Il ne faut qu’une semaine à Tesla pour installer un Superchargeur : voici son secret

 

Tesla a récemment développé des Superchargeurs « préfabriqués », pouvant être installés en une semaine seulement. Découvrez comment ça fonctionne.

Superchargeur

Installer une borne de recharge, ce n’est pas forcément évident. D’autant plus lorsqu’il s’agit d’une borne publique de très haute capacité, avec une puissance très importante, nécessitant alors une infrastructure bien spécifique. C’est notamment le cas des Superchargeurs de Tesla, qui peuvent recharger les modèles de la gamme et ceux d’autres marques jusqu’à 250 kW à l’heure actuelle. Autant dire que la mise en place d’une station ne se fait pas en un simple claquement de doigts.

Car en plus de trouver le lieu idéal, de demander les autorisations et d’éventuellement lier un partenariat avec un restaurant ou un hôtel dans lequel ces bornes seront installés, il faut également prévoir un temps conséquent pour la mise en place à proprement parler. Si celui-ci varie en fonction de la situation, il peut alors s’écouler plusieurs semaines jusqu’à ce que les clients puissent afin recharger leur véhicule et profiter des commodités installées à proximité.

Une technique innovante

Mais alors que la voiture électrique se développe à vitesse grand V, le besoin d’infrastructures de recharge augmente aussi : il faut donc installer plus de bornes, plus vite. Un véritable challenge pour les équipementiers ainsi que pour Tesla, qui semble avoir trouvé une solution efficace. En effet, la firme a développé des Superchargeurs « préfabriqués », assemblés en amont avant d’être installés sur place.

12 Superchargers deployed in 8 days at Brooksville (FL) site pic.twitter.com/ZXvkUBWlYp

— Tesla Charging (@TeslaCharging) March 1, 2022

Le premier exemple nous vient de Floride, où 12 bornes ont été mises en place en seulement une semaine grâce à cette technique. Les Superchargeurs ont en effet d’abord été fabriqués en usine, puis des camions les ont amenés sur place. Il a simplement suffi aux techniciens de les raccorder au réseau et de faire quelques petites opérations de mise en place pour que ces derniers puissent fonctionner.

De grandes ambitions

Avec cette nouvelle méthode, qui devrait être amenée à se développer dans les prochaines années, Tesla espère gagner du temps et pouvoir accélérer le développement de ses infrastructures de recharge. La firme californienne a déjà très nettement progressé ces dernières années, étant passée de 23 277 Superchargeurs répartis dans 2 564 stations à la fin 2020 à 31 498 Superchargeurs dans 3 476 stations à la fin de l’année dernière.

Une augmentation qui va de pair avec la hausse de ses ventes, de l’ordre de 87 % entre 2020 et 2021. D’où l’importance pour Tesla de proposer plus de solutions de recharge pour ses clients. D’ailleurs, la toute récente augmentation tarifaire des Superchargeurs pourrait bien servir à réinvestir dans on réseau pour le rendre toujours plus dense.

Selon le quotidien Handelsblatt, les autorités allemandes auraient donné leur approbation finale à Tesla dans le cadre de la construction de la Gigafactory berlinoise. Une dernière petite autorisation doit encore être délivrée pour que le…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles