Mardi, à l’occasion de la présentation de sa nouvelle gamme de smartphones CC9, Xiaomi a également dévoilé ses nouveaux mimojis, des visages façon cartoon répondant aux AR Emojis de Samsung, aux Qmoji de Huawei et surtout aux Memojis d’Apple. À tel point que même Xiaomi s’y perd.

An début de semaine, Xiaomi présentait en Chine ses trois derniers smartphones, les Xiaomi CC9, CC9e et CC9 Meitu Edition. Des appareils qui pourraient voir le jour en France sous la gamme Xiaomi Mi A3 sous Android One. Outre leurs caractéristiques techniques et leur excellent rapport qualité-prix, les appareils profiteront également d’un nouveau système d’emojis personnalisables et animés, les Mimojis.

Ce système de Mimojis de Xiaomi n’est pas sans rappeler celui des Memojis d’Apple. Outre le nom à la sonorité identique, ils permettent une personnalisation très poussée aussi bien sur les accessoires que sur la coupe de cheveux, la taille du nez ou de la bouche. Surtout, le design très cartoon est très proche de celui d’Apple, au point que Xiaomi a dû s’en expliquer, arguant que « la différence de logique fonctionnelle entre les deux produits est énorme ».

Malgré cet argument, même chez Xiaomi il semble particulièrement compliqué de faire la différence entre sa solution et celle d’Apple. En effet, comme l’a remarqué un utilisateur du réseau social chinois Weibo repris par le site chinois Caixin Global, la page du Xiaomi CC9 sur le site de e-commerce JD.com affichait des Memojis d’Apple. Dans la liste des fonctionnalités du Xiaomi CC9, on pouvait ainsi voir une présentation des emojis animés non pas de Xiaomi, mais bel et bien du constructeur américain. Et pour cause, il s’agissait en fait du clip suivant, issu directement d’une publicité d’Apple.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Un responsable de Xiaomi a finalement répondu en commentaire en expliquant qu’un membre de l’équipe avait « mis en ligne le mauvais contenu ». Quant à savoir pourquoi l’équipe avait à sa disposition une vidéo d’Apple parmi les contenus à mettre en ligne sur JD.com, aucune autre forme d’explication. Le cadre de Xiaomi explique qu’une enquête avait été ouverte et que l’affaire sera traitée « sérieusement ».

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid