La future Tesla Model 3 restylée a déjà sa concurrente : la Polestar 2 avec son autonomie XXL

 

La Polestar 2 restylée vient d'être officialisée par le constructeur suédois avec quelques nouveautés intéressantes et de gros gaps en matière d'autonomie pour certaines versions de cette voiture électrique. De quoi anticiper le restylage de sa principale concurrente cette année : la Tesla Model 3.

Polestar 2 restylée // Source : Polestar

La Polestar 2, cela fait déjà un petit moment que nous la connaissons, même si elle n’est toujours pas commercialisée en France pour le moment. Présentée en 2019, la berline suédoise de la firme cousine de Volvo, Polestar, s’offre une petite cure de jouvence bien méritée avec quelques changements intéressants.

Polestar est historiquement la division performance de Volvo qui a été acheté par le groupe chinois Geely en 2010. En 2017, Volvo et Geely décident de transformer Polestar en un constructeur à part entière.

Sa première voiture a fait grand bruit puisqu’il s’agissait de la Polestar 1, un élégant coupé hybride rechargeable de 600 ch. Fin 2019, Polestar présente la 2, puis quelque temps après le constructeur annonce aussi la 3 qui sera un SUV lancé cette année.

Des débuts en France retardés

Sauf qu’en France, Polestar avait interdiction de vendre ses voitures, car son logo avait des similitudes avec celui de Citroën et de DS Automobiles. Mais en septembre 2022, le constructeur français et Polestar sont parvenus à un accord après un improbable imbroglio juridique.

Citroën avait voulu aller plus loin, portant l’affaire à Bruxelles pour tenter d’empêcher Polestar de vendre ses voitures en Europe. Par la suite, Polestar a contre-attaqué en assignant Citroën en justice pour plagiat concernant le design de certaines jantes. Finalement, les deux entreprises se sont mises d’accord pour mettre fin à ces poursuites, sans qu’aucun détail ne soit divulgué.

Depuis, le site de Polestar est accessible en France, mais uniquement dans sa version belge. Contactés par nos soins, Volvo et Polestar n’ont pas communiqué sur une éventuelle arrivée de Polestar sur le marché français pour le moment.

La Polestar 2 fourbit ses armes face à la Tesla Model 3

En attendant d’arriver dans l’Hexagone, la Polestar 2 change et bénéficie d’une refonte aussi bien en termes de design que technique. Sur le plan esthétique, les changements sont assez limités et ne concernent que quelques détails tels que les optiques et les inserts des boucliers. Les jantes en alliage de 20 pouces avec le Pack Performance ont un design similaire à celles qui équipent la Polestar 3.

Polestar 2 restylée // Source : Polestar

La dotation de série est encore plus riche et intègre désormais le Driver Awareness qui englobe un système de détection des angles morts avec intervention directe sur la direction en cas d’urgence, l’alerte de collision arrière, la caméra 360° et le chargeur à induction pour smartphone.

Plus de puissance

Les nouveautés les plus importantes concernent le groupe motopropulseur. Les versions dotées d’un seul moteur sont dotées d’une puissance de 300 ch (contre 231 ch auparavant) et le couple passe de 330 à 490 Nm. Ainsi, la Polestar 2 Propulsion peut accélérer de 0 à 100 km/h en 6,2 secondes, soit 1,2 seconde de moins que l’ancienne version. Cette mise à jour permet de la mettre à niveau par rapport à une Tesla Model 3 Propulsion qui, elle aussi, devrait être légèrement revue cette année.

Les versions avec deux moteurs développent une puissance de 421 ch et 740 Nm (contre 408 ch et 660 Nm sur le modèle précédent). Polestar propose toujours une version dotée du Pack Performance portant la puissance à 476 ch, avec un 0 à 100 km/h abattu en 4,2 secondes. Celle-ci se positionne clairement en face de la Tesla Model 3 Performance.

Plus de 600 km d’autonomie

Deux types de batterie sont proposés : un pack de 69 kWh avec avec 24 modules issus de chez LG Chem pour les versions Standard Range (le même que sur l’ancienne version). Et une batterie de 82 kWh (contre 79 kWh auparavant) avec 27 modules issus de chez CATL pour les versions Long Range.

La petite batterie peut se recharger en courant continu jusqu’à 135 kW, tandis que la plus grosse peut grimper jusqu’à 205 kW. Dans les faits, il faut compter 34 minutes pour passer de 10 à 80 % avec la première contre 28 minutes pour la seconde.

Tirant également parti de l’optimisation de ses moteurs électriques, les versions Long Range à un seul moteur peuvent atteindre jusqu’à 635 km d’autonomie selon le cycle WLTP, soit une augmentation de 84 km par rapport au modèle précédent. La version Standard Range, toujours dotée d’un seul moteur, revendique 518 km d’autonomie (+40 km), tandis que la déclinaison Long Range avec deux moteurs électriques grimpe à 592 km (+105 km).

La France oubliée ?

La Polestar 2 restylée arrivera sur le marché à la fin du mois de février en Europe. En France, il va falloir encore être un peu patient visiblement.

Les prix de la Polestar 2 ont légèrement augmenté en fonction des marchés. Le tarif d’entrée de gamme se situe désormais à partir de 49 990 euros, soit quelques milliers d’euros de plus par rapport à la Tesla Model 3 qui vient d’avoir le droit à un net recul des prix dans sa gamme.

Officiellement révélée le 12 octobre prochain, la nouvelle Polestar 3 commence à dévoiler quelques informations à son sujet. Elle promet notamment une autonomie dépassant la barre des 600 kilomètres.
Lire la suite


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.