Le prototype TE-1 de Triumph est la moto électrique la plus ambitieuse du moment

20 minutes pour une charge de 0 à 80 %

 

Il y a près de deux ans, Triumph a annoncé qu'il travaillait avec Williams Advanced Engineering pour développer une plate-forme de moto électrique de pointe. Aujourd'hui, nous avons pu découvrir un premier aperçu de ce que Triumph prépare avec le concept de la batterie et le nouveau groupe motopropulseur.

Le prototype TE-1 de Triumph

Le prototype TE-1 de Triumph

La moto électrique TE-1 est le fruit de la collaboration de plusieurs entreprises : Triumph s’occupe du châssis, très inspiré de la Speed Triple, tandis que la batterie est conçue par Williams Advanced Engineering et le groupe motopropulseur par Integral Powertrain. Enfin, WMG, l’Université de Warwick, a été en charge de créer des logiciels de simulation pour avoir des modèles techniques fiables lors des phases 1 et 2 du développement.

Le prototype TE-1 de Triumph est la moto électrique la plus ambitieuse du moment

Le projet est actuellement à la fin de sa phase 2 : le châssis est prêt ainsi que le moteur et son unité de contrôle. Ces clichés partagés aujourd’hui montrent dans quelle direction va le projet, le design sera finalisé en fin de phase 3. La phase 4 consiste à faire rouler un prototype.

Une moto qui impressionne

Lorsque vous travaillez avec Williams Advanced Engineering, l’ancienne division qui exploitait les technologies et les outils de la F1 pour Williams, vous pouvez être assuré d’obtenir des performances folles.

Le prototype TE-1 de Triumph

Le prototype TE-1 de Triumph

Et en effet, le prototype TE-1 impressionne. Son moteur fait 10 kg et il est conçu par Integral Powertrain, il produit une puissance maximale de 130 kW (174 ch) et une puissance continue de 80 kW (107 ch). La batterie WAE de 360 ​​volts est capable d’envoyer une puissance de 170 kW (228 ch), avec un temps de charge inférieur à 20 minutes pour une charge de 0 à 80 %.

Le prototype TE-1 de Triumph

Le prototype TE-1 de Triumph

La capacité de la batterie est de 15 kWh – un peu plus que ce que propose la SR/F de Zero, cela pourrait permettre d’obtenir environ 200 km d’autonomie. Là encore, WAE et Integral semblent très enthousiastes, ils évoquent une avancée majeure en matière de densité énergétique et de réduction de poids. Au total, la TA-1 fera 220 kilogrammes. Tous ces chiffres amènent évidemment à se confronter à la Zero Motorcycles SR/F ainsi que la Harley-Davidson LiveWire.

Même si les utilitaires comme les scooters semblent les plus indiqués pour la propulsion électrique, de « vraies » motos y trouvent aussi leur compte, compensant une autonomie limitée par des sensations fortes. Deux nouveautés américaines sont…
Lire la suite

 

Concernant le design de la moto TE-1, les clichés actuels ne sont pas trop éloignés de ce que nous pourrions voir en production, une fois qu’ils auront rajouté des rétroviseurs, des clignotants et un garde-boue à l’arrière. Nous devrions découvrir un prototype fonctionnel d’ici la fin d’année 2021.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles