Le Galaxy S24 s’inspirerait des batteries de voitures électriques pour sa batterie

 

La filiale de Samsung dédiée aux batteries collaborerait avec des entreprises chinoises pour travailler sur l'empilement de batteries pour les prochains Galaxy S24. Une technique que l'on trouve sur les voitures électriques et qui devrait permettre une meilleure autonomie.

Le Samsung Galaxy S23 Plus // Source : Frandroid – Chloé Pertuis / Anthony Wonner

Deux mois après la sortie des Samsung Galaxy S23, S23 Plus et S23 Ultra, on entend déjà parler de la prochaine génération de smartphones Galaxy. Et pour cause, ils pourraient être encore meilleurs sur l’autonomie. Si les Galaxy S23 ont eu droit à une endurance améliorée grâce à une puce Snapdragon 8 Gen 2 moins énergivore, l’autonomie pourrait devenir un point fort des haut de gamme de Samsung.

Des batteries empilées pour le Galaxy S24, comme pour les voitures électriques

C’est The Elec qui a appris que Samsung SDI, la filiale du constructeur spécialisée dans les accumulateurs, travaille avec deux sociétés chinoises « pour développer un nouvel équipement d’empilage utilisé dans la production de batteries ». Une technique déjà utilisée par Samsung SDI elle-même « pour la fabrication des batteries Gen 5 destinées aux voitures électriques », peut-on lire dans le média coréen.

Source : Frandroid – Anthony Wonner et Chloé Pertuis

Il s’agit plus précisément d’une méthode de fabrication empilant plusieurs matériaux, dont l’anode et la cathode. Samsung SDI envisagerait donc d’utiliser cette méthode destinée aux voitures électriques sur de plus petits objets : smartphones, tablettes, ordinateurs portables, etc.

Une fabrication déjà en test et qui devrait permettre à l’entreprise « de mieux concurrencer ses rivaux tels que LG Energy Solution, ATL et BYD pour remporter les commandes de son client Samsung Electronics » qui fabrique les smartphones de la marque. Les deux entreprises chinoises en question ont d’ailleurs ouvert des bureaux en Corée du Sud pour travailler en plus étroite collaboration. Samsung n’est cependant pas le seul constructeur de smartphone à utiliser cette méthode : Xiaomi est le premier à l’avoir investie, comme le précise NextPit. Elle a même été utilisée pour concevoir le Xiaomi 13.

Qu’attendre de l’autonomie des Galaxy S24 ?

L’intérêt est d’avoir une batterie plus compacte avec une meilleure densité énergétique. Selon The Elec, cette nouvelle méthode offrirait jusqu’à 10 % de densité énergétique en plus. Jusqu’à maintenant, les batteries des smartphones Samsung sont « enroulées », c’est-à-dire que les matériaux composant la batterie sont roulés et forment plusieurs cylindres placés dans des boîtes.

Le Samsung Galaxy S23 Plus // Source : Frandroid – Chloé Pertuis / Anthony Wonner

Si les haut de gamme de Samsung disposent d’une belle autonomie cette année, la différence avec la prochaine version est tout de même à relativiser. 10 % de densité énergétique en plus ne signifie pas nécessairement 10 % d’autonomie en plus. Des mises à jour logicielles, une nouvelle puce, un écran différent, des éléments supplémentaires… tout cela vient chambouler la gestion de la batterie. Ce dans un sens comme dans l’autre : le constructeur pourrait très bien utiliser cette amélioration de la batterie pour se permettre de faire davantage consommer un composant.

Reste à savoir si Samsung se risquerait à intégrer une nouvelle technologie de batterie sur l’un de ses smartphones phares après le fiasco du Galaxy Note 7.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles