Ionity change enfin sa politique tarifaire en France : combien va coûter une charge sur autoroute cet été

 

Ionity a décidé de modifier profondément sa politique tarifaire. Le réseau de chargeurs rapides change sa méthode de calcul et proposera deux tarifs en fonction de la puissance de charge des bornes.

Tesla Model 3 IONITY
Tesla Model 3 // Source : Bob Jouy pour Frandroid

En Europe, deux acteurs majeurs se partagent le marché des bornes de recharge rapide : Ionity d’un côté, Tesla de l’autre. Le premier est un consortium d’entreprises notamment composé de BMW, Ford, Hyundai (Kia), Mercedes et Volkswagen (Audi, Porsche), lorsque le second jouit d’une indépendance totale avec ses Superchargeurs. Citons également Fastned et TotalEnergies, dont les ambitions sont importantes.

La spécificité de Ionity, jusqu’à maintenant, était une méthode de facturation différente : quand on n’est pas dans un programme spécial, il faut compter 79 centimes la minute. Ils ont également une offre, Ionity Passport, facturée 17,99 euros par mois : celle-ci permet d’accéder aux bornes Ionity au tarif réduit de 0,35 euro/min. Les autres réseaux facturent au kWh, ce qui permet de ne pas prendre en compte la puissance de charge de chaque modèle mais bel et bien l’énergie récupérée.

Le problème de la facturation à la minute est de défavoriser les voitures électriques moins onéreuses et plus anciennes. Par exemple, l’entrée de gamme Škoda Enyaq iV était bridée à 50 kW en courant continu de série.

De nouveaux tarifs et une nouvelle politique tarifaire

Ionity va revoir sa politique tarifaire en France pour passer à une facturation par kWh dès l’été 2022. Il faudra débourser 39 centimes sur les bornes 50 kW et 69 centimes sur les bornes 350 kW. Notez que ce sont les tarifs pour toutes les marques, des abonnements sont proposés pour les clients BMW, Ford, Hyundai (Kia), Mercedes et Volkswagen (Audi, Porsche).

July 2022: @IONITY_EU 🇫🇷 per kWh €
⚡️⚡️⚡️ pic.twitter.com/kvSkxdULIW

— Felix Arthur • electricfelix (@electricfelix) May 19, 2022

En considérant une consommation moyenne de 18-20 kWh/100 km sur autoroute, le coût de la recharge sur un chargeur Ionity variera entre 12,42-13,8 euros/100 km avec ce nouveau tarif sur les bornes très rapides à 350 kW. Pour les bornes à 50 kW, ce tarif est entre 7 à 8 euros/100 km. Cela reste correct par rapport aux prix de l’essence et du diesel, et notez qu’il s’agit d’un tarif pour vos longs voyages. A la maison, en prenant une valeur de 0,16 euro/kWh en heures pleines et 0,13 euro/kWh en heures creuses, le coût est inférieur à 3 euros/100 km dans le pire des cas.

Comparons à Tesla et Fastned

Pour comparer ce tarif, Tesla propose un tarif de 69 centimes d’euro le kWh aux voitures non-Tesla (et un peu moins moyennant un abonnement mensuel de 12,99 euros/mois), contre 46 centimes d’euro en moyenne pour les propriétaires de Tesla. Fastned a, quant à lui, fait le choix d’une facturation par kWh, soit 0,59 euro le kWh. Fastned a également un abonnement à 11,99 euros par mois qui permet ensuite de payer 45 centimes d’euro le kWh.

Notez que les nouveaux tarifs de Ionity sont relativement concurrentiels, néanmoins cela peut être moins intéressant pour les voitures électriques avec des vitesses de charge très élevées, comme la Tesla Model 3 et Model Y (250 kW en version Grande Autonomie) ou encore les voitures qui ont un système haute tension de 800 volts : la Porsche Taycan (270 kW) et la Kia EV6 (350 kW) par exemple.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles