SFR compte supprimer 1700 emplois pour se refaire une santé

 

SFR s’apprêterait à se séparer de 1700 emplois dans le cadre d’un plan de départ volontaire révèle Le Monde.

Nouveau plan de départ chez SFR. L’opérateur au carré rouge souhaite se séparer de 1700 salariés afin de réaliser des économies. C’est en effet ce que révèle Le Monde.

L’opérateur affilié au groupe Altice souffrirait en effet d’une baisse de fréquentation dans ses boutiques. Justement, dans ces boutiques, SFR se séparerait de 400 de ses 2500 salariés auxquels s’ajouteraient 1300 licenciements dans les autres secteurs d’activité de l’entreprise.

Plan de départ volontaire

Notez toutefois que Le Monde précise que ce sont là des nombres provisoires. Le journal cite une source salariale évoquant un départ sur la base du volontariat — comme les derniers plans de départ menés par Altice.

Le média précise aussi que la partie opérateur de SFR compte 7300 CDI, contre 2500 du côté des centres d’appels.

Fin 2020, Armando Pereira, directeur opérationnel chez Altice et associé de Patrick Drahi, avait déjà évoqué une réorganisation possible de l’entreprise. « Aujourd’hui, on réfléchit à des choses, oui. Il faut regarder le problème économique qu’il peut nous arriver, dans les mois à venir, on ne sait pas. Il se peut que l’on soit obligé de se réorganiser par rapport à ça », déclarait-il.

Vous envisagez de changer de forfait, mais vous ne savez pas quel opérateur choisir entre Orange, SFR, Bouygues Telecom ou Free Mobile ? Le prix n’est pas le seul critère : à quoi bon payer peu si vous…
Lire la suite

Les derniers articles