Pour mieux calculer l’autonomie de ses voitures, Tesla prend en compte une donnée improbable

 

Comme c'est le cas fréquemment, Tesla déploie une nouvelle mise à jour apportant son lot de nouveautés. Dans le code source ont été trouvées des informations qui devraient permettre une meilleure prédiction d'autonomie restante, à l'aide de nombreuses variables quelque peu inédites.

Tesla Model Y

L’angoisse de voir son autonomie fondre plus vite que prévue est réelle en grands trajets en voitures électriques, et Tesla semble tout mettre en œuvre pour éviter ce cas de figure. En effet, le code source de la mise à jour 2022.20.7 révèle quelques nouveautés qui vont permettre d’améliorer la prévision de consommation et d’autonomie du véhicule.

Pression des pneus, densité de l’air, charge du smartphone : tout sera pris en compte

Actuellement, les prévisions de pourcentage de batterie restante à l’arrivée d’un trajet en Tesla prennent en compte différents facteurs pour affiner l’estimation. Le profil de la route et les limites de vitesse notamment sont parmi les facteurs les plus impactants, et sont bien entendu intégrés au calcul lorsqu’un trajet est planifié.

Récemment, nous vous avions rapporté que la météo allait être prise en compte pour encore plus de précision, mais cette fois-ci Tesla semble déterminé à aller encore plus loin. Le célèbre hacker green sur Twitter a révélé que non seulement la pression des pneus mesurée allait être prise en compte pour le calcul d’autonomie restante, mais à cela vont s’ajouter la densité de l’air, le chauffage et refroidissement de la batterie, ou encore l’énergie perdue au niveau de la recharge des accessoires (smartphone ou prise 12 volts).

Rappelons que plus les pneus sont gonflés et moins la voiture consomme d’énergie. En revanche, le confort s’en trouve détérioré. Ainsi, sur Twitter, Elon Musk conseille de dégonfler les pneus des Model 3 d’environ 10 % pour avoir plus de confort. La perte d’autonomie serait approximativement de 2 % selon le milliardaire.

Nous pourrons alors voir dans les prochaines semaines lorsque la mise à jour sera déployée en masse si l’estimation de consommation lors des grands trajets sera plus précise ou non, mais c’est en tout cas ce qui est promis. Il est vrai que selon les conditions météo et autres facteurs importants, il peut y avoir un écart entre ce qu’indiquait l’ordinateur de bord et la réalité une fois quelques dizaines de kilomètres parcourus. Mais c’est exact surtout dans un sens : les Tesla sont plutôt pessimistes qu’optimistes, pour éviter de tomber en panne d’électrons au bord de la route.

C’est particulièrement important lors des arrêts de recharge lorsque l’on veut optimiser son temps passé à la borne, étant donné qu’il est bien plus rapide d’enchaîner les petites charges et d’arriver presque vide au prochain chargeur. Avec cette amélioration, la planification sera donc plus précise, en espérant qu’elle arrive à temps pour les prochains grands départs estivaux.

Planifier un long trajet sur une Tesla peut être une chose très aisée, ou bien très compliquée selon les cas. Ajouter des étapes qui ne sont pas des Superchargeurs pris en compte automatiquement est parfois…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Comment effacer l’historique sur Safari ?

    Apple

    Comment effacer l’historique sur Safari ?

    15 août 202215/08/2022 • 18:00