Renault R5 électrique : date de sortie et prix, on en sait plus sur la remplaçante de la Zoé

 

Le directeur de l’ingénierie du groupe Renault a lâché de précieuses informations sur la fourchette tarifaire et la date de sortie de la future R5 électrique. L’idée principale étant de lancer un véhicule branché abordable.

Renault 5 Prototype

La Renault 5 Prototype // Source : Renault

En janvier 2021, Renault lançait sa plus grande offensive électrique alors nommée Renaulution, contraction des mots Renault et révolution. Parmi les projets évoqués, une certaine R5 branchée, qui faisait renaître de ses cendres la Renault 5 d’époque cette fois-ci revisitée à la sauce électrique.

Cette carte de la nostalgie — qui devrait également s’appliquer à une Renault 4 électrique — prend forme petit à petit. Et alors que le salon de la mobilité de Munich, l’IAA, bat son plein, le directeur de l’ingénierie du groupe français, en la personne de Gilles Le Borgne, s’est montré bavard quant à la date de sortie et le prix de la future R5.

Entre 20 000 et 25 000 euros

Celle qui s’annonce comme la successeur de la Zoésa fin a été actée pour 2024 — sera tout d’abord basée sur la nouvelle plateforme CMF-BEV de l’Alliance. Ensuite, l’intéressé s’est montré particulièrement insistant sur le fait que la R5 doit être un véhicule électrique abordable. C’est pour lui l’une des clés de son succès.

La Renault 5 Prototype

La Renault 5 Prototype // Source : Renault

De ce fait, le prix de l’automobile devrait osciller entre 20 000 et 25 000 euros, a-t-il soufflé. « Tout en restant rentable, c’est le défi », concède l’ingénieur français. En revanche, on ne sait pas si cette fourchette tarifaire prendra en compte certaines aides gouvernementales, bien que le bonus écologique aura peut-être disparu d’ici là.

Car la R5 électrique n’a pas vocation à rouler sur nos routes d’ici demain : il faudra patienter jusqu’au milieu de l’année 2024 pour en voir la couleur, a confirmé M. Le Borgne, qui s’est aussi attardé sur la puissance de charge du véhicule après la question d’un journaliste d’Auto Express.

Renault R5 électrique : quelle autonomie ?

En clair, la R5 électrique aura « à peu près » la même puissance de charge rapide que la Mégane E-Tech — que nous avons pu découvrir sur le salon –, à savoir 130 kW. Mais ce seuil ne sera pas disponible de série : il faudra payer une option pour y goûter.

Auto Express avance également des chiffres concernant l’autonomie qui devrait atteindre les 400 kilomètres au maximum grâce à une batterie de 52 kWh, réservée au modèle haut de gamme. Une autre version équipée d’un accumulateur de 42 kWh devrait aussi être au menu, avec un rayon d’action forcément inférieur.

Selon Reuters, Renault serait en discussions avec Ionity pour intégrer son réseau de recharges rapides en tant qu’actionnaire, et donc partenaire. Forcément, cela aurait un impact sur les propriétaires d’une voiture électrique Renault.
Lire la suite

Les derniers articles