Gigafactory Berlin : ça y est, Tesla a reçu le feu vert officiel des autorités

 

Selon le quotidien Handelsblatt, les autorités allemandes auraient donné leur approbation finale à Tesla dans le cadre de la construction de la Gigafactory berlinoise. Une dernière petite autorisation doit encore être délivrée pour que le groupe débute la production.

Usine tesla
Photo de la Gigafactory de Berlin // Source : Tesla

Article mis à jour le 04/03/2022 à 16h20 :

C’est officiel. Comme attendu, Tesla a reçu l’approbation finale — un permis de construire définitif — des autorités allemandes ce vendredi 4 mars 2022, selon Automotive News Europe qui cite un document de 536 pages. Cet accord comprend plusieurs conditions : Tesla va notamment devoir contrôler la pollution de l’eau et de l’air inhérente à la production de voitures électriques.

Des groupes écologistes locaux étaient en effet frileux à l’idée d’accueillir une si grosse usine, dont l’impact environnemental laisse perplexes certains activistes. Tesla doit encore décrocher une dernière petite autorisation pour débuter la production. Une broutille administrative qui ne devrait pas prendre beaucoup de temps.


Article original du 03/03/2022 :

Une saga qui n’en finissait plus de s’étirer sur le temps. D’après le média allemand Handelsblatt, l’Office national de l’environnement a délivré l’une des dernières autorisations – la plus longue et la plus dure à décrocher – à Tesla au sujet de sa Gigafactory Berlin : le fameux permis de construire définitif.

Le ministre-président de Brandebourg, Dietmar Woidke, devrait annoncer la nouvelle dans le cadre d’une conférence de presse tenue à Postdam ce vendredi 4 mars. Pour autant, deux dernières autorisations doivent encore être transmises au constructeur américain : cela concerne des permis l’autorisant à démarrer la production de voitures électriques.

De nombreux reports

Ces derniers détails administratifs seraient apparemment rapides à régler. En d’autres termes, Tesla pourrait commencer à assembler ses premières Tesla Model Y européennes dans les prochaines semaines, après des mois de retard. Souvenez-vous : la production aurait dû débuter au dernier trimestre 2021.

Tesla Gigafactory Berlin
La Gigafactory de Berlin // Source : Tesla

Plusieurs raisons viennent expliquer ces reports : tout d’abord, la lenteur de la bureaucratie allemande aurait causé bon nombre de soucis à Elon Musk, qui n’avait d’ailleurs pas hésité à la pointer du doigt. Aussi, divers groupes écologiques se sont opposés à la Gigafactory de Berlin, car préoccupés de son impact environnemental.

Des futures cadences annuelles élevées

À l’avenir, et lorsque le site sera totalement opérationnel, Tesla compte produire jusqu’à 500 000 voitures électriques par an. Pour ce faire, la firme californienne souhaite ajouter une extension symétrique au bâtiment actuel, pour ainsi doubler la cadence. Bien qu’aux dernières nouvelles, ce projet ne serait plus vraiment une priorité.

Car Tesla souhaite surtout concentrer son énergie sur l’usine de batteries dédiée à la production de cellules. Et pas n’importe lesquelles : les cellules 4680, qui devraient booster comme il se doit l’autonomie de ses véhicules branchés.

Tesla a discrètement mis à jour les tarifs de sa berline compacte, la Model 3, et plus précisément la version entrée de gamme. Jusqu’à présent, pour bénéficier du bonus écologique maximal, vous pouviez choisir une…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles