Voici Ana, une future héroïne vidéoludique plus que réaliste conçue pour le métavers

 

Tenter de distinguer le réel du virtuel va devenir de plus en plus complexe. Merci notamment à des outils comme le moteur Unreal Engine 5 à venir. Le moteur d’Epic Games a donné naissance à Ana, une « humaine virtuelle hyperréaliste », vouée à faire parler d’elle dans le divertissement en tous genres.

ana krafton
Ana, l’humain virtuel « hyperréaliste » // Source : Krafton

Le jeu vidéo et la réalité se confondent de plus en plus souvent et cela ne va pas aller en se simplifiant. C’est en tout cas ce qu’on peut se dire en faisant la connaissance d’Ana, nouvelle venue au sein de l’entreprise Krafton, à laquelle on doit notamment PUBG : Battlegrounds ou encore le prochain The Callisto Protocol.

Ana n’est pas la nouvelle directrice artistique du prochain jeu du groupe. C’est une « humaine virtuelle hyperréaliste », comme l’a repéré le site Xboxygen. Plus vraie que nature, Ana est une entité virtuelle et la future star de Krafton.

Une humaine virtuelle hyperréaliste

Sans surprise, elle doit sa naissance au moteur Unreal Engine, ainsi qu’au riging et au deep learning élaborés par Krafton. Si elle va intégrer l’écosystème maison et être sollicitée pour de nombreux projets, Ana a une première mission assez claire : susciter « l’intérêt et la popularité de la génération Z dans le monde entier ». Autrement dit, Ana va être une artiste virtuelle prête (à tout ?) pour faire le buzz.

Et pour cela, ses concepteurs lui ont déjà prévu la sortie d’un titre musical et un rôle « d’influenceuse dans divers domaines du divertissement et de l’esport ». Un drôle de mélange en vue…

Mais elle ne sera pas la première à donner de sa personne virtuelle. De nombreux artistes « digital native » ont déjà vu le jour et certains donnent même des concerts dans le monde entier sous forme d’hologramme ou d’image de synthèse. On pense notamment à l’influenceuse Lil Miquela ou à l’artiste Hatsune Miku. Néanmoins, Krafton mise sur le rendu hyperréaliste d’Ana pour se démarquer. Elle devrait même profiter d’un « arc narratif unique » pour faire parler d’elle. Reste à savoir si ce sera au cinéma ou dans un jeu vidéo. Krafton précise qu’Ana aidera à développer son propre « écossytème Web 3.0 ». On devrait donc la retrouver notamment dans ses prochaines expériences de réalité virtuelle et de métavers.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles