Adieu les écrans externes, bonjour la réalité mixte avec le Spacetop G1

 

Le casque Apple Vision Pro a ouvert de nouvelles perspectives pour les bureaux virtuels. Cependant, Spacetop, avec son nouveau modèle G1, montre que la réalité mixte dans ce domaine n'est pas une idée nouvelle.

Spacetop G1 // Source : Spacetop

Le casque Vision Pro d’Apple a attiré l’attention sur le potentiel des bureaux virtuels en réalité mixte (alors que les Meta Quest le faisaient déjà).

L’idée est de remplacer les écrans externes par des environnements virtuels, pour créer des espaces de travail ajustables à volonté. Pourtant, cette idée n’est pas nouvelle. Spacetop, une entreprise déjà active dans ce domaine, est en train de lancer son nouveau modèle Spacetop G1.

Spacetop G1 : des caractéristiques techniques impressionnantes

Ce sont des lunettes Xreal Air 2 Pro équipées de dalles Oled de 1 920 x 1 080 pixels chacun, avec une fréquence d’images de 90 Hz. Avec un poids de seulement 85 grammes, elles promettent une expérience confortable.

Spacetop G1 avec son clavier et trackpad // Source : Spacetop

Lorsqu’elles sont connectées via USB-C à la base de l’ordinateur portable, elles projettent un écran virtuel jusqu’à 100 pouces de diagonale, capable d’afficher plusieurs fenêtres simultanément. Cet appareil est accompagné de SpaceOS, un système d’exploitation dédié, pour pouvoir lancer des applications de façon autonome.

D’ailleurs, le Spacetop devrait offrir des applications pour se connecter via le cloud computing, que ce soit à son PC à distance, ou à des machines distantes, à l’instar de Shadow. C’est peut-être là que l’usage est le plus intéressant, mais cela nécessite une bonne connexion avec une faible latence et un débit suffisant.

Spacetop G1 // Source : Spacetop

Sous le capot, le Spacetop G1 est doté d’un SoC ARM Qualcomm Snapdragon QCS8550, bien plus rapide que son prédécesseur, le Snapdragon 865. Toutefois, il reste en deçà du Snapdragon X Elite en termes de puissance, qui est pour le moment cantonné aux PC Copilot Plus.

Avec 16 Go de RAM LPDDR5, 128 Go de mémoire flash UFS 3.1 et une batterie de 60 Wh, l’appareil promet une autonomie de huit heures. De quoi faire une journée de boulot. Il dispose également de deux ports USB-C, du Wi-Fi 7, du Bluetooth 5.3 et supporte la 5G, notamment via l’eSIM et la nanoSIM.

Spacetop G1 // Source : Spacetop

Malheureusement, le coût élevé peut représenter une barrière pour de nombreux utilisateurs. À 1 700 dollars, le Spacetop G1 reste inaccessible pour beaucoup.

De plus, l’ergonomie et l’adaptation de ces technologies à des usages prolongés est loin d’être réussies. Les utilisateurs doivent s’habituer à travailler avec des lunettes ou des casques de réalité mixte sur de longues périodes, ce qui pose des problèmes de confort et de santé visuelle.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.