Simple marketing ou innovation : que signifient ces nouveaux logos des boites de smartphones ?

 

Depuis plusieurs années, Qualcomm appose des logos autour de ses technologies. Snapdragon Connect, Snapdragon Sound, Snapdragon Sight, chacun de ces sigles regroupe un ensemble de fonctions auquel votre produit peut avoir le droit. Regardons de plus près.

Comme la présentation du Snapdragon 8 Gen 2 l’a encore prouvée, Qualcomm multiplie les nouvelles marques autour de ces puces depuis depuis quelques années. Il y a Snapdragon Sight pour la photo ou Elite Gaming pour le jeu vidéo, et petit à petit chaque spécialité du fabricant semble avoir le droit à son logo. Parfois elles garantissent de vraies fonctions, parfois on se rapproche plutôt de la recette marketing.

Avant de s’attaquer aux explications de chaque marque de Snapdragon, il faut rapidement expliquer la stratégie marketing derrière l’idée. Qualcomm tire très probablement son inspiration du célèbre Intel Inside, ou stratégie de la marque des ingrédients, comme le géant américain du processeur aime l’appeler. Son principe est assez simple.

L’idée marketing « Intel Inside »

Au début des années 80, la marque Intel est inconnue au bataillon. Elle a alors la bonne idée de créer une étiquette « Intel Inside » indiquant que ses technologies sont présentes dans le PC. Une façon de faire du processeur central un argument de vente de la machine et de faire reconnaitre la marque Intel au grand public.

La même idée se cache derrière les nombreuses marques créées par Qualcomm ces dernières années. Cependant, derrière la communication, il y a aussi quelques garanties qui accompagnent ces logos. Regardons de plus près.

Snapdragon Connect

La marque Snapdragon Connect est la mieux définie de la part de Qualcomm. Comme son nom l’indique, ce label regroupe tout ce qui touche aux connexions sans fil de l’appareil. Sur smartphone, ce logo garantit la présence de la 5G, du Wi-Fi 6E et du Bluetooth 5.1. En supplément, Qualcomm intègre plusieurs technologies maison comme Signal Boost, Wideband enveloppe tracking ou Smart Transmit, pour améliorer l’accroche réseau et le débit. Dans les pays où elle est disponible, ce label garantit également la compatibilité avec la 5G mmWave.

Qualcomm a publié le cahier des charges que les marques doivent suivre pour bénéficier du logo Snapdragon Connect.

Le cahier des charges de Snapdragon Connect.

Ce tableau permet de noter que les exigences changent selon le type d’appareils. Ainsi, les produits gaming ou les ordinateurs avec Snapdragon ne bénéficient pas de certaines technologies de Qualcomm. Dans les grandes lignes, ils conservent tout de même cette compatibilité avec les dernières normes en date, que ce soit la 5G, le Wi-Fi ou le Bluetooth.

Snapdragon Sound

La marque Snapdragon Sound est un peu particulière, car ce label concerne à la fois les smartphones et tablettes, mais aussi les périphériques audio comme les casques, les enceintes ou les écouteurs. Voici comment Qualcomm le défini : «  Snapdragon Sound est une chaîne optimisée de technologies audio et de logiciels conçue pour offrir un son transparent et immersif sur tous les appareils, que vous écoutiez à partir de vos écouteurs sans fil, de vos casques et de vos haut-parleurs, ou directement à partir de votre téléphone portable. »

Avec Snapdragon Sound, vous devez notamment avoir le droit à de l’audio lossless, sans compression, avec le codec aptX Lossless. Il faut donc que les deux appareils, le smartphone et le casque, bénéficient de cette technologie pour en profiter. Snapdragon Sound intègre aussi la gestion du son spatial et une baisse de la latence dans les jeux vidéo. La latence causée par le Bluetooth est un problème important dans les activités interactives comme les jeux vidéo.

Malheureusement, Qualcomm n’indique à aucun moment si un appareil avec le logo Snapdragon Sound doit être compatible avec chacune de ces fonctions ou si les fabricants peuvent faire une sélection. Par exemple, utiliser l’optimisation de Qualcomm pour réduire la latence suffit-il à pouvoir obtenir ce label ? Les appareils Qualcomm Snapdragon Sound doivent arriver en masse en 2023. Nous devrions alors y voir plus clair.

Snapdragon Sight

Snapdragon Sight, pour la vision en bon français, correspond aux technologies entourant le traitement des photos et des vidéos par l’appareil. Sur un SoC Snapdragon, on parle de l’ISP qui est chargé de communiquer avec les différents capteurs photo et d’exécuter des algorithmes d’amélioration de l’image, mais aussi des autres composants en rapport avec le traitement par IA.

Sous ce nom, Qualcomm intègre la capacité à gérer plus de 3 gigapixels par seconde, soit plus de 30 photos en 108 Mpx chaque seconde. Ces photos peuvent être ensuite fusionnées par des procédés techniques pour créer le cliché final. C’est particulièrement utilisé par les modes nuit de nos smartphones.

Là encore il ne s’agit donc pas d’un cahier des charges à faire prendre par le fabricant, mais plutôt d’un nom marketing donné à l’ISP (Image Signal Processor) pour rendre compte des progrès récent de Qualcomm en la matière.

Snapdragon Elite Gaming

La marque Elite Gaming suit un chemin différent des autres. Il s’agit davantage d’une initiative que d’un label. L’enjeu est de créer un écosystème de développement de jeu mobile avec des fonctions héritées des jeux premium proposés sur PC ou console. Par exemple, Qualcomm place sous la marque « Snapdragon Elite Gaming » le fait d’aller convaincre les développeurs de jeux comme Fortnite de proposer jusqu’à 144 images par seconde sur ses meilleures puces. Plus récemment, Qualcomm a annoncé l’arrivée du ray tracing hardware dans le Snapdragon 8 Gen 2 comme faisant partie de Snapdragon Elite Gaming. Cela passe aussi par une optimisation de la latence de l’écran tactile et une synchronisation de la fréquence du jeu avec l’écran. En parlant d’écran, Qualcomm intègre aussi plusieurs technologies liées à l’affichage qui n’ont pas forcément un lien direct avec le jeu vidéo et notamment la gestion du HDR 10 bits.

Dernier élément important de l’initiative : la possibilité, comme sur PC, de mettre à jour les pilotes graphiques. Cela permet à Qualcomm d’optimiser les performances des appareils utilisant ses puces avec de nouveaux jeux sans attendre une mise à jour Android. Là encore les joueurs PC connaissent déjà ce principe et ont l’habitude de mettre à jour leurs pilotes Radeon ou GeForce à la sortie de jeux majeurs.

Snapdragon Smart

Ce nom est utilisé depuis quelques mois seulement. Snapdragon Smart désigne les investissements de Qualcomm dans l’intelligence artificielle. Ici il s’agit d’un élément de communication et pas d’un cahier des charges.

On peut voir le logo Snapdragon Smart dans cette présentation, mais Qualcomm ne livre finalement pas beaucoup de détails à ce sujet.

Qualcomm ne consacre par ailleurs aucune documentation liée à ce logo pour le moment. On peut tout de même voir apparaitre le logo dans la présentation du Snapdragon 8+ Gen 1 ou du Snapdragon 8 Gen 2.

Snapdragon Secure

Comme Snapdragon Smart, la marque Secure n’est pas encore très utilisée par Qualcomm. Elle désigne naturellement les technologies de la firme intégrées à ces puces pour mieux sécuriser l’usage des appareils. Il s’agit notamment du chiffrement des données sur le stockage, l’intégration d’un emplacement sécurisé pour les données bancaires et le paiement sans contact, ou encore la gestion du système de biométrie (lecteur d’empreintes, reconnaissance faciale).


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).