Renault : la recharge sur autoroute sera désormais moins cher en voiture électrique

A condition de choisir la bonne offre !

 

Renault noue un partenariat avec Ionity, l'un des leaders de la recharge rapide sur autoroute aux côtés de Tesla. L'objectif : diminuer le coût de la recharge sur longue distance. Plusieurs formules sont proposées, dont une pour les gros rouleurs, avec un abonnement à 17,5 euros par mois permettant d'avoir accès à des tarifs de 0,30 euro du kWh sur les bornes Ionity.

Renault ne fait pas partie du consortium Ionity, mais la firme française propose toutefois une formule d’abonnement pour bénéficier de tarifs préférentiels sur le réseau de recharge Ionity, l’un des plus denses en Europe sur le réseau autoroutier.

Ainsi, les clients de Renault 100 % électriques (Mégane E-Tech, Twingo E-Tech, Zoé) pourront, depuis l’application MyRenault, choisir parmi trois offres en fonction de leurs besoins. Ces tarifs préférentiels sont garantis pendant un an au moment de la souscription. Récemment, Ionity est passé d’une tarification à la minute à un tarif au kWh en France, tous les prix s’appliquent donc au kWh.

Une première offre sans grand intérêt

La première offre n’est pas très intéressante puisqu’elle ne permet pas de bénéficier de tarifs préférentiels chez Ionity. L’offre « Mobilize Basic » permet simplement d’obtenir une carte de chargement qui, selon Renault, « permet de charger partout en France et en Europe » et « pour ceux qui roulent relativement peu sur autoroute ».

Avec cette carte, ce sera un tarif de 0,71 euro par kWh qui s’appliquera sur une borne rapide Ionity, soit environ 40 euros pour le plein complet d’une Renault Mégane EV60 dotée d’une batterie de 60 kWh. Le seul avantage de cette carte, c’est qu’elle est gratuite et sans abonnement, contrairement à Chargemap où la carte est facturée environ 20 euros.

Attention toutefois, le prix de la recharge via l’application Ionity, sans abonnement, est de 0,69 euros par kWh, plus avantageux qu’avec la carte Mobilize.

Des offres pour ceux qui roulent sur autoroute

Une deuxième offre, baptisée « Mobilize Active », est « recommandée pour les clients parcourant entre 2 000 km et 2 500 km par an sur autoroute ». Moyennant un abonnement de 7,50 euros par mois (avec un engagement d’un an), les clients Renault pourront bénéficier d’un tarif préférentiel chez Ionity de 0,55 euro par kWh. En reprenant notre exemple de Mégane E-Tech EV60, le plein coûtera un peu plus de 30 euros.

Pour les gros rouleurs, c’est-à-dire ceux parcourant plus de 2 500 km par an sur autoroute selon Renault, la firme au losange propose l’offre « Mobilize Intense ». L’abonnement coûte 17,50 euros par mois (toujours avec un engagement d’un an), le tarif sur une borne Ionity descend à 0,30 euro du kWh. Le plein d’électrons pour une Mégane EV60 passe ainsi à environ 18 euros.

C’est un forfait intéressant, car l’abonnement mensuel Ionity Passeport, facturé 17,99 euros par mois pour une durée d’engagement de 12 mois, propose un tarif de recharge de 0,35 euros par kWh.

Le service est d’ores et déjà disponible en France sur l’application MyRenault et devrait bientôt s’étendre à d’autres pays européens. Comme énoncé plus haut, le réseau Ionity est l’un des plus dense d’Europe, celui compte déjà pas moins de 1 700 points de recharge sur les autoroutes dans toute l’Europe.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !