PS5 Pro : nouvelles informations sur sa puce graphique et ses performances

 

Le média spécialisé Digital Foundry a pu obtenir des informations supplémentaires sur le GPU de la PlayStation 5 Pro.

Source : Sony

L’existence de la PS5 Pro comme projet chez Sony ne fait plus vraiment de doute tant les fuites de sources différentes se multiplient. Le média spécialisé Digital Foundry, associé à Eurogamer, a pu récolter des informations supplémentaires sur les caractéristiques techniques de la PlayStation 5 Pro, et en particulier de sa puce graphique.

Ce qu’on sait sur le GPU de la PS5 Pro

D’après Digital Foundry, la puce graphique de la PlayStation 5 Pro serait basée sur l’architecture RDNA 3 avec une fréquence maximale de 2,35 GHz. Pour rappel, la PS5 classique utilise une puce AMD RDNA 2 avec 36 unités de calcul à 2,23 GHz. Avec ses 60 unités de calcul attendues, la PlayStation 5 Pro afficherait une puissance brute plus de trois fois supérieure à la PlayStation 5 classique, soit 36 TFlops. Rappelons que la puissance brute ne se traduit pas par un gain de performance en jeu équivalent. Il faudra attendre de constater les jeux et la façon dont ils tournent sur la nouvelle console pour évaluer ses performances en conditions réelles. Attention également, cette nouvelle fréquence maximale est le fruit d’un mode boost que la console ne pourra pas atteindre de façon permanente. Ce sera aux développeurs de correctement optimiser leurs jeux pour tirer parti de ces fenêtres de performance supplémentaires pour des moments plus gourmands de leurs jeux.

On apprend aussi que la PlayStation 5 Pro serait totalement compatible avec les caractéristiques de DirectX 12 Ultimate, comme la Xbox Series X, ce qui devrait faciliter le développement de jeux multiplateforme. Il s’agit notamment de prendre en charge le Variable Rate Shading et un support complet des Mesh Shaders. Sans en dévoiler plus, Digital Foundry rappel par ailleurs que la PlayStation 5 Pro devrait miser sur une technique de reconstruction d’image similaire au FSR 2 ou au DLSS appelée le PSSR (PlayStation Spectral Sampling Resolution) qui devrait permettre d’augmenter la définition de rendu et les performances des jeux.

La PlayStation 5 Pro est attendue pour la fin de l’année. Sony pourrait dévoiler cette machine lors d’une conférence autour du mois de juin ou du mois de septembre, les deux périodes privilégiées par le constructeur historiquement pour ce genre d’annonces.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.