Xbox Game Pass Ultimate vs PlayStation Plus Premium : forces et faiblesses des services de jeu vidéo

 

Avec le lancement du nouveau PlayStation Plus, c'est l'occasion de comparer l'offre de Sony avec ce que propose Microsoft. Entre le Xbox Game Pass Ultimate et le PlayStation Plus, qu’elle est la meilleure offre ? Quelles sont les forces et faiblesses de chaque service ?

Xbox Game Pass PlayStation Plus

Pour offrir un service plus large et cohérent dans son écosystème, Sony a entièrement revu son offre PlayStation Plus. De son côté, Microsoft mise depuis plusieurs années sur son service Xbox Game Pass et a réussi à en faire un sujet de discussion inévitable dans n’importe quelle conversation concernant l’industrie du jeu vidéo.

Entre le PlayStation Plus Premium et le Xbox Game Pass Ultimate, les deux fabricants de consoles proposent désormais un service jeu vidéo haut de gamme. Nous avons souhaité les comparer pour identifier les manques de chacun et les points sur lesquels ils auraient tout intérêt à s’améliorer.

Deux écosystèmes différents

Généralement quand on propose des comparatifs sur Frandroid, c’est pour mieux aiguiller le consommateur vers le produit qui correspond le mieux à ses besoins. Ici toutefois, on ne se place pas exactement dans le cas de figure, car c’est avant tout votre choix d’écosystème, plus précisément de console de jeu, qui va dicter le service qui vous sera proposé. En effet, le Xbox Game Pass n’est pas proposé sur PlayStation et vous n’aurez pas accès au PlayStation Plus depuis une Xbox.

Malgré cette nuance à garder en tête, il reste intéressant de comparer les deux offres pour mieux comprendre la stratégie de chacun. Pour le consommateur, cela peut aussi permettre de mieux choisir son écosystème, avant même l’achat d’une console, en sachant quel service sera proposé sur la machine. Enfin, nous y reviendrons, mais Microsoft voit avec le Xbox Game Pass un écosystème bien au-delà de la console de jeux. C’est moins le cas avec le PlayStation Plus Premium à l’heure actuelle.

Jeu en ligne, sauvegarde dans le cloud et jeux mensuels

Si l’on prend l’analogie d’une fusée, le premier étage du PlayStation Plus Premium comme du Xbox Game Pass Ultimate est sans aucun doute l’ensemble des services en ligne proposés depuis longtemps sur console. On pense à la possibilité de jouer en multijoueur sur les serveurs de Sony et Microsoft bien sûr, mais aussi à la capacité de garder les sauvegardes de ses jeux dans le cloud. Sony réserve 100 Go d’espace de stockage en ligne pour les sauvegardes de jeux PS4 et 100 Go pour les sauvegardes de jeux PS5. La marque précise aussi une limite de 1 000 jeux pour la PS4. Du côté de Microsoft, le stockage en ligne des sauvegardes de jeux est gratuit, sans abonnement nécessaire. La fonction ne fait donc pas partie du Xbox Game Pass Ultimate, puisqu’elle est gratuite.

Xbox Game Pass Ultimate vs PlayStation Plus Premium : forces et faiblesses des services de jeu vidéo
Xbox Game Pass Ultimate vs PlayStation Plus Premium : forces et faiblesses des services de jeu vidéo

La plus grande différence entre le service de Microsoft et de Sony à cette étape se trouve dans la sélection de jeux offerts chaque mois. Du côté de Microsoft, vous avez le droit à 4 jeux offerts par mois, qui passeront à seulement deux à la fin de l’année 2022, alors que Sony offre 3 jeux tous les mois. Derrière ces chiffres se cache une direction éditoriale différente. Sony propose des jeux bien plus intéressants chaque mois dans le PlayStation Plus en comparaison du Xbox Live Gold. Ici, il ne fait aucun doute que l’offre de PlayStation est la plus convaincante.

Un large catalogue de jeux à la demande

À l’étage supérieur de la fusée, celui accessible à partir de l’abonnement PlayStation Plus Extra chez Sony, on trouve le catalogue de jeux à la demande. C’est tout le cœur de l’offre Xbox Game Pass : un catalogue de plusieurs centaines de jeux à télécharger sans frais supplémentaires. À ce jour, ce sont 454 jeux qui sont inclus dans le Xbox Game Pass d’après le site Game Pass Counter qui propose un recensement du service. De son côté, Sony propose pas moins de 400 jeux sur le PlayStation Plus Extra.

Xbox Game Pass catalogue
Une partie du grand catalogue Xbox Game Pass

Difficile de réaliser une analyse qualitative des plus de 800 jeux répartis entre les deux services. On peut affirmer que, dans tous les cas, vous en aurez pour votre argent. Du côté de Xbox, Microsoft a bien travaillé son catalogue pour offrir un large panel de jeux à la fois à très haut budget comme des jeux indés. La firme a une politique éditoriale très large et va tout aussi bien proposer des jeux de courses que des jeux d’action, de stratégie, de plateforme ou même de simulation. Aujourd’hui, il paraît difficile de ne pas trouver chaussure à son pied avec le Xbox Game Pass tant le service brasse très large.

PlayStation Plus Extra
Les plus gros jeux PlayStation sont sur le PlayStation Plus Extra // Source : Sony

Du côté du PlayStation Plus Extra, la force de la maison, c’est bien sûr d’intégrer les meilleurs jeux des PlayStation Studios. On y retrouve des jeux de très grande qualité et acclamés par la critique comme Uncharted 4, Bloodborne, God of War, Horizon Forbidden West, Detroit Become Human ou encore Marvel’s Spider-Man. Pour ce qui est des jeux externes, Sony mise davantage sur du quantitatif, avec des jeux parfois assez anciens et moins appréciés, mais on retrouve tout de même de grands titres. On peut ainsi mentionner la présence de grands jeux Rockstar Games, Square Enix, Ubisoft ou encore Bethesda. Les abonnés au PlayStation Plus Premium peuvent en plus télécharger une sélection de jeux rétros de la PS1 ou de la PS2, mais le catalogue est très limité.

Le Xbox Game Pass mise sur les jeux récents

Il faut tout de même aborder la question des nouvelles sorties, une différence importante entre la stratégie de Xbox et celle de PlayStation. Microsoft est connu pour intégrer dès leurs jours de sortie ses productions internes venant de ses nombreux studios. La firme va aussi jusqu’à payer pour obtenir des productions externes dès leurs lancements. On peut citer Back 4 Blood, A Plague Tale Requiem, ou encore Total War : Warhammer III.

Xbox Bethesda Games Showcase 2022 1-18-17 screenshot
La liste des jeux attendus sur consoles Xbox et PC dans les 12 prochains mois // Source : Xbox

Sony a explicitement indiqué qu’aucun jeu PlayStation Studio ne serait proposé dès son lancement sur le PlayStation Plus Extra. Cependant, la firme n’exclut pas l’ajout de jeux externes dès leurs lancements. C’est le cas du jeu indépendant Stray dont la sortie le 19 juillet coïncide avec son arrivée dans le PlayStation Plus Extra et Premium. Sony a également proposé des jeux dans le PlayStation Plus Essential dès leurs lancements.

Reste que Microsoft met le Xbox Game Pass au centre de son équation. Le premier objectif de Microsoft est d’augmenter son nombre d’abonnés, devant les ventes de jeux ou de consoles. Celui de Sony reste aujourd’hui de vendre des consoles PlayStation et des jeux.

Le cloud gaming : Xbox est en avance

Le PlayStation Plus Premium et le Xbox Game Pass Ultimate intègrent tous les deux une offre de cloud gaming. Chez Sony, c’est plutôt simple puisque l’intégralité du catalogue Extra est jouable en streaming. La firme y ajoute une sélection de jeux PS3 disponibles uniquement en streaming, car ni la PS4 ni la PS5 ne proposent une rétrocompatibilité avec la 3e console de salon de Sony. L’accès au service se fait depuis une console PlayStation 4, PlayStation 5 ou un PC sous Windows. Concernant les jeux plus récents, il s’agit des versions PS4 des jeux pour le moment. Sony ne propose pas les versions PS5 en cloud gaming. Résultat, il est souvent impossible de synchroniser vos sauvegardes entre une PS5 et le service de cloud gaming de Sony.

Samsung Smart Monitor M8 Xbox Cloud Gaming test (10)
Un simple écran Samsung suffit pour accéder à Xbox Cloud Gaming // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Avec le géant de la tech Microsoft dans son dos, Xbox a réellement pris de l’avance dans le domaine du cloud gaming. Un comble quand on sait que Sony était le premier à proposer un service de ce type et à investir dans le domaine avec le rachat de Gaikai dès 2012. Aujourd’hui, le service Xbox Cloud Gaming est universellement disponible : depuis n’importe quel navigateur, sur console Xbox, sur PC, sur mobile et tablette, sur Mac et même depuis les écrans Samsung. Aucun problème de sauvegarde puisque Microsoft a pris très tôt le pas de tout stocker et synchroniser en ligne entre ses plateformes. Depuis 2021, les serveurs sont équipés de hardware compatible Xbox Series X pour faire tourner les derniers jeux. Le bémol chez Microsoft, c’est le catalogue puisque tous les jeux Game Pass ne sont pas forcément disponibles en cloud gaming. Pour autant, Microsoft a fait de gros efforts sur le sujet et plus de 350 jeux sont disponibles dans le catalogue cloud.

Dans les deux cas, le flux envoyé est du 1080p alors que d’autres services de cloud gaming montent en 4K. La latence s’avère assez faible et le service de bonne qualité.

Les démos de jeux : une exclusivité Sony

L’un des points forts de l’offre de Sony est sans aucun doute l’intégration de versions d’essai. À défaut de proposer ses jeux PlayStation Studios dans le catalogue dès la sortie, Sony veut proposer aux joueuses et joueurs de se faire une idée sur des jeux attendus grâce à un essai gratuit. Pendant quelques heures, vous pouvez ainsi essayer des jeux récents comme Horizon Forbidden West ou Tiny Tina’s Wonderland. Si vous décidez d’acheter le jeu, vous conservez les succès et votre progression avec la version complète.

Et l’expérience utilisateur ?

Une chose n’apparaît pas dans les tableaux de comparaison des offres : la qualité de l’expérience utilisateur. C’est pourtant un élément essentiel à prendre en compte. Ici, Sony s’affiche en retrait pour le moment, mais c’est dans un domaine dans lequel la marque pourrait s’améliorer au fil des mises à jour. L’application de streaming sur PC ne propose aucun moteur de recherche et la navigation dans le catalogue est difficile. L’interface proposée sur la console laisse également à désirer. Certains jeux intégrés au catalogue ne sont pas mis en avant par Sony et demandent à être recherchés manuellement.

Du côté de Microsoft, tout n’est pas parfait non plus. L’application Game Pass sur PC est toujours instable pour de nombreux abonnés et la traduction offerte dans la version française de l’interface sur console n’est pas du tout au niveau de Microsoft. Pour autant, la firme propose une interface avec une navigation assez simple et des rubriques intéressantes. On peut très rapidement reprendre une partie que l’on a commencée sur un autre appareil.

L’offre de Microsoft est moins chère

Difficile de faire un comparatif sans regarder les prix de chaque offre. Le Xbox Game Pass Ultimate est proposé à 12,99 euros par mois en France. On peut aussi s’abonner pour bien moins cher, alors que le PlayStation Plus Premium est proposé à 16,99 euros par mois. Ce tarif descend à environ 10 euros par mois si l’on s’abonne sur 12 mois d’un coup, mais cela représente un investissement important (119,99 euros).

Dans l’ensemble, le Xbox Game Pass Ultimate est donc généralement moins cher, offre des jeux plus récents et du cloud gaming plus avancé. L’expérience utilisateur est également meilleure.

Pour sa part, Sony peut se targuer de proposer quelques nouvelles fonctions comme les versions d’essais et peut surtout se reposer sur son catalogue de jeux PlayStation Studios qui compte beaucoup d’excellents jeux que l’on ne retrouve pas ailleurs. L’offre PlayStation Plus Premium est tout de même assez chère compte tenu de ce qu’elle propose au moment de la rédaction de ces lignes.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles