Le volant Yoke de Tesla est là pour rester, selon Elon Musk

 

Source d'inquiétude avant les premières livraisons de Tesla Model S Plaid, le controversé volant "yoke" est parti pour durer. Elon Musk a confirmé que l'option d'un volant classique ne serait pas proposée.

La Tesla Model S Plaid en juin 2021

La Tesla Model S Plaid en juin 2021

Au début du printemps dernier, nous vous rapportions quelques clichés de l’intérieur des nouvelles Tesla Model S, alors pilotées par des ingénieurs Tesla pour finaliser les tests avant la production finale. Ces véhicules étaient équipés de volant classique, rond, et on s’imaginait alors que l’option de choisir ce format plutôt que le yoke serait possible. Il n’en est rien.

Le volant yoke comme seul choix possible

Depuis les premières livraisons de Tesla Model S au second trimestre 2021, de nombreux retours sur internet confirment ce que certains craignaient : le yoke est loin d’être parfait. Entre nouvelles habitudes à prendre et ergonomie discutable, les possesseurs de Model S Plaid et Grande Autonomie aux États-Unis n’ont pas manqué de faire remarquer les soucis inhérents au nouveau format de volant choisi par Tesla.

Le fameux yoke de la Tesla Model S

Le fameux yoke de la Tesla Model S // Source : Tesla

Le fait que le volant soit plus large par exemple, cache une partie de l’écran central de 17 pouces, utilisé pour contrôler tout ce qui est possible au niveau du véhicule, jusqu’au sens dans lequel on souhaite rouler. Suite à quelques commentaires sur la vidéo de Marques Brownlee, Elon Musk a été interpellé par une personne lui demandant simplement s’il y avait la moindre chance d’avoir l’option de choisir un volant classique. Ce à quoi le patron de Tesla a promptement répondu : Non.

No

— Elon Musk (@elonmusk) July 23, 2021

Bien que les annonces d’Elon Musk ne soient généralement pas à prendre au pied de la lettre, on peut décemment croire que pour des raisons de simplification de production, proposer un choix de volant à la carte ne soit pas proche d’arriver. Il faudra ainsi faire avec le yoke, et accepter de modifier des habitudes prises pendant des années pour apprécier les futures Model S et Model X.

L’intérieur de la Tesla Model S

L’intérieur de la Tesla Model S // Source : Tesla

L’une des plus grosses difficultés, qui ne doit pas trop être un souci aux USA vu leurs configurations de routes, sera sans doute au niveau des ronds-points européens. En effet, actuellement sur n’importe quelle voiture, les commodos permettant d’actionner les clignotants sont fixes, et avec un volant généralement rond, c’est assez simple de les actionner, même avec un volant tourné à 90 ou 180 degrés.

Avec un yoke sans commodos et des commandes de clignotants au volant, prendre un rond-point en tournant à gauche, et actionner le clignotant à droite pour sortir sera sans doute une gymnastique exceptionnellement difficile. Vivement le printemps prochain pour voir ce que ça donne sur nos routes françaises…

Les deux berlines du constructeur américain Tesla sont parmi les véhicules électriques les plus en vogue, et pour cause : design, autonomie et technologie sont les maîtres-mots des Model 3 et Model S. Laquelle correspond…
Lire la suite

Les derniers articles