Le Samsung Galaxy Z Flip 5 reprendrait deux bonnes idées de son meilleur ennemi

Une concurrence saine entre les deux géants des smartphones

 

L'Oppo Find N2 Flip, premier smartphone pliable au format clapet de la marque chinoise, fait des émules auprès de Samsung. Selon un analyste, le constructeur sud-coréen va s'inspirer de ce dernier pour l'écran externe et la charnière de son prochain Galaxy Z Flip 5.

Le Samsung Galaxy Z Flip 4 possède un écran externe de 1,9 pouce, contre 3,26 pour l’Oppo Find N2 Flip. // Source : Frandroid

Samsung sait s’inspirer de ceux qui mettent en danger son marché. Selon l’analyste Ross Young, le constructeur sud-coréen va d’agrandir l’écran externe de la cinquième génération de son smartphone pliable au format clapet : le Galaxy Z Flip 5.

Spécialiste des chaînes de production d’écrans, Ross Young avance en effet que le prochain Galaxy Z Flip s’équipera d’un petit écran de plus de 3 pouces, contre 1,9 pouce aujourd’hui.  Si l’information est avancée depuis décembre par l’analyste, celle-ci vient d’être corroborée par le leaker Ice Universe, lundi 20 février. Un choix qui serait selon lui une réponse directe à son concurrent direct dans cette catégorie : l’Oppo Find N2 Flip.

Un écran externe de plus de 3 pouces

Sorti en Chine en décembre 2022 (et disponible sur le marché français le 27 février prochain), ce smartphone du constructeur Oppo est le premier au format Flip pour la marque. Et pourtant, malgré un design inspiré de celui de Samsung, la marque chinoise a produit dès sa première tentative un téléphone fiable, solide, performant et équilibré.

Au point même d’innover là où Samsung n’avait pas concentré ses efforts avec un écran externe de 3,26 pouces au format vertical, contre moins de 2 pouces à l’horizontale pour le Galaxy Z Flip 4. Le choix industriel évoqué par Ross Young semble donc être une réponse directe à ce concurrent inopiné. D’ailleurs, si l’analyste ne précise pas la taille exacte de ce nouvel écran externe, le leaker Ice Universe affirme quant à lui qu’il sera plus grand que celui du Find N2 Flip.

Des propos appuyés dans un autre tweet plus récent où il partage une idée de ce à quoi ressemblerait l’écran externe du Galaxy Z Flip 5. Son rendu reste toutefois un montage très sommaire qu’il ne faut pas prendre pour argent comptant.

Une charnière qui marque moins

Oppo s’est inspiré de Samsung, qui s’inspire à son tour d’Oppo… et le constructeur sud-coréen ne s’arrête pas là. Autre information avancée par Ross Young : Samsung devrait également revoir la conception de la charnière du Galaxy Z Flip 5 afin de « réduire la visibilité du pli » de l’écran.

Une autre leçon apprise du smartphone pliable compact d’Oppo, dont la pliure d’écran ne laisse qu’une marque à peine visible sur l’écran ouvert.

Copier, oui, mais pas à moitié

Si l’on se réjouit de voir deux concurrents se courir après pour proposer toujours mieux aux consommateurs, on espère que cela s’appliquera aussi au niveau logiciel. Malgré les bonnes décisions d’Oppo sur le Find N2 Flip, son interface ColorsOS — qui reste excellente — ne tire pas pleinement parti du potentiel de ce format.

On pense notamment à la présence d’un écran externe pour accéder à des options sans avoir à ouvrir le téléphone, et la possibilité de plier le téléphone à 90 degrés pour diviser l’écran interne en deux. Deux aspects où l’interface One UI de Samsung semble avoir un peu plus de maîtrise après trois générations de smartphones dans ce format. On espère donc qu’Oppo saura regarder sur son voisin pour son prochain modèle Flip.