Les cartes graphiques PCI Express 5.0 auront un nouveau connecteur : jusqu’à 600W de puissance

Vers des cartes graphiques de plus en plus gourmandes ?

 

Les futures cartes graphiques compatibles PCIe 5.0 devraient bientôt pouvoir compter sur un nouveau connecteur haute puissance, capable de délivrer à lui seul jusqu'à 600 W d'énergie. On le découvre cette semaine en image.

La GeForce RTX 3090, actuel haut de gamme de Nvidia, pour illustration

La GeForce RTX 3090, actuel haut de gamme de Nvidia, pour illustration // Source : Nvidia

Nos cartes graphiques consomment beaucoup et la tendance est à la hausse. Pour accompagner ces nouveaux besoins énergétiques, la question de nouveaux ports d’alimentation se pose de plus en plus. Et tandis que les standards actuels deviennent progressivement obsolètes, les grands noms du marché cherchent des solutions.

Si l’utilisation de triple connecteurs 8-pin a été observée tant sur des cartes Nvidia qu’AMD, le vraie remède viendrait d’un tout nouveau connecteur : le PCI Express 12VHPWR. Dédié aux cartes graphiques compatibles avec le standard PCIe 5.0, ce dernier sera capable de délivrer pas moins de 600 W d’énergie sur un seul port 16 pin. Il pourrait être employé pour la première fois sur la future RTX 3090 Ti, pressentie pour le début d’année prochaine avec un TGP massif : 450 W.

Un connecteur d’alimentation voué à se démocratiser en 2022

Ce nouveau connecteur conçu spécifiquement pour le standard PCIe 5.0 serait en mesure de fournir une puissance continue de 55A par le biais d’un rail 12V. De quoi délivrer 600 W directement au GPU. Comme le montrent les images publiées par le site spécialisé Igor’s Labs, ce connecteur ressemble beaucoup au port 12 broches Microfit déjà utilisé par Nvidia sur ses modèles Founder’s Edition, mais avec un espace permettant de loger horizontalement 4 broches supplémentaires sur le dessous.

Pour rappel, la plateforme PCIe 5.0 va logiquement se répandre courant 2022. Dès le mois prochain, Intel devrait proposer des cartes mères compatibles. Il serait suivi par AMD rapidement après. Il est par ailleurs fort possible que les premières cartes ARC d’Intel soient directement compatibles avec ce nouveau standard, ce qui devrait rapidement ouvrir la voie pour d’autres modèles chez Nvidia et AMD. Les deux marques doivent en effet lancer l’année prochaine de nouvelles cartes offrant 2 à 3 fois plus de performances que les modèles actuels… et autant dire que leur consommation risque d’être revue à la hausse. Le recours à la plateforme PCIe 5.0 et au nouveau connecteur 12 V devrait donc se démocratiser en courant d’année prochaine.

Les derniers articles