Tesla : chauffer la carrosserie du Cybertruck permettra d’en modifier la teinte

Mais pas sûr que Tesla s'aventure à exploiter la chose en option...

 

Annoncé l'année dernière, le Cybertruck de Tesla arrivera sur le marché en fin d'année 2021, mais vraisemblablement en un seul coloris. Si Elon Musk avait évoqué une possible teinte noire mate pour son pickup électrique, il reviendra probablement aux clients les plus ingénieux de changer eux-mêmes la couleur de leur véhicule après achat... et ce, au travers d'une méthode peu commune.

Le Cybertuck de tesla pourrait changer de couleur avec une simple application de chaleur sur sa carrosserie

Le Cybertuck de tesla pourrait changer de couleur avec une simple application de chaleur sur sa carrosserie // Source : Tesla – Electrek

Véhicule étonnant à plus d’un titre, le Cybertruck de Tesla se distingue par son concept de pickup électrique, mais aussi par un design singulier porté par des lignes acérées, et une carrosserie intégralement composée de larges plaques rectilignes d’acier brossé. Le véhicule fait au maximum l’impasse sur l’acier embouti pour permettre une construction plus robuste sur le long terme, mais aussi éviter la corrosion. Cette méthode de fabrication et le choix de l’acier brut ont néanmoins pour inconvénient de limiter grandement les options disponibles en matière de coloris.

Selon toute logique, le Cybertruck devrait ainsi être livré sans peinture et donc en acier « naturel ». Reste que si Elon Musk avait déjà évoqué par le passé une teinte noire mate, le Cybertruck pourrait dans les faits profiter de différents coloris, sans passer par une quelconque couche de peinture.

Chauffer l’acier pour obtenir toute une variété de teintes uniques

Sur Twitter, le CEO de Tesla a échangé avec quelques fans sur cette problématique. Comme le note Electrek, l’acier peut profiter de colorations chimiques en étant chauffé à différentes températures, et dans leurs conversations avec Elon Musk, certains ont pointé qu’il serait intéressant d’exploiter cette méthode pour conférer au Cybertuck des teintes à la fois originales et uniques.

Dans la même idée, un Cybertruck blanchi avec de l’oxyde blanc serait envisageable selon Elon Musk. Il est néanmoins difficile de savoir si ce genre de solutions pourrait être employé directement par Tesla pour proposer des alternatives au gris naturel de l’acier pour le Cybertruck. En l’état, il paraît plus probable que la marque laisse à ses clients le soin de customiser leur véhicule comme ils l’entendent sur le plan esthétique, même si cela implique de sortir le chalumeau pour chauffer doucement la carrosserie de l’engin.

Il est possible d’obtenir des teintes intéressantes en chauffant l’acier à différentes températures

Il est possible d’obtenir des teintes intéressantes en chauffant l’acier à différentes températures // Source : Electrek

La marque californienne pourrait par contre proposer des accessoires pour permettre de personnaliser le pickup électrique. De l’aveu même d’Elon Musk, de nombreuses options de couleurs et de motifs seront enfin proposées au travers, non pas de peinture, mais de revêtements synthétiques recouvrant intégralement la carrosserie. Une solution que Tesla pourrait cette fois proposer à ses clients.

https://twitter.com/elonmusk/status/1250211901511884800

Les derniers articles