Mercedes EQA : le SUV compact électrique d’entrée de gamme s’invitera à la fête en 2020

Laisse moi zoom zoom zang, dans ta Benz Benz Benz

 

Dans le cadre de la présentation de la seconde génération du Mercedes GLA, la marque allemande en a profité pour confirmer l’arrivée prochaine d’un nouveau véhicule 100 % électrique répondant au nom d’EQA. Un SUV compact d’entrée de gamme attendu pour 2020.

La gamme EQ de Mercedes-Benz s’étoffe doucement, mais sûrement : après la commercialisation de l’onéreux SUV électrique EQC, accompagné quelques mois plus tard du van zéro émission EQV, place à un nouveau modèle compact répondant au nom d’EQA. Ce dernier a fait l’objet d’une introduction dans le cadre d’une conférence dédiée à la présentation du Sport utility vehicle GLA de seconde génération.

Fabriqué en France

L’occasion pour le patron de Mercedes-Benz, Ola Kallenius, de confirmer ce projet déjà aperçu çà et là sous forme de prototype au cours du cru 2019. Que retenir des premières informations communiquées à son sujet ? Que l’EQA piochera dans les lignes esthétiques du second opus du GLA, dont l’habitabilité a été améliorée. L’usine d’Hambach, située en France, se chargera également de sa fabrication.

Coté caractéristiques, Auto Car croît connaître sa puissance et son autonomie : 268 chevaux et 400 kilomètres, grâce à une batterie lithium-ion d’une capacité de 60 kWh. Ce modèle compact a ainsi pour vocation de mettre des bâtons dans les roues de la BMW i3, toujours d’après le média britannique. La citadine de son compatriote affiche un rayon d’action de 308 kilomètres et une puissance de 170 chevaux.

Une accélération décente

L’EQA serait aussi en mesure d’abattre le 0 à 100 km/h en l’espace de 5 secondes, soit 2,3 secondes de moins que sa rivale allemande. Deux modèles qui auront l’opportunité de se tirer la bourre d’ici quelques mois, puisque la filiale de Daimler compte entériner sa commercialisation dans le courant de l’année 2020. Aucune grille tarifaire n’a pour l’heure été dévoilée.

Les derniers articles