Test du Xiaomi Mi 11 Lite 5G : léger comme une plume et beau comme un camion

Smartphones • 2021

 

Introduction

Le Xiaomi Mi 11 Lite constitue la porte d’entrée de la gamme Mi 11. Décliné en version 4G et 5G, le téléphone s’attaque à un segment très concurrencé où les belles références se sont multipliées en moins d’un an. A-t-il les épaules pour se faire une place de choix ? Réponse dans ce test.

Officialisés fin mars 2021, les Xiaomi Mi 11 Lite 4G et 5G ont la lourde tâche de se frayer un chemin au beau milieu d’un océan de solides références. Respectivement lancés aux prix de 329,99 (ou 349,99 euros pour la version 6/128 Go) et 399,99 euros, ces deux modèles viennent en effet se frotter aux Google Pixel 4a, OnePlus Nord et Poco F3.

Entre nos mains, a été testée la version 5G du Mi 11 Lite, qui profite d’un processeur plus poussé que celui de son cousin. Trêves de bavardages et rentrons dans le vif du sujet.

Fiche technique du Xiaomi Mi 11 Lite 5G

Modèle Xiaomi Mi 11 Lite 5G
Version de l'OS Android 11
Interface constructeur MIUI
Taille d'écran 6.55 pouces
Définition 2400 x 1080 pixels
Densité de pixels 402 ppp
Technologie AMOLED
SoC Snapdragon 780
Mémoire vive (RAM) 6 Go, 8 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 64 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 5 Mpx
Appareil photo (frontal) 20 Mpx
Enregistrement vidéo 4K@60 IPS
Wi-Fi Wi-Fi 6 (ax)
Bluetooth 5.2
5G Oui
NFC Oui
Capteur d'empreintes Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Batterie 4250 mAh
Dimensions 6,81 mm
Poids 159 grammes
Couleurs Noir, Vert, Jaune
Prix 319 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé à partir d’un exemplaire prêté par la marque.

Design : un petit nuage dans la main

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, mais la grande majorité des smartphones récents oscillent facilement entre 180 et 200 grammes, si ce n’est plus pour les gros gabarits et certains téléphones premiums (Xiaomi Mi 11 Ultra, si tu nous entends). Version Lite oblige, ce Mi 11 Lite prend cette tendance à contre-courant et mise sur la légèreté.

Et quel fut mon bonheur à la toute première prise en main du téléphone : son poids de 159 grammes le classe aisément dans la catégorie des poids plumes, lui qui arbore pourtant un écran de 6,55 pouces tout de même. À titre de comparaison, le Pixel 4a ne pèse que 143 grammes, mais pour une diagonale bien plus petite de 5,81 pouces.

Le Xiaomi Mi 11 Lite 5G ne se ressent donc presque pas. Cette agréable sensation est renforcée par sa faible épaisseur de 6,81 mm, lorsque le Mi 11 atteignait les 8,06 mm. Sa hauteur et sa largeur ont également été revues à la baisse. Bref, cet appareil mobile porte très bien son nom et répond à la promesse faite par la marque.

À la différence de ses grands frères, le Mi 11 Lite 5G accueille une dalle plate et non des bords incurvés qui apportent avec eux une sensation de douceur. Ce n’est en soi pas un défaut, puisque cette version allégée doit forcément faire quelques concessions pour glisser d’un segment à un autre.

Les coins sont d’ailleurs suffisamment arrondis pour rendre la prise en main accommodante, alors que les boutons d’alimentation et de mise en veille profitent d’un emplacement juste pour les atteindre avec le pouce (même un petit) sans grande difficulté.

À l’arrière, Xiaomi a fait le choix d’un revêtement en plastique : ce matériau est certes moins noble que le verre ou la céramique, mais cela permet de contenir le poids du téléphone. En plus, celui du Mi 11 Lite profite d’un effet lissé qui ne fait pas apparaître beaucoup de traces de doigts.

La marque chinoise a le souci du détail, puisqu’elle est parvenue à raccourcir la protubérance du bloc photo en insérant le capteur principal directement dans le module oblong, de sorte qu’il ne dépasse plus du tout. Il n’empêche, le Mi 11 Lite se montre tout de même légèrement bancal une fois à plat. Mais il y a pire sur le marché.

Pour terminer, sachez enfin qu’un verre de protection Gorilla Glass 6 a été privilégié pour se parer des rayures et des chocs, qu’un second haut-parleur s’invite dans la sortie audio dédiée aux appels téléphoniques, qu’un capteur d’empreintes digitales s’invite sous le bouton d’alimentation et qu’une SIM hybride permet d’ajouter d’ajouter une seconde SIM ou une carte microSD.

La fiche produit du Xiaomi Mi 11 Lite ne mentionne aucune certification contre l’eau et la poussière.

Un écran OLED très lumineux

Le Xiaomi Mi 11 Lite 5G s’inspire de ses grands frères pour vous apporter un écran de très bonne facture : sa dalle de 6,55 pouces profite d’une technologie d’affichage AMOLED pour des contrastes infinis (pour afficher du noir, les pixels s’éteignent) et d’un taux de rafraîchissement de 90 Hz toujours bienvenu pour le confort visuel et la fluidité.

En matière de fréquence de rafraîchissement, le Xiaomi Mi 11 Lite 5G fait mieux que le Google Pixel 4 a (60 Hz), se retrouve en statu quo avec le One Plus Nord, mais reste derrière l’excellent Poco F3 (120 Hz). Pour peaufiner sa formule, le téléphone bénéficie d’une définition FHD+ (2400 x 1080 pixels) et surtout d’une excellente luminosité de 804 cd/m2, d’après les mesures de notre sonde et du logiciel CalMan de Portrait Displays.

Dans l’idée et en pratique, vous n’aurez aucun problème à consulter votre écran même en plein soleil. Toujours bon à prendre avec les beaux jours qui arrivent. La température de l’écran s’élève quant à elle à 7452 K en mode saturé. Vous pouvez, si vous le souhaitez, l’ajuster manuellement en ajoutant un peu de rouge pour tenter de tomber sur le score idéal de 6500 K. Le mode auto peut aussi faire amplement l’affaire.

En bref, le Mi 11 Lite 5G n’a clairement pas à rougir de la concurrence grâce à un écran qui aurait pu certes, être un poil mieux équilibré d’usine au niveau de la température, mais qui coche toutes les autres cases avec brio.

Logiciel : MIUI 12 et Android 11 font bon ménage

Si vous avez jeté un œil à nos (nombreux) tests récents de téléphones Xiaomi, alors vous devriez connaître son interface logicielle sur le bout des doigts. Avec ce Mi 11 Lite, vous avez droit à MIUI 12 sous Android 11 et une dernière mise à jour de sécurité datant du 1er février 2021, à l’heure de rédiger ces lignes.

Mode sombre natif, navigation par gestes, taille du texte, de l’affichage et des icônes, Centre de contrôle séparé du panneau de notifications, effet de transition sur votre interface principale, mode always-on, assistant tactile : les personnalisations ne manquent pas, il suffit de dédier un peu de son temps aux paramètres.

Même à ce prix-là, le Xiaomi Mi 11 Lite embarque nativement beaucoup trop de bloatwares : j’ai compté sept jeux, la majorité des services Google, le navigateur Mi, Opera, le Mi Store et quelques applications (Boutique Amazon, eBay, Booking.com, LinkedIn, Agoda) pas forcément indispensables pour le plus grand nombre.

Étonnamment, le sempiternel antivirus qui s’activait après le téléchargement d’une application n’était plus d’actualité au moment de notre test. Attention cependant : le Mi 11 nous avait réservé la même surprise, avant que l’antivirus ne refasse surface au bout de quelques jours. Rien ne dit que ce retrait est définitif. Spoiler : l’antivirus est revenu le jour après avoir rédigé ces lignes.

MIUI 12 compose avec son petit lot de défauts (intitulés des paramètres parfois tronqués, petit bug d’affichage), mais n’en reste pas moins une interface agréable à utiliser au quotidien qui devrait satisfaire la majorité des utilisateurs. Le capteur d’empreintes digitales est aussi rapide que réactif. Il est épaulé par une reconnaissance faciale 2D.

Le téléphone peut enfin lire des contenus HD sur les plateformes SVOD grâce à sa certification DRM Widevine de niveau L1.

Peut mieux faire en photo

Au menu des photos, Xiaomi a concocté un module composé d’un triple capteur. Ni une, ni deux, voici leur configuration respective :

  • Capteur principal de 64 mégapixels (f/1,79) ;
  • Ultra grand-angle de 8 mégapixels, champ de vision de 119° (f/2,2) ;
  • Objectif macro de 5 mégapixels (f/2,4).

De jour en bonnes conditions lumineuses, le Mi 11 Lite 5G tient la route sans non plus exceller. En y regardant de plus près, quelques petites maladresses ressortent. Au niveau de la colorimétrie par exemple, Xiaomi a, semble-t-il, poussé certains contrastes, en particulier avec la couleur verte. Ce qui a tendance à dénaturer les clichés.

En revanche, les photos affichent un beau ciel bleu qui ressort bien sans non plus être trop saturé. Du côté de la gestion de la dynamique, le téléphone ne rend pas une copie parfaite : sur au moins trois photos, le ciel et les nuages sont surexposés, créant le fameux effet « cramé ». A contrario, sur d’autres images, certaines zones profitent d’une légère sous-exposition, mais moins flagrante.

Tout à fait satisfaisant pour un téléphone de cet acabit, le piqué des photos apporte un niveau de détail intéressant. Il n’empêche que le Pixel 4a reste le maître du segment au niveau des performances photographiques.

Ultra grand-angle

Le capteur ultra grand-angle tombe dans de nombreux pièges et souffre d’une petite incohérence colorimétrique par rapport à l’objectif principal. Comme vous pouvez le constater, le bleu du ciel est plus contrasté. Mais surtout, la gestion de la dynamique tourne au vinaigre. Conséquences : de nombreuses scènes sont sous-exposées, notamment au niveau des arbres dans le parc de Vincennes.

Notons également une petite perte de netteté et quelques distorsions optiques sur certaines photos. Bref, bilan mitigé.

De nuit, la perte de netteté et le bruit numérique sont fortement présents, lorsque les fortes sources lumineuses (lampadaires) peuvent produire un effet lens flare très marqué. Là encore, le Xiaomi Mi 11 Lite 5G ne brille pas.

Mode nuit

Un mode nuit est mis à votre disposition pour tenter d’apporter plus de luminosités à vos clichés. En vain : mes quelques essais n’ont jamais été très concluants. Plusieurs zones plongées dans l’obscurité sont légèrement débouchées, mais cela reste subtil et non flagrant.

Test du Xiaomi Mi 11 Lite 5G : léger comme une plume et beau comme un camion
Test du Xiaomi Mi 11 Lite 5G : léger comme une plume et beau comme un camion

Bizarrement, le mode 64 mégapixels perd légèrement en netteté et n’apporte pas plus de détails à l’image. Pour le coup, il n’a aucune pertinence. On remarque aussi une évolution colorimétrique avec une image plus chaude.

Test du Xiaomi Mi 11 Lite 5G : léger comme une plume et beau comme un camion
Test du Xiaomi Mi 11 Lite 5G : léger comme une plume et beau comme un camion

Mode macro

De son côté, le mode macro s’en sort relativement bien pour capturer les petits détails d’un objet ou d’une fleur une fois que vous rapprochez votre smartphone suffisamment près. Une fois ce mode activé, l’appareil devient cependant très sensible aux mouvements : il faut donc rester immobile comme une statue pour obtenir une image nette.

Mode portrait

Sur des sujets simples, le mode portrait offre de jolies images avec un arrière-plan bien flouté. Mais on aurait peut-être apprécié une plus grande rigueur sur la précision de l’effet bokeh. Par exemple, la queue du chat n’est pas très bien délimitée à deux endroits : le bout et la base.

Sur l’image n° 3, quelques mèches de cheveux disparaissent également sans rien demander. Dans l’idée, le mode portrait est bon, mais pas parfait. Cela se joue dans les détails.

Selfies

Avec le mode portrait en selfie, le résultat peut véritablement dépendre d’une photo à une autre : sur la première, le téléphone parvient à bien comprendre le sujet et à délimiter avec brio mes cheveux parfois virevoltants. Constat opposé sur la seconde image.

Concernant la caméra avant de 20 mégapixels, elle offre des photos correctes qui devraient combler la majorité d’entre vous. Notons tout de même un léger voile blanc et un ciel quelque peu cramé sur la photo n° 3.

Vidéo

Le Xiaomi Mi 11 Lite 5G est capable de filmer en 4K à 30 FPS ou en 1080p à 60 FPS.

Des bonnes performances pour le quotidien

Pour son Mi 11 Lite, Xiaomi a opté pour un processeur tout récent, le Snapdragon 780G officialisé par Qualcomm en mars 2021. Cette puce taillée pour le milieu de gamme met notamment l’accent sur l’intelligence artificielle pour le traitement des photos, mais aussi la 5G.

Couplé à 8 Go de RAM et 128 Go de stockage, ce SoC fait entièrement l’affaire pour vos usages du quotidien : que ce soit pour du multitâches, de la consommation de vidéos, de la navigation sur Internet et de la messagerie instantanée, le téléphone répond présent et ne déçoit pas.

Benchmarks

Modèle Xiaomi Mi 11 Lite 5G OnePlus Nord Google Pixel 4a Xiaomi Poco F3
AnTuTu 9 521051 N/C N/C 672358
AnTuTu 8 N/C 322107 250872 N/C
AnTuTu CPU 160026 N/C 80922 189849
AnTuTu GPU 162877 N/C 71899 231456
AnTuTu MEM 85211 N/C 50654 109913
AnTuTu UX 112937 N/C 47397 141140
PC Mark 2.0 9500 9270 8192 10859
3DMark Slingshot Extreme 5877 3324 1876 N/C
3DMark Slingshot Extreme Graphics 6392 3292 1673 N/C
3DMark Slingshot Extreme Physics 4584 3441 3267 N/C
3DMark Wild Life 3105 N/C N/C 4105
3DMark Wild Life framerate moyen 18.6 FPS N/C N/C 24.60 FPS
GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 25 / 18 FPS 13 / 8.5 FPS 9.7 / 6.9 FPS 33 / 23 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 34 / 40 FPS 19 / 21 FPS 16 / 17 FPS 48 / 56 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 76 / 89 FPS 50 / 56 FPS 28 / 28 FPS 60 / 132 FPS
Lecture / écriture séquentielle 994.6 / 720.7 Mo/s 960 / 475 Mo/s 505 / 246 Mo/s 1304 / 584 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 50327 / 49298 IOPS 36400 / 33900 IOPS 42510 / 45014 IOPS 513390 / 44024 IOPS

Au jeu des benchmarks, le Xiaomi Mi 11 Lite 5G domine logiquement les Pixel 4a et OnePlus Nord, tous deux équipés d’un processeur Qualcomm moins puissant, mais aussi de série 7. En revanche, le Poco F3 survole vraiment son sujet grâce à son Snapdragon 870 très performant, que l’on pourrait retrouver sur des téléphones plus haut de gamme.

Le Mi 11 Lite 5G en jeu

Que vaut le Mi 11 Lite 5G face à des jeux 3D gourmands comme Fortnite ? Il tient la marée, mais boit aussi la tasse à plusieurs reprises. Avec les paramètres graphiques poussés à fond (30 FPS, qualité Épique, résolution 3D à 100 %), le smartphone essuie de belles chutes de FPS (jusqu’à 12 FPS par moment) en cours de jeu.

Attention : ce n’est pas injouable non plus, loin de là. Disons que le Mi 11 Lite 5G n’est pas été entièrement optimisé pour proposer une expérience stable. En baissant les paramètres graphiques (30 FPS, qualité Élevé et résolution 3D à 75 %), le résultat s’améliore, mais reste loin de la perfection.

J’ai aussi remarqué une chauffe relativement intense à l’arrière… comme à l’avant. Au point de sentir une gêne au niveau de mon pouce gauche qui interagit avec l’écran. En clair, privilégiez les titres moins rigoureux en matière de ressources demandées et tout devrait bien se passer.

Une autonomie digne d’un Mi 11

Si Xiaomi nous a habitués à des autonomies à couper le souffle du côté de sa gamme Redmi, on ne peut pas en dire autant de ses Mi 11. Le Mi 11 classique et la version Ultra ne sont clairement pas les marathoniens de l’année 2021, au même titre que le Mi 11 Lite 5G. Même si, admettons-le, le résultat semble un poil meilleur avec sa batterie de 4250 mAh.

En clair, comptez entre une journée et une journée et demie d’autonomie selon vos habitudes de consommation. Forcément, si le gaming et le visionnage de vidéos YouTube ou Netflix constituent une part importante de vos usages, attendez-vous à brancher votre téléphone avant de vous endormir. À ce titre, l’appareil perd 30 % de batterie après 3 h de visionnage Netflix.

Un écran rafraîchit à 90 Hz étant légèrement plus consommateur qu’une dalle de 60 Hz, vous pouvez si vous le souhaitez basculer vers la plus petite fréquence pour gratter quelques pourcentages supplémentaires.

Charge rapide

Pour contrebalancer le tout, le Xiaomi Mi 11 Lite 5G est accompagné d’une charge rapide de 33 W toujours bienvenue. Voici les données relevées lors de mes essais :

  • 6 à 50 % : 21 minutes
  • 6 à 80 % : 42 minutes
  • 6 à 100 % : 1 h 6

Réseau et communication du Xiaomi Mi 11 Lite 5G

Comme son nom l’indique, le Xiaomi Mi 11 Lite 5G est bien évidemment compatible avec le dernier standard de la téléphonie mobile. Il s’appuie ici sur deux types d’infrastructures : celle de la 4G, en exploitant les bandes de fréquences n1 (2100 MHz), n3 (1800 MHz), n7 (2600 MHz), n20 (800 MHz) et n28 (700 MHz) réutilisées pour la 5G, mais aussi les bandes de fréquences dédiées à la 5G sub-6, la n78 (3,5 GHz).

Au niveau des appels, le Mi 11 Lite 5G excelle pour gommer les nuisances sonores ambiantes : même les bruits de klaxon parviennent à être estompés. Au moment de l’essai, ma collègue et interlocutrice a été particulièrement étonnée de cette performance. En revanche, le téléphone a légèrement tendance à étouffer votre voix au sein d’un environnement bruyant, sans pour autant devenir inaudible.

Pour terminer, sachez que le terminal profite d’une compatibilité NFC pour les paiements sans contact et les titres de transport dématérialisés, ainsi que du Bluetooth 5.2 et du Wi-Fi 6.

Prix et disponibilité du Xiaomi Mi 11 Lite 5G

Le Xiaomi Mi 11 Lite 5G est disponible au prix de 399,90 euros sur le site Mi.com et dans les stores de la marque, en configuration 8/128 Go. Vous aurez le choix entre trois coloris : Noire truffe, Jaune citron et Vert menthe. Le téléphone est également disponible sur plusieurs sites marchands.

Notre avis sur Le Xiaomi Mi 11 Lite 5G

design
9
Fin, léger, soigné et bien conçu, le Xiaomi Mi 11 Lite 5G accumule les bons points au niveau de son design. Difficile de faire plus confort en main sur son segment tarifaire, à l’exception peut-être du Pixel 4a. Bref, Xiaomi maîtrise ici son sujet pour un résultat optimal.
écran
9
L’écran du Xiaomi Mi 11 Lite 5G a un peu près tous les atouts pour faire partie des très bons élèves : technologie OLED, définition Full HD+, taux de 90 Hz et une excellente luminosité en bonus. En mode saturé, son calibrage aurait pu être optimisé, mais le mode auto fait aussi amplement l’affaire.
logiciel
8
Dommage que MIUI 12 soit toujours autant truffé de bloatwares, qui pullulent littéralement au premier démarrage du téléphone. Dommage aussi que l’antivirus reste de mise. Mais l’interface logicielle de Xiaomi reste hautement personnalisable et dotée de fonctionnalités intéressantes comme le Centre de contrôle.
caméra
7
Les photos ne constituent pas le point fort de ce Xiaomi Mi 11 Lite 5G : son capteur principal offre de belles images, mais se rate souvent sur la gestion de la dynamique et pousse parfois trop dans les contrastes. Le mode 64 mégapixels est inutile et l’ultra grand-angle très capricieux. Bon point pour le mode macro et le mode portrait malgré quelques petites imperfections. Évitez les photos de nuit.
performances
8
Les performances du Xiaomi Mi 11 Lite 5G conviendront à la majorité d’entre vous grâce à sa puce Snapdragon 780G couplée à 8 Go de RAM. Le téléphone répond à toutes les tâches du quotidien sans broncher, mais n’a pas été optimisé pour les jeux 3D gourmands comme Fortnite. Mais en même temps, il ne prétend en rien être un smartphone gaming.
autonomie
8
Selon vos usages, le Xiaomi Mi 11 Lite 5G nécessitera une recharge après une journée voire une journée et demie d’utilisation. Une endurance somme toute correcte pour un appareil vendu 400 euros. Heureusement que la recharge de 33 W lui permet de retrouver 100 % d’autonomie en l’espace d’une heure.
Note finale du test
8 /10
Le Xiaomi Mi 11 Lite 5G mise avant tout sur son design et son écran pour se rendre attrayant : entre son excellente prise en main, un look maîtrisé de bout en bout et une dalle aux petits oignons, le téléphone marque clairement des points sur ces domaines-là.

Son autonomie, ses performances et son expérience logicielle peaufinent cette belle formule avec adresse et devraient répondre à la majorité de vos attentes. C’est en fait du côté de la photographie que le Mi 11 Lite 5G pêche et baisse de régime.

Son capteur principal manque de justesse de jour comme de nuit, l’ultra grand-angle tombe dans de nombreux pièges et le mode 64 mégapixels est même moins bon que le 16 mégapixels. Le mode portrait et le mode macro s’en sortent avec les honneurs.

Au fond, le Xiaomi Mi 11 Lite 5G est un bon smartphone, mais il se frotte à de solides références qui survolent leur sujet sur bien des domaines.

Points positifs du Xiaomi Mi 11 Lite 5G

  • Excellente prise en main

  • Bel écran OLED de 90 Hz

  • Performances honorables

  • Charge rapide

  • (5G, NFC, emplacement SIM hybride)

Points négatifs du Xiaomi Mi 11 Lite 5G

  • Calibrage perfectible

  • Les bloatwares pullulent

  • Un poil trop juste en photos

  • Aucune certification IP

  • (Pas de prise jack)

Les derniers articles