Steam Deck : Valve et AMD travaillent à faire tourner Windows 11 sur l’appareil

Les deux groupes travaillent main dans la main

 

Windows 11 devrait bien pouvoir être installé sur le Steam Deck. On apprend que Valve et AMD travaillent ensemble pour rendre la console portable pleinement compatible avec la nouvelle version de l'OS.

Valve et AMD sont à l’oeuvre pour permettre au Steam Deck de prendre en charge Windows 11 et surtout ses jeux

Valve et AMD sont à l’oeuvre pour permettre au Steam Deck de prendre en charge Windows 11 et surtout ses jeux // Source : Valve

Valve veut permettre à son Steam Deck de prendre en charge Windows, et si l’on sait que la console portable est bien en mesure de lancer le Windows 10, la question de Windows 11 restait plus ou moins en suspens. On apprend aujourd’hui que la firme de Gabe Newell travaille de concert avec AMD pour permettre à l’appareil d’en tirer pleinement parti. Un enjeu important pour le Steam Deck.

Reste que pour permettre au Steam Deck de supporter Windows 11, les équipes de Valve sont confrontées à la question du TPM 2.0. Un élément requis pour permettre à Windows 11 d’opérer.

Valve admet s’être pour l’instant surtout concentré sur Windows 10

« Il y a du travail en ce qui concerne le TPM », a notamment commenté Creg Coomer, l’un des designers du Steam Deck interrogé récemment par PC Gamer. « Nous nous sommes tellement concentrés sur Windows 10 jusqu’à présent, que nous ne sommes pas allés très loin sur la question. Mais nous pensons que nous pourrons [trouver une solution] », a-t-il ajouté avant de se montrer rassurant : « rien ne nous indique pour l’instant qu’il y aura des problèmes avec Windows 11 ». En l’état, Valve et AMD voudraient s’assurer d’être bien en mesure d’activer le TPM au niveau du BIOS.

Reste qu’avec le support de Windows viennent certaines problématiques de prise en main pour Valve et son Steam Deck. L’appareil sera lancé avec SteamOS, une version customisée de Linux conçue pour permettre une expérience de navigation vivable sur un écran de 7 pouces. L’OS de Valve est toutefois limité dans sa compatibilité avec certains logiciels anti-triche, ce qui pourrait restreindre le Steam Deck en termes d’accès à certains jeux compétitifs tels que PUBG, Fortnite ou encore Apex Legends.

La console portable Steam Deck

La console portable Steam Deck // Source : Valve

Pour les prendre en charge, Valve doit passer par Proton, un utilitaire qui permet de lancer sur SteamOS des logiciels normalement réservés à Windows, dont les solutions anti-triche. « Nous travaillons avec BattlEye et Easy Anti-Cheat pour obtenir un support pour Proton avant le lancement », a indiqué Valve. Permettre au Steam Deck de lancer Windows est une solution toute trouvée à ces problèmes de compatibilité, mais nul doute que le confort de navigation en prendrait un coup sur une machine aussi compacte. On ignore par ailleurs à quel point Windows fonctionne sur le Steam Deck. Il va donc être intéressant de voir comment Valve parviendra à ménager la chèvre et le chou sur sa machine.

Les derniers articles