La voiture volante de XPeng repérée… en train de rouler, grâce à son immense coffre de toit

 

Le fabricant chinois XPeng croit dur comme fer à la voiture volante. Après différents prototypes de drones, le constructeur a été surpris en Chine, testant la berline P7, équipée pour être capable de s'envoler dans les airs.

Concept de voiture volante XPeng
Concept de voiture volante XPeng

XPeng est un constructeur chinois récent, mais déjà puissant, avec de bons chiffres de ventes sur le marché local. L’entreprise est également présente en Europe, plus précisément en Norvège, où elle commercialise les voitures électriques G3i, P5 et P7. Nous avons d’ailleurs eu l’occasion d’approcher ces trois modèles lors du salon EVS35 d’Oslo, mais aussi d’apercevoir le Voyager X2, un drone de transport de personnes, qui vole vraiment. XPeng ne compte pas s’arrêter là et travaille sur une voiture volante.

En mars 2022, les brevets d’une voiture volante fabriquée par XPeng avaient fuité sur Internet. L’occasion de découvrir un étrange véhicule, prenant la forme d’une voiture traditionnelle, mais avec un énorme coffre de toit. C’est dans ce dernier que les hélices sont rangées lorsque le véhicule est à l’arrêt. Ce prototype de voiture volante vient d’être aperçu sur une route, en Chine, dans sa tenue de camouflage.

On y voit un genre de XPeng P7 modifiée, légèrement allongée avec l’essieu avant déplacé et les suspensions rehaussées. Le plus frappant est bien entendu cet énorme coffre de toit qui renfermerait donc les hélices de la voiture volante. Pour le moment, nous sommes clairement en présence d’un prototype, et il semble très difficile de faire voler la P7 sur de grandes distances avec ses 2 tonnes sur la balance. Le constructeur chinois prévoit en effet un poids divisé par deux, autour d’une tonne.

XPeng prévoit réellement de commercialiser sa voiture volante. La firme de Canton prévoit en effet de lancer cet engin en 2024, pour un tarif d’environ 150 000 dollars. On est quand même en droit de questionner l’utilité et la légalité d’un tel véhicule. La voiture volante est bien entendu totalement illégale dans la plupart des pays du monde pour le moment. Concernant son utilité, on a du mal à trouver, puisque l’autonomie devrait être extrêmement faible, du fait du poids et de l’aérodynamisme de l’ensemble.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles