Trottinettes électriques : comment Xiaomi est devenu incontournable en France

Pourquoi un tel succès ?

 

Impossible de les louper, tant elles sont nombreuses et reconnaissables entre mille. En quelques années, les trottinettes électriques de Xiaomi sont parvenues à s'imposer sur le marché français. Il y a de bonnes raisons à cela, et elles sont nombreuses.

La Xiaomi Mi Scooter 3
Source : Anthony Wonner – Frandroid

Avec 908 000 unités vendues en 2021 en France, le marché des trottinettes électriques se porte très bien. Et cet engouement est logique. Les trottinettes électriques sont généralement moins chères que les vélos, mais elles aussi profitent de la multiplication des pistes cyclables en zone urbaine. Sans oublier qu’elles sont plus faciles à transporter et à loger dans de petits espaces.

Il suffit de faire un tour dans les boulevards des grandes villes pour s’apercevoir qu’un constructeur de trottinettes électriques semble plébiscité. Les modèles de la marque Xiaomi sont légion. La marque affirme même qu’un modèle sur trois en France provient de ses usines. Mais quelle est la raison de ce succès ? Commodité d’usage, rapport qualité-prix et impression de sécurité, on fait le point sur les avantages des deux roues Xiaomi.

Pensée pour les milieux urbains

La trottinette électrique est avant tout un moyen de locomotion, qui n’a aucun mal à se substituer à un vélo ou une voiture dans un milieu urbain. Et ce grâce à une autonomie généralement capable d’encaisser tous les trajets d’une journée normale. À Paris, le trajet moyen entre le domicile et le lieu de travail est de 10,7 km selon l’INSEE, soit 21,4 km aller-retour. Une distance que la Xiaomi Mi Scooter 3 est capable de couvrir sans passer par la case recharge.

Le mécanisme de pliage de la Xiaomi Mi Scooter 3
Le mécanisme de pliage de la Xiaomi Mi Scooter 3 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Surtout, les trottinettes de Xiaomi font partie des bonnes élèves en matière de poids et d’encombrement. Avec 13 kg sur la balance, la Xiaomi Mi Scooter 3 peut être facilement hissée dans des escaliers ou emmenée dans un métro. Un atout important pour les adeptes du déplacement multimodal. D’autant que sa conception pliable permet de limiter fortement l’encombrement. En actionnant un simple levier, il est possible de rapprocher la potence du deck. De quoi la trimballer pendant les heures de pointe du métro.

La sécurité au cœur de l’appareil

La commodité d’usage ne se fait toutefois pas au détriment de la sécurité. Les trottinettes électriques Xiaomi sont toutes équipées par défaut de feux avant et arrière. Celui situé à l’arrière permet d’être vu par les autres usagers de la route, tandis que celui à l’avant permet d’y voir plus clair sur son chemin. Et ce même sous la pluie, puisque les trottinettes Xiaomi sont certifiées IP54 et résiste donc aux éclaboussures d’eau.

xiaomi-mi-electric-scooter-essential-roue-arriere
On trouve également des réflecteurs à l’arrière de la Mi Essential // Source : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Sur la Xiaomi Mi Scooter 3, cette impression de sécurité est renforcée par l’efficacité de l’engin. Mesurée à 600 watts, la puissance maximale vous permet de démarrer sur les chapeaux de roues, et ainsi de démarrer en tête lorsqu’un feu passe au vert. La circulation est toujours plus sereine quand on se situe au-devant du trafic. Néanmoins, le frein à disque arrière s’avère suffisamment vigoureux pour procéder à des freinages d’urgence lorsque cela est nécessaire.

La simplicité avant tout

Aucun permis n’est nécessaire pour conduire une trottinette électrique, mais cela ne veut pas dire qu’en piloter une est naturel. Il faut savoir gérer son équilibre, observer la circulation alentour, tout en gardant le contrôle de l’accélération et du freinage. Le pilotage doit alors être des plus simples afin de garantir une meilleure accessibilité. C’est pour cette raison que Xiaomi a joué la carte du minimalisme sur ses deux roues.

Phare et freins puissants, la Mi Scooter 3 est rassurante
Phare et freins puissants, la Mi Scooter 3 est rassurante // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Sur le guidon de la Xiaomi Mi Scooter 3, on ne retrouve que des commandes essentielles, qui tombent naturellement sous les doigts : l’accélérateur, le levier de frein, une sonnette et un bouton on off. C’est aussi ce dernier qui permet d’allumer les feux ou de changer de mode de conduite. En bref, tout est pensé pour que vous puissiez conduire sans jamais quitter les yeux de la route.

L’atout ultime : le rapport qualité-prix

Contactée, la Fédération des Professionnels de la Micro-Mobilité (FPMM) nous révèle qu’un tel succès s’explique en partie par le positionnement tarifaire des trottinettes Xiaomi. Les modèles d’autres marques les plus accessibles à moins de 200 euros sont généralement des portes d’entrée dans l’univers des nouvelles mobilités. Mais elles sont vite remplacées lorsqu’une réparation est nécessaire. Et c’est logique quand le coût d’une remise en état représente une grande partie du prix d’achat.

Xiaomi-mi-electric-scooter-1s-3

Ces utilisateurs se tournent alors ensuite vers des modèles un peu plus onéreux, entre 300 et 500 euros, là où Xiaomi se positionne avec trois modèles différents. Des modèles qui profitent d’une réputation de robustesse et de fiabilité, et avec très peu de produits concurrents capables de leur faire de l’ombre. Surtout, les utilisateurs de trottinettes électriques Xiaomi ont un vrai intérêt à prolonger la durée de vie de leur trottinette lors d’un incident. Elles sont très répandues, donc les pièces détachées sont facilement disponibles et abordables.

Voici les trois modèles de trottinette électrique actuellement commercialisée par Xiaomi :

  • La Xiaomi Mi Scooter 3, qui est affichée actuellement au prix de 449 euros. Il s’agit du modèle le plus équilibré du constructeur qui convient à la grande majorité d’utilisateurs.
  • La version Essential, qui fait quelques concessions sur l’autonomie et la puissance du moteur, s’échange autour de 329 euros. À ce prix-là, difficile de trouver un modèle concurrent aussi soigné.
  • Enfin, la Xiaomi Mi Scooter Pro 2 met l’accent sur les performances. L’autonomie est plus généreuse et le moteur plus véloce. Affiché à 549 euros environ, il s’agit d’un modèle destiné aux grands rouleurs.

Les derniers articles

  • Apple travaillerait sur un iMac M3 pour les pros

    Apple

    Apple travaillerait sur un iMac M3 pour les pros

    05 juillet 202205/07/2022 • 16:10