Un foyer sur trois est abonné à Netflix en France

 

À l'occasion de l'ouverture du sommet Choose France, Netflix a communiqué sur des chiffres sur le marché français. C'est impressionnant.

netflix
Source : DCL « 650 » – Unsplash

Le sommet Choose France lancé par Emmanuel Macron revient cette semaine. Il s’agit d’un événement créer pour motiver des groupes étrangers à investir en France. Dans ce contexte, le co-patron de Netflix Ted Sarandos a accordé une interview au média JDD pour revenir sur la situation particulière de la SVoD en France.

4,5 % des abonnements Netflix sont en France

Dans cette interview, on apprend notamment que Netflix compte aujourd’hui en France plus de 10 millions de foyers abonnés à son service. Un chiffre très impressionnant, car d’après l’INSEE, nous comptions près de 30 millions de foyers en France en 2016. Autrement dit, près d’un foyer sur trois aurait accès à Netflix en France.

Avec 222 millions d’abonnés dans le monde, la France représente 4,5 % des abonnements du service de SVoD. Il faut dire que l’abonnement direct à Netflix n’est plus la seule façon d’y accéder. Le service est inclus dans des offres comme celle de Canal, ou chez plusieurs opérateurs Internet comme Free.

Netflix constate d’ailleurs une forte croissance en France, puisqu’en 2020, le service de SVoD comptait 6,7 millions de foyers abonnés. La firme aurait donc réussi à réunir 3 millions d’abonnements supplémentaires malgré la concurrence féroce de Disney+, mais également d’Amazon Prime Video.

Rappelons que tout n’est pas rose pour Netflix. Le service a perdu des abonnés pour la première fois et se montre prêt à bousculer son offre. On parle ici de l’intégration de publicités ou la remise en cause du binge-watching. Dans l’interview, Ted Sarandos revient d’ailleurs sur le choix bientôt offert de proposer aux abonnés de payer moins cher contre l’affichage de publicités. Une façon de baisser le prix de l’abonnement alors que Netflix est le plus cher du secteur.

Il aborde par ailleurs la question du partage de mots de passe amené à devenir une option payante. Près de 100 millions de personnes regardent Netflix sans payer grâce au partage de compte d’après le co-patron.

200 millions d’euros investis

Évidemment, Netflix ne peut pas intervenir en France sans faire la promotion de ses investissements locaux. Dans l’interview, Ted Sarandos indique que Netflix a investi « 200 millions d’euros dans la création française, dont 40 millions dans des films indépendants ». Le but est de recréer des succès comme la série Lupin.

Rappelons qu’il s’agit ici de contraintes mises en place par la France pour faire participer les groupes étrangers à la production culturelle française.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles