance tonale, mais à long terme, la fatigue auditive peut s’installer. Reste qu'au prix demandé, compte-tenu des fonctionnalités proposées, ces écouteurs ne sont pas une si mauvaise affaire.

Points positifs de l'Oppo Enco Free2

  • Réduction de bruit efficace

  • Confort de port et ergonomie

  • Qualité des appels vocaux

  • Bluetooth multipoint

Points négatifs de l'Oppo Enco Free2

  • Hautes fréquences accentuées et brouillonnes

  • Calibration personnalisée fantaisiste

Les derniers articles