Tesla Model S et Model X : les commandes sont bloquées en Europe, voici pourquoi

 

Dans un mail envoyé à l’un de ses clients européens, Tesla indique que les commandes de Model S et Model X vont tout bonnement être bloquées en dehors du marché nord-américain.

Tesla Model S

Source : Jp Valery via Unsplash

Tesla va stopper les commandes de ses Model X et Model S en dehors du marché nord-américain. C’est en tout cas ce qu’indique un mail de l’entreprise californienne envoyé à l’un de ses clients ayant acheté une Model X, et sur lequel Electrek a pu mettre la main. Le média l’a traduit de l’allemand à l’anglais.

Le message est clair : « Afin d’accélérer autant que possible la livraison des commandes existantes, y compris celle de votre Model X, nous n’acceptons actuellement plus de nouvelles commandes de Model S et Model X en dehors du marché nord-américain ». L’Europe, et donc la France, sont forcément concernées.

L’Amérique du nord avant tout

Le mail donne par ailleurs quelques précisions sur l’échéancier de la société : « Nous prévoyons actuellement que les expéditions en dehors de l’Amérique du Nord commenceront au second semestre 2022 », soit dans au moins sept mois, si ce n’est plus. Avec Tesla, nous ne sommes jamais à l’abri d’un nouveau retard.

La nouvelle Tesla Model S Plaid

La nouvelle Tesla Model S Plaid // Source : Tesla

Comment expliquer ce volte-face ? Pour cela, il est nécessaire de jeter un œil dans le rétroviseur. En janvier 2021, les nouvelles versions de la berline et du SUV électriques ont été introduites par Tesla. Avec, comme objectif, de débuter les livraisons le mois suivant. Ambitieux.

Problème : de nombreux reports ont eu lieu, ce qui ne présageait rien de bon pour les marchés européens et asiatiques. Car l’Amérique du Nord, et tout particulièrement les États-Unis, sont la priorité de Tesla en termes de livraison, du moins pour les Model S et Model X.

Malgré la production retardée, Tesla s’est retroussé les manches : en juin, les premières berlines sortaient d’usine, suivies du SUV en octobre. Mais pendant ce temps-là, les commandes ont continué d’affluer un peu partout dans le monde. Le groupe californien s’est sûrement retrouvé acculé.

Contrôler le flux de commandes

À tel point qu’aujourd’hui, le constructeur automobile se voit obligé de stopper les commandes partout dans le monde, excepté en Amérique du Nord. L’objectif ici est de répondre à toute la demande américaine en premier lieu. Une fois cette étape franchie, le fabricant se concentrera ensuite sur l’Europe et l’Asie.

Ce blocus lui permettra ainsi de contrôler le flux de commandes, pour ne pas crouler sous une demande infinie qu’il sera difficile de combler.

Les configurateurs en ligne des Tesla Model S et Model X ont d’ailleurs été modifiés : il est désormais question de précommande et d’un acompte de 100 euros, et non plus de commande. Un préfixe anodin, qui veut pourtant tout dire.

Selon d’anciens employés de Tesla, le constructeur californien aurait dissimulé un accident survenu lors d’une vidéo promotionnelle… du pilote automatique. Des accusations graves, d’autant plus que le contenu soi-disant modifié est encore en ligne sur…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles