La Tesla Model 3 se lance en compétition avec une version spéciale surpuissante

 

Les pays scandinaves ont toujours eu plus d'avance concernant la voiture électrique, et cela se confirme encore avec l'une de leur compétition qui va, pour la première fois, accueillir des Tesla Model 3 préparées pour la course.

Avec l’avènement de l’automobile électrique, l’industrie change, mais également l’univers de la compétition automobile. Le championnat de Formule E est aujourd’hui certainement la compétition de voiture électrique la plus connue, mais d’autres championnats commencent à voir le jour et engagent une profonde mutation.

L’an dernier, nous avons vu arriver deux nouvelles disciplines avec l’Extreme E, un championnat avec uniquement des SUV électriques engagés, et l’ETCC dont les courses sont une sorte de mix entre le supertourisme et le rallycross. L’année prochaine, l’anti-chambre de la Formule E fera ses débuts avec l’ERA, une compétition pour monoplace, tandis que la nouvelle formule du STCC (Championnat suédois des voitures de tourisme) va entrer en vigueur.

La Tesla Model 3 affrontera la Volkswagen ID.3 et la BMW i4

Cette compétition sera intéressante à plus d’un titre, puisque plusieurs voitures de tourisme (autrement dit avec la base de voitures de série commercialisée) seront engagées.

Nous savions que la BMW i4 et la Volkswagen ID.3 allaient prendre le départ l’an prochain. Étrangement, la Tesla Model 3, qui n’a rien à envier à certaines sportives plus aguerries par moment, n’avait pas encore été sélectionnée malgré le fait qu’elle faisait partie des trois modèles disponibles pour la compétition.

La BMW i4 engagée en 2023 par l’écurie Exion Racing // Source : Exion Racing

550 ch et propulsion

C’est désormais chose faite, puisque l’équipe Brink Motorsport remplacera ses Audi RS 3 LMS par des Tesla Model 3. Trois voitures seront engagées donc en compétition l’année prochaine. Ces Model 3 n’ont plus grand-chose à voir avec le modèle de série comme vous pouvez le constater esthétiquement, et même mécaniquement. Le championnat STCC possède un règlement unique et les trois voitures devront faire 550 ch.

Les Tesla roulent déjà en compétition, notamment en e-Rallye et EcoGP. Mais ici, ces modèles seront largement modifiés, même si nous ne connaissons pas encore tous les tenants et aboutissants des changements effectués.

Nous savons simplement qu’il s’agira de propulsion, et dans son communiqué de presse, Brink Motorsport se veut plutôt enthousiaste à l’idée de faire rouler ses pilotes en Model 3 puisque selon l’écurie, « ce sera plus difficile pour les pilotes, que feront plus d’erreurs, mais il y aura plus de dépassements et plus de divertissement. Ça va être vraiment cool ! ». 

 


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.