Test du OnePlus Nord : un pari réussi, une référence au bon prix

Force e(s)t au Nord

Le OnePlus Nord est un smartphone de milieu de gamme annoncé en juillet 2020. Il tente d'offrir un positionnement orienté autour du rapport qualité/prix comme les premiers produits de la marque. Il est équipé d'un SoC Qualcomm Snapdragon 765 épaulé par 8 à 12 Go de RAM, un écran AMOLED de 6,44 pouces Full HD+ et 90 Hz et un quadruple capteur photo de 48+8+5+2 mégapixels.

 

Introduction

Le OnePlus Nord permet à OnePlus de réinvestir le segment du milieu de gamme avec un smartphone qui veut offrir une expérience utilisateur de haute volée à un prix modéré. Voici notre test complet pour découvrir si l'appareil est à la hauteur des promesses.

OnePlus Nord en main

Le OnePlus Nord en main // Source : Frandroid

Le OnePlus Nord est un smartphone au nom intrigant, mais à l’ADN alléchant. En effet, il se vend à un prix abordable tout en promettant d’exploiter au mieux le savoir-faire acquis par OnePlus au cours des années où la marque est allée explorer le haut de gamme. D’aucuns parlent d’un retour aux sources tandis que le constructeur préfère l’expression « nouveau départ ».

Quoi qu’il en soit, il nous fallait forcément un test complet du OnePlus Nord… et, sans y aller par quatre chemins, le voici.

Notre test en vidéo du OnePlus Nord

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Fiche technique du OnePlus Nord

Modèle OnePlus Nord
Version de l'OS Android 10 Q
Interface constructeur OxygenOS
Taille d'écran 6.44 pouces
Définition 2400 x 1080 pixels
Densité de pixels 408 ppp
Technologie Super AMOLED
SoC Snapdragon 765G
Puce Graphique (GPU) Qualcomm Adreno 620
Mémoire vive (RAM) 8 Go, 12 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go, 256 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 5 Mpx
Capteur 4 : 2 Mpx
Appareil photo (frontal) Capteur 1 : 32 MPX
Capteur 2 : 8 MPX
Enregistrement vidéo 4K@30 IPS
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.0
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Oui
Capteur d'empreintes Sous l'écran
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Batterie 4115 mAh
Dimensions 73.3 x 158.3 x 8.2mm
Poids 184 grammes
Couleurs Noir, Bleu
Prix 399€
Fiche produit

NB : Ce test a été réalisé à partir d’un OnePlus Nord prêté par la marque

OnePlus Nor(d)mal

Le OnePlus Nord fait partie de ces smartphones qui ne tentent rien d’innovant en termes de design, mais que l’on apprécie justement pour ce choix d’une esthétique traditionnelle. À 400 euros, son but n’est pas de révolutionner l’industrie avec une esthétique vraiment originale — c’est plutôt l’affaire du haut de gamme –, mais plutôt de mettre en pratique un savoir-faire acquis par la marque au fil du temps.

En d’autres mots, le OnePlus Nord ne surprend pas, il veut simplement plaire en main. Or, il faut admettre que la tâche est plutôt couronnée de succès. Le téléphone séduit par ses dimensions qui évitent la démesure. On ne peut pas parler d’un appareil vraiment compact, mais il offre un compromis intéressant entre un format utilisable à une main et un écran assez grand. Son poids de 184 grammes joue aussi en sa faveur : sans être un poids plume, il est loin d’être aussi encombrant que plusieurs modèles toutes marques et gammes confondues tournant trop souvent aux alentours de 200 grammes. Soulignons cependant que le OnePlus 8 est un peu plus léger.

En façade, le OnePlus Nord offre un écran plat entouré d’un cadre noir relativement fin — mais plus épais au niveau du menton — et percé par une double bulle en haut à gauche. Pour être mauvaises langues, nous pourrions regretter le fait que l’immersion dans l’écran prenne ainsi un coup, car, sur certaines scènes de certaines vidéos, ce petit espace noir ressort un peu plus et attire le regard. Nuançons cette remarque en rappelant qu’au quotidien ce n’est pas vraiment une gêne. Si ce large poinçon vous dérange, ce sera surtout une histoire de goût — et il faut bien admettre qu’un simple petit trou aurait été bien plus discret.

La bonne sensation en main dont nous parlions plus haut est renforcée par la surface en verre qui couvre le dos du OnePlus Nord et les angles bien arrondis. Le quadruple module photo arrière vient se loger dans le coin supérieur gauche à la verticale. On observe une légère protubérance, mais celle-ci ne rend pas le smartphone vraiment bancal. Il y a bien un petit déséquilibre qui se forme, mais on a vu bien pire. Petit mot sur le coloris bleu ciel de notre modèle de test. Celui-ci sort un peu de l’ordinaire et plaira sans doute à plusieurs personnes, mais il se salit malheureusement un peu vite.

Le lecteur d’empreintes est placé dans l’écran et il aurait gagné à se positionner un peu plus haut pour un accès plus aisé au pouce, tant pis. À droite, l’Alert Slider, reconnaissable par son toucher rugueux, surplombe le bouton de déverrouillage. Nous reviendrons plus tard sur ce loquet très cher à OnePlus. Regardez la tranche de gauche pour trouver les touches du volume. Enfin, le port USB-C est en bas, à côté du tiroir double nano SIM, mais ne perdez pas de temps à chercher la prise jack 3,5 mm ou le slot microSD, il n’y en a pas.

Bien qu’on dise que la pluie tombe plus régulièrement dans le département du Nord, ce OnePlus n’est pas certifié IP68 pour l’étanchéité à l’eau et à la poussière. Un représentant de la marque nous précise toutefois que quelques gouttes ne suffiront pas à perturber le bon fonctionnement du téléphone et que des protections ont tout de même été intégrées pour mettre les composants internes plus ou moins à l’abri. Par le passé, la marque a souvent expliqué ce choix de ne pas faire certifier ses produits, car cela engendrerait des coûts qu’elle ne voulait pas répercuter sur le prix final.

Un sans-faute sur l’écran

L’écran AMOLED Full HD+ de 6,44 pouces du OnePlus Nord est vraiment bien soigné pour un téléphone dans cette tranche de prix. Si la marque a pu faire quelques compromis ici et là, la qualité de la dalle n’a absolument pas à rougir. Déjà, la fluidité apportée par le mode 90 Hz configuré par défaut ne passe pas inaperçue et livre une savoureuse impression de rapidité. On aime. Cependant, si vous préférez les traditionnels 60 Hz (pour économiser de la batterie par exemple), il vous suffira de vous rendre dans le menu « Avancé » des options d’affichage.

Comptez aussi sur un contraste parfait grâce à l’AMOLED et ses pixels noirs éteints. En outre, la luminosité de l’écran ne vous fera jamais défaut puisqu’elle culmine à un pic vertigineux de 724 cd/m² pour briller aussi fort que les étoiles indiquant le Nord. Vous ne rencontrerez aucune difficulté à distinguer ce qui s’affiche à l’écran.

Écran du OnePlus Nord

L’écran du OnePlus Nord // Source : Frandroid

Or, ce ne sont pas là les seules qualités de la dalle. Notre sonde et le logiciel CalMan de Portrait Displays nous permettent notamment de voir que le OnePlus Nord profite d’un calibrage soigné, même dans sa configuration par défaut (mode « vif »).

En termes de la variété des couleurs affichées, la copie rendue est plus que satisfaisante. On observe ainsi une couverture de l’espace sRGB à hauteur de 152 % ce qui n’est pas mal déjà, mais l’écran couvre aussi 102 % du DCI-P3 plus difficile à gérer. Pour le dire plus simplement, le OnePlus Nord sait afficher pléthore de couleurs et ça renforce le plaisir de nos yeux.

Par ailleurs, le téléphone n’est pas à l’Ouest sur la fidélité des couleurs affichées non plus. En effet, on estime qu’un Delta E moyen idéal est inférieur à 3, celui du téléphone testé ici en est très proche avec un indice de 3,07. Par exemple, le blanc affiché par la dalle s’approche grandement du blanc censé être affiché.

Mesure d'écran du OnePlus Nord

Le Delta E moyen du OnePlus Nord sur le DCI-P3 est de 3,07 avec les réglages par défaut // Source : Frandroid

Enfin, et toujours dans sa configuration par défaut, le smartphone a un léger penchant pour les tonalités froides avec une température mesurée à 6900 K quand l’idéal se situe plutôt à 6500 K. Si vous désirez remédier à ce détail, les paramètres d’affichage de l’appareil vous permettent de régler finement vos préférences. Vous pouvez notamment ajuster la jauge sur des valeurs légèrement plus chaudes afin de trouver le parfait équilibre.

Quoi qu’il en soit, dans les grandes lignes : l’écran du OnePlus Nord est vraiment très bon.

Les délices d’OxygenOS

OxygenOS est l’une des interfaces préférées de la rédaction de Frandroid, mais aussi de notre lectorat. Autant vous dire qu’il s’agit là d’une grande force de ce OnePlus Nord qui, au passage, profite d’Android 10. L’expérience utilisateur transpire la fluidité dans chacun de ses aspects, que ce soit dans les animations ou dans le passage d’une application à une autre. C’est sans doute en partie dû au matériel embarqué par le téléphone, mais les optimisations logicielles jouent certainement un grand rôle aussi dans cette belle proposition — en plus du taux de rafraîchissement à 90 Hz.

Point intéressant : OnePlus change ici de politique et choisit de préinstaller Google Messages et Google Téléphone plutôt que ses clients maison. Le constructeur explique lui-même que cela améliore encore plus la rapidité d’exécution de son smartphone. Personnellement, ce sont des apps que j’utilise sur tous les smartphones et j’y trouve donc mon compte — comme sans doute bon nombre de personnes. Évidemment, vous restez libres de choisir votre service par défaut préféré, nous sommes sur Android après tout.

La force d’une interface mobile vient aussi des personnalisations qu’elle permet. Sur OxygenOS, c’est mission accomplie. Vous pouvez changer un très grand nombre d’éléments pour qu’ils correspondent à vos goûts. Pour ce faire, allez simplement faire un tour dans la bien nommée rubrique « Personnalisation » depuis les paramètres de l’appareil. Sur cet écran, vous pourrez choisir la police d’écriture, l’apparence des icônes d’application et ajuster la manière dont les éléments colorés doivent ressortir.

Amusez-vous aussi à modifier par petites touches votre écran verrouillé (animation du lecteur d’empreintes, l’horloge ou le fond d’écran). C’est également ici que vous pourrez activer le mode sombre. En effet, et c’est un peu dommage, cette fonctionnalité n’est pas accessible depuis le panneau des paramètres rapides comme sur bon nombre d’interfaces. Il faut aller appuyer sur « Thème prédéfini » et choisir « Sombre nuancé ». Cela va même changer automatiquement l’apparence des boutons — mais vous pourrez toujours remodifier cela à votre guise. Petit bémol : le mode d’utilisation à une main n’est toujours pas disponible.

Au-delà de ça, la navigation par gestes est évidemment de la partie, et pas de surprise : c’est celle pensée par Google. Évoquons aussi l’Alert Slider, ce petit loquet sur la tranche droite permet d’alterner rapidement entre les mode silencieux, sonnerie et vibreur. Je ne suis pas sorti du mode vibreur depuis 2015, du coup je n’utilise pas du tout cet interrupteur, mais au moins il n’entrave en rien mon usage au quotidien et j’imagine qu’il est bien pratique pour celles et ceux qui ne se trouvent pas dans le même cas que moi.

Notez par ailleurs que vous pouvez configurer l’appui long sur la touche de déverrouillage pour appeler Google Assistant ou afficher le menu d’alimentation, tandis qu’un double appui peut lancer l’appareil photo si vous le souhaitez. OxygenOS vous donne aussi la possibilité de définir un geste à tracer sur l’écran pour que cela enclenche une action particulière.

Notez que le stockage interne du OnePlus Nord varie de 128 à 256 Go, mais qu’il ne peut pas être étendu via microSD — le système pèse 20 Go pour information. Côté plateformes SVoD, vous jouirez de vos contenus vidéo avec un flux HD sur Netflix ou Disney+ grâce à la prise en charge du DRM Widevine L1, pas de souci de ce côté-là. En outre, au moment où nous publions notre test, l’appareil profite d’un patch de sécurité récent (1er juin 2020), mais pas le plus à jour.

Lecteur d’empreintes et reconnaissance faciale

Le lecteur d’empreintes dans l’écran se montre vraiment satisfaisant. Bien que long à paramétrer — c’est même presque rassurant –, il s’exécute assez rapidement. Un capteur en extérieur resterait sans doute légèrement plus efficace, mais le OnePlus Nord ne provoque pas de frustration particulière à ce niveau-là et cela reste donc la méthode de déverrouillage que je préconise.

La reconnaissance faciale de son côté est très rapide et fonctionne même si votre visage est quelque peu plongé dans l’obscurité. Cependant, il ne s’agit pas d’une solution 3D et, en conséquence, cela peut comporter certains risques pour la sécurité de ce que contient votre téléphone. D’ailleurs, juste après avoir écrit ces lignes, le OnePlus Nord m’a reconnu alors que je portais un masque. Preuve supplémentaire qu’il vaut mieux ne pas trop reposer sur cette méthode-là.

Un haut-parleur mono(rd)

L’un des compromis du OnePlus Nord par rapport au haut de gamme de la marque concerne la partie audio : ce téléphone n’a qu’un seul haut-parleur. Pas de stéréo donc et forcément, les musiques ainsi jouées n’occupent pas très bien l’espace malgré une puissance du son assez forte.

Cela mis à part, le son est plutôt clair et bien équilibré dans l’ensemble, mais un peu trop lisse : les moments d’envolée dans certaines chansons manquent ainsi un peu d’énergie pour vraiment vous donner des frissons. Ce n’est cependant pas mauvais pour autant, on aurait simplement aimé quelques tonalités plus pêchues.

Photo : quelques limites en faible luminosité

Le OnePlus Nord n’échappe pas à la mode des quadruples capteurs photo qui prend d’assaut presque toute l’industrie en 2020.

Appareil photo du OnePlus Nord

L’appareil photo du OnePlus Nord // Source : Frandroid

On se retrouve ainsi avec un capteur principal Sony IMX586 de 48 mégapixels avec un objectif ouvrant à f/1,75. Ajoutez à cela le trio qui suit :

  • ultra grand-angle de 8 mégapixels, 119 degrés (f/2,25) ;
  • capteur de profondeur de 5 mégapixels (f/2,4) ;
  • capteur avec objectif macro de 2 mégapixels (f/2,4).

Que dire du capteur principal ? Attention, apprêtez-vous à lire une évidence : les photos en plein jour sont de bonne qualité pour cette gamme de prix. La marque promettait une expérience digne d’un flagship et il faudra préciser qu’il s’agit avant tout d’un discours commercial. Sans aller jusqu’à de tels éloges, on peut affirmer que le OnePlus Nord fait du très bon travail pour proposer des images qui flattent la rétine.

Les photos ainsi réalisées jouissent d’une assez bonne dynamique et d’un niveau de détails plutôt satisfaisant, tandis que les couleurs peuvent saturer un petit peu. Si vous trouvez que le téléphone en fait trop à ce niveau-là, vous pouvez essayer de désactiver le mode HDR intelligent dans les paramètres de l’appareil photo.

La nuit, les clichés souffrent ostensiblement d’un manque de luminosité. Les images sont trop souvent plongées dans l’ombre et cela se ressent notamment quand on fait face à une scène fortement contrastée. Le bruit est aussi plus ou moins marqué (souvent plus que moins tout de même) et on sent bien la limite du OnePlus Nord dans cet exercice. Rappelons à cet égard qu’il ne coûte que 400 euros et qu’à ce tarif, même si on attendait un peu mieux, le OnePlus Nord n’est pas disqualifié.

Il existe bien un mode nuit pour mieux éclairer la scène, mais cette option se contente simplement de pousser la luminosité sur tous les éléments de la scène, sans se soucier de tamiser les sources de lumière présentes dans l’image. On voit donc plus de choses, mais pas forcément de manière plus agréable, d’autant plus que la colorimétrie en pâtit un peu.

Un mode 48 mégapixels pour prendre des photos en plein format est proposé afin de capter plus de détails au prix de fichiers plus lourds sur l’espace de stockage. Rappelons simplement que cette fonctionnalité est pertinente seulement si les conditions lumineuses vous sont favorables. Dans ce cas, les images obtenues sont franchement convaincantes.

Mode normal vs mode 48 mpx OnePlus Nord

Le mode 48 mégapixels permet de capturer des détails plus fins dans la scène // Source : Frandroid

Le mode ultra grand-angle n’a rien de bien extraordinaire. Il permet évidemment de capturer plus d’éléments dans la scène, sans trop abuser l’effet de distorsion sur les bords, mais la netteté est forcément un cran en dessous.

Sur les photos de jour, on ressent ce même léger penchant pour la saturation des couleurs (c’est toujours agréable à regarder) tandis que sur les photos ultra grand-angle de nuit… on ne voit vraiment rien.

Sur le mode portrait, le OnePlus Nord rend une copie à la fois honorable et largement perfectible. Le visage de la personne photographiée est assez bien mis en avant, bien détaillé. Hélas, l’intensité et surtout la précision de l’effet bokeh gagneraient à être peaufinées, quelques mèches de cheveux sont ainsi régulièrement mal interprétées et donc floutées.

Le mode macro est censé permettre de prendre en photo des objets très rapprochés. Ce mode de prise de vue, comme sur beaucoup d’appareils, n’est malheureusement pas très pertinent. Il est difficile d’obtenir une image nette — d’autant plus qu’elle ne fait que 2 mégapixels — et on obtient des résultats plus chouettes avec le capteur principal.

En selfie, le capteur principal en façade de 32 mégapixels sauvegarde plutôt bien les détails de la trombine, sans zèle.

Vous pouvez aussi passer sur l’ultra grand-angle de 8 mégapixels si vous voulez plus d’éléments du décor ou pour les clichés de groupes.

En vidéo, le OnePlus Nord sait filmer jusqu’en 1080p à 60 fps.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Vous avez également la possibilité d’enregistrer des contenus en 4K 30 fps. Il existe d’ailleurs une seconde option du même acabit, mais filmant en 21:9 pour s’approcher d’une expérience cinéma.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Enfin, fait notable pour un appareil dans ce segment de prix, les vidéos selfies en 4K 60 fps sont possibles sur le OnePlus Nord.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Du bon 30 fps sur Fortnite, du moins bon 45 fps

Pour faire tourner le OnePlus Nord, son constructeur mise sur un Snapdragon 765G, une puce Qualcomm conçue spécialement pour les modèles milieu de gamme avec l’intention de proposer une solide expérience sur les jeux vidéo — d’où le suffixe G pour gaming.

Ainsi, c’est avec curiosité qu’on découvre l’existence d’un mode 45 fps sur Fortnite — je n’avais pour l’instant connu que les 20, 30 et 60 fps sur ce titre — qui augurait de belles parties sur cet appareil abordable. Dans les faits, on profite bel et bien des 45 fps, mais malheureusement l’expérience n’est pas vraiment stable. Dès qu’il y a un peu d’animation, un peu d’action, on chute aux alentours de 30 images affichées par seconde.

Or, la stabilité vaut mieux qu’un taux élevé de fps, donc je vous recommande de passer à 30 fps pour profiter de sessions plus agréables. En effet, à ce niveau-là, le OnePlus Nord ne rencontre presque plus de souci en termes de fluidité, c’est bien plus chouette.

Top 1 Fortnite

Le OnePlus Nord a été le théâtre de mon premier Top1 sur Fortnite

Notez aussi que le téléphone chauffe de manière considérable quand il tourne à plein régime. En plein été, cela peut faire transpirer des mains. Rien de bien méchant, mais on n’est clairement pas sur les températures du pôle Nord (hahahahaha…).

Sur Call of Duty Mobile, vous pouvez profiter d’une expérience sans heurt avec des graphismes et une fréquence d’images par seconde réglés sur le mode « très élevé ». En d’autres termes, le OnePlus Nord sait bien exploiter son SoC.

  OnePlus Nord Xiaomi Mi 10 Lite Oppo Find X2 Neo Realme X50 Pro
SoC S765G S765G S765G S865
AnTuTu 8 332 107 320 464 326 327 591 734
PCMark 2.0 9 270 7 743 8 548 12 126
3DMark Slingshot Extreme 3 324 3 339 3 276 7 170
3DMark Slingshot Extreme Graphics 3 292 3 301 3 278 8 211
3DMark Slingshot Extreme Physics 3 441 3 479 3 270 4 966
GFXBench Aztec Vulkan High 13 / 8,5 FPS 12 / 8,5 FPS 13 / 8,5 FPS 30 / 20 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 19 / 21 FPS 17 / 21 FPS 19 / 21 FPS 45 / 51 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 50 / 56 FPS n/c 49 / 56 FPS 60 / 125 FPS
Lecture / écriture séquentielle 960 / 475 Mo/s 938 / 469 Mo/s 979 / 479 Mo/s 1 745 / 764 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 36,4k / 33,9k IOPS 40,2k / 35,4k IOPS 41,2k / 36,1k IOPS 53,9k / 51,6k IOPS

Enfin, les benchmarks ci-dessus nous montrent que le OnePlus Nord fait preuve d’une puissance tout à fait honorable par rapport à d’autres modèles équipés de la même puce, il en surclasse même certains. Un appareil doté d’un Snapdragon 865 fera évidemment bien mieux, mais coûtera aussi sensiblement plus cher.

Endurance tranquille

La batterie de 4115 mAh se montre satisfaisante pour tenir sans peine tout au long de la journée, sans toutefois garantir une autonomie record. Le OnePlus Nord fait partie de ces smartphones dont l’endurance n’est pas forcément la première qualité qui saute aux yeux, mais qui sont loin d’être mauvais en la matière. À vrai dire, l’appareil contentera la très grande majorité des utilisateurs et il faudra vraiment vous servir de l’appareil à plein régime pendant longtemps pour le voir s’essouffler rapidement.

Sinon, consommez des vidéos sur YouTube, allez faire quelques photos, surfez sur le web pour tromper votre ennui, envoyez quelques messages de-ci de-là, le tout avec le mode 90 Hz activé. Vous n’aurez pas à craindre pour le nombre de pourcentages qu’il vous reste à mesure que la fin de journée approche. Des sessions prolongées sur des applications gourmandes comme Fortnite ou TikTok auront cependant un impact bien plus marqué, mais ne vous attendez pas à ce que la batterie fonde comme neige au soleil.

OnePlus Nord

Le OnePlus Nord en utilisation // Source : Frandroid

À titre d’exemple, une partie de Fortnite longue de 30 minutes en mode 90 Hz avec les graphismes poussés à fond consomme un peu plus de 10 % de batterie en moyenne. Un constat plutôt honorable.

Sur notre protocole de test personnalisé ViSer, le OnePlus Nord (toujours en 90 Hz) a tenu pendant très exactement 9 heures et 58 minutes. Ici, le score n’est pas très impressionnant, mais comme dit un peu plus haut, le téléphone laisse transparaître des signes de faiblesses quand il est utilisé de manière relativement poussée. Or, l’exercice auquel il a été soumis simule justement un usage actif du téléphone en enchaînant un lot d’applications et d’actions les unes à la suite des autres. En outre, vous pourrez toujours passer en 60 Hz afin de consommer moins.

Le OnePlus Nord est livré avec un chargeur rapide de 30 W bien efficace qui permet de passer de 10 à 60 % en 30 minutes et une demi-heure supplémentaire suffit à atteindre les 100 %. Notez toutefois que la recharge sans fil n’est pas compatible avec ce téléphone.

Une bonne qualité d’appel et de la 5G

Le OnePlus Nord est compatible avec l’ensemble des bandes de fréquence 4G françaises et en région parisienne le réseau d’Orange n’a jamais été difficile à capter.

Encore mieux, le téléphone prend également en charge le réseau 5G, mais uniquement sur des bandes de fréquences sub-6 : n1, n3, n7, n28 et n78 (la seule ne réutilisant pas les infrastructures 4G déjà en place). Ainsi, l’appareil ne fonctionne pas avec les ondes millimétriques, mais celles-ci n’arriveront en France que dans un deuxième temps.

La qualité d’appel proposée par le OnePlus Nord est très bonne pour son prix. Alors que je passais un appel à proximité d’un grand boulevard parisien encombré, mon interlocuteur n’entendait aucun des bruits de circulation qui m’entouraient — excepté une courte sirène difficile à camoufler pour le micro d’un téléphone. Il m’a simplement indiqué que ma voix paraissait plus étouffée au moment où je prenais la parole avant d’atteindre un niveau normal, le temps sans doute pour la machine de détecter les sons qui doivent être atténués ou non. Une petite compression de la voix était cependant décelable.

Enfin, pour la géolocalisation, le point bleu sur Google Maps me repère avec précision sur chacun de mes déplacements. On peut dire que le OnePlus Nord ne perd pas la boussole.

Prix et disponibilité du OnePlus Nord

La commercialisation du OnePlus Nord est prévue pour le 4 août 2020. Deux versions vous sont proposées : la première équipée de 8 Go de mémoire vive et d’un espace de stockage de 128 Go est affichée au prix conseillé de 399 euros. Il faut ajouter 100 euros à la facture et monter donc à 499 euros pour la déclinaison 12/256 Go.

Le OnePlus Nord a droit à deux coloris : bleu ciel et gris.

Le verdict du OnePlus Nord

design
8
Le design du OnePlus Nord est très bien maîtrisé. Sans chercher à être original, il permet de profiter d'un grand confort en main grâce à ses dimensions assez contenues et son toucher soigné. Le double poinçon de l'écran pourra cependant en gêner certains tandis qu'on peut regretter l'absence de certification IP68 même si la marque promet que le téléphone ne craint pas non plus la première goutte d'eau venue.
écran
10
L'écran du OnePlus Nord est une véritable réussite. La qualité d'affichage aux petits oignons associées au mode 90 Hz séduisent au premier coup d'œil. Chapeau, c'est très propre.
logiciel
9
À chaque sortie d'appareil OnePlus, OxygenOS prouve qu'il s'agit d'une des meilleurs interfaces Android. Intuitive, fluide et riche en personnalisation, il lui faut encore peaufiner de tout petits détails pour être parfaite.
caméra
7
Le OnePlus Nord n'est pas foncièrement mauvais en photo, mais il pourrait clairement muscler son jeu sur les clichés en faible luminosité, tandis que le mode macro était franchement dispensable. On apprécie tout de même la bonne qualité des images de jour et le mode 48 mégapixels plutôt intéressant.
performances
9
Grâce à un Snapdragon 765G bien utilisé, le OnePlus Nord offre une puissance très satisfaisante pour garantir des parties fluides sur vos jeux mobiles (pour peu que vous n'alliez pas chercher les 45 fps sur Fortnite).
autonomie
8
En termes d'autonomie, nous n'avons pas affaire ici à un champion, mais ce téléphone se montre tout à fait capable de tenir une journée entière avec un usage classique. Il faudra toutefois un peu plus surveiller le niveau de batterie si vous vous lancez dans de longues sessions de jeux énergivores. Heureusement, le chargeur rapide est bien efficace.
Note finale du test
9 /10
Nous recommandons chaudement le OnePlus Nord pour les nombreuses qualités qu'il déploie sur un segment de prix relativement abordable. Disons-le tout de suite, ce smartphone représente un très alléchant rapport qualité/prix. Sans chercher à révolutionner son monde, le téléphone assure très bien l'essentiel et se montre vraiment agréable à utiliser. Il faut cependant s'accommoder des quelques petits bémols dont il fait preuve.

Listons d'abord ses points forts. Le OnePlus Nord jouit d'un design maîtrisé, d'un excellent écran AMOLED et 90 Hz, d'une interface extrêmement soignée, d'une assez grosse puissance et d'une autonomie satisfaisante. Ajoutez à cela la compatibilité 5G et son prix d'entrée alléchant, et vous obtenez un tableau fort réjouissant.

Sur le revers de la médaille, on doit néanmoins composer avec des performances photo perfectibles en faible luminosité (c'est la plus grande faiblesse de l'appareil), une absence de certification IP68 et un haut-parleur mono. Or, malgré ces quelques imperfections, le OnePlus s'impose clairement comme une très belle référence dans le milieu de gamme.
Points positifs
  • Excellent écran
  • Confortable en main
  • Interface très bien soignée
  • Bonnes performances
  • (Compatible 5G)
Points négatifs
  • Photos de nuit et mode macro très perfectibles
  • Pas de certification IP68
  • (Ni microSD, ni prise jack)

Les derniers articles