PS5 : contreperformance et déclin des ventes, Sony prend de plein fouet la pénurie

 

Sony a vendu 19,2 millions de PS5 au 31 mars 2022. Un joli résultat qui cache un déclin des ventes en raison de la pénurie des composants. L'une des plus mauvaises années pour PlayStation en plus de 20 ans.

La PlayStation 5 pourrait être rapidement en rupture de stock

Il est désormais loin le lancement de la PS5 où la console de Sony parvenait à battre des records de ventes malgré la pénurie de composants. Le fabricant fait face à un difficile ralentissement des ventes depuis plusieurs au mois, à tel point que les Xbox Series S et X se vendent mieux en Europe et en Amérique du Nord notamment. La présentation du bilan financier de Sony est l’occasion d’avoir des chiffres plus précis sur cette tendance.

La pire année depuis 1997

Sony a donc écoulé 2 millions de PlayStation 5 sur le trimestre (de janvier à mars 2022) pour un total de 11,5 millions sur l’année (mars 2021 à mars 2022) et de 19,2 millions depuis le lancement de la console en 2020. À titre de comparaison, la PlayStation 4 s’était écoulée à 14,8 millions sur sa deuxième année de vie. Plusieurs facteurs pourraient expliquer cette baisse d’une génération sur l’autre. Il y a le fait que Microsoft est désormais au meilleur de sa forme avec une stratégie très claire, très loin du lancement calamiteux de la Xbox One. Mais la bonne explication, c’est tout simplement la pénurie de composants. Chaque PS5 en stock trouve encore un acheteur dans les secondes suivant son arrivée, signe que la demande est bien plus forte que l’offre.

Même en retirant les consoles portables de l’équation, il faut remonter à 1997 pour trouver une année où Sony a écoulé moins de consoles qu’en 2021-22. pic.twitter.com/CNnscCLsOW

— Oscar Lemaire (@oscarlemaire) May 10, 2022

Le journaliste Oscar Lemaire, travaillant sur le site Ludostrie, nous offre une remise en contexte de la « contreperformance » réalisée par la PlayStation 5 au cours des derniers mois. Si l’on met de côté les consoles portables, puisque Sony n’en commercialise plus aujourd’hui, « il faut remonter à 1997 pour trouver une année où Sony a écoulé moins de consoles qu’en 2021-22 ». C’est-à-dire dans les premières années de la toute première PlayStation, quand Sony n’était pas un acteur aussi populaire des consoles de jeux.

Sony va bien quand même

Il faut tout de même s’interroger sur les problèmes d’approvisionnement de la PlayStation 5. Microsoft semble mieux réussir à gérer la pénurie puisque la firme parvient à la fois à écouler davantage de consoles Xbox Series S et X et à la fois à développer ses serveurs de cloud gaming demandant des Series X modifiées. Ici, la firme de Redmond peut remercier son choix de développer une console plus simple à produire avec la Xbox Series S. Il est également probable que Microsoft, avec son niveau financier incomparable, a pu négocier plus fortement avec les fournisseurs des meilleures lignes d’approvisionnements que Sony.

Si l’on met de côté les ventes de consoles, Sony va tout de même très bien. Le fabricant réalise même une année record dans le jeu vidéo grâce aux ventes de jeux et à l’augmentation toujours constant de la part de vente de jeux dématérialisés qui bénéficie au fabricant. Rappelons que les constructeurs touchent une commission plus importante sur la vente de jeux sur leurs boutiques en ligne. Il faut aussi mentionner l’abonnement au PlayStation Plus et la vente de microtransaction, notamment dans les jeux free to play, qui permettent d’expliquer ces bons résultats.

Reste que ces résultats records sont le résultat d’un énorme parc installé de consoles PlayStation 4 et PlayStation 5. C’est la vente de consoles qui sert de socle fondateur pour l’écosystème d’un constructeur. Sans vente de consoles, pas de jeux dématérialisés ou d’abonnement. Loin d’être en danger pour le moment, Sony doit donc refaire partir à la hausse les ventes de PS5.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles