Pourquoi les SSD et cartes SD pourraient bientôt voir leurs prix grimper

C'est le moment d'upgrade la PS5 !

 

Le fabricant Western Digital a perdu une production de 6,5 milliards de Go ce qui pourrait aggraver la pénurie et augmenter le prix du stockage.

Guide d'achat SSD M.2 NVMe
Source : Marc PEZIN

Certains se souviennent peut-être de la flambée du prix des disques durs en 2012 après des inondations en Asie. Le même scénario pourrait se répéter en 2022 et cette fois il devrait concerner les mémoires flash qui équipent les SSD.

6,5 millions de téraoctets disparaissent

La marque Western Digital a annoncé qu’un problème de contamination, sans plus de détails, avait touché deux usines de productions de mémoire NAND. Il s’agit des puces mémoires flash que l’on retrouve dans tous les éléments de stockage moderne, les cartes SD et les SSD notamment. La firme précise qu’il s’agit tout de même de 6,5 exabytes, soit 6,5 milliards de Go.

Le genre de couac dans la production bien ficelé du monde entier qui pourrait entrainer une hausse du prix du stockage. Dans la continuité, on pourrait même se retrouver face à des changements de prix pour les ordinateurs, ou vers de nouvelles références moins généreusement dotées en stockage pour compenser la hausse. Si vous aviez comme projet d’augmenter le stockage de la PS5, c’est peut-être le bon moment.

La firme annonce travailler avec son partenaire Kioxia pour restaurer le fonctionnement classique de ses usines le plus rapidement possible. Les sites concernés sont ceux de Yokkaichi et Kitakami, au Japon.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles