Recharger sa voiture électrique va devenir encore plus simple grâce au plus grand concurrent de Tesla

 

Ionity annonce l'inauguration de deux nouvelles stations de recharge rapide dans le sud de la France, le long de l'autoroute A7. Et pour la toute première fois, celles-ci se dotent enfin d'une solution de paiement par carte bancaire. Une fonctionnalité révolutionnaire et très pratique, qui se développera à terme sur tout le réseau.

Hyundai Ioniq 6 // Source : Clément Choulot pour Frandroid

Si l’autonomie reste encore un frein à l’achat d’une voiture électrique pour de nombreux automobilistes, cela ne devrait bientôt plus être le cas. En effet, nous avons déjà montré qu’il ne sert à rien d’avoir une voiture pouvant parcourir 1 000 kilomètres, même si certaines marques comme Nio ou Zeekr voient les choses différemment. Car avec le développement du réseau de bornes de recharge, faire des pauses pour remplir sa batterie devient de plus en plus simple. Ce qui permet alors aux constructeurs de proposer des batteries plus petites et moins chères.

Deux nouvelles stations

Si l’on est encore loin de l’objectif de 100 000 bornes promis pour la fin 2021 par Emmanuel Macron, on commence tout de même à s’en rapprocher. Pour rappel, la France comptait 85 284 points de recharge au 31 janvier dernier. Un chiffre en hausse constante qui continue encore de grimper, alors que Ionity vient d’annoncer l’ouverture de deux nouvelles stations dans un communiqué.

Celles-ci sont installées le long de l’autoroute A7, aussi connue sous le nom d’autoroute du Soleil entre Avignon et Orange. Et plus précisement au niveau de la commune de Mornas dans le département du Vaucluse. Comme le précise le consortium, fondé par plusieurs constructeurs dont BMW, Mercedes et le groupe Volkswagen, il s’agit alors des plus grandes stations de charge qu’elle propose en Europe.

Celles-ci sont alors jumelles et installées de chaque côté de l’autoroute, permettant notamment aux voyageurs allant vers l’Italie ou en revenant de se brancher. Cela devrait être particulièrement utile durant les chassés-croisés de cet été. Au total, ce sont alors jusqu’à 32 voitures électriques qui peuvent se brancher en même temps, soit 16 dans chaque sens, sur des bornes délivrant une puissance maximale de 350 kW et compatible avec les voitures électriques 800 volts.

Ainsi, l’entreprise dépasse toujours Tesla, dont les Superchargeurs se limitent actuellement à 250 kW. Cela devrait changer avec la V4, qui pourrait offrir jusqu’à 350 kW. Pour l’heure, c’est Lidl qui propose la charge la plus puissante (et la moins chère) en France, avec 360 kW. Une puissance que l’on retrouve également sur les bornes de Kallista Energy.

Une fonctionnalité bien pratique

Comme le reste des stations Ionity, les deux nouvelles installées sur les aires de Mornas Les Adrets et Mornas Village sont en libre accès pour toutes les voitures électriques compatibles avec la charge rapide. Chaque borne présente dans les différentes stations est alors dotée d’un câble Combo CCS. Si le communiqué ne donne pas de détails, c’est sans doute aussi le cas de ces nouvelles aires.

Celles-ci sont toutes deux équipées d’un toit sur lequel sont installés des panneaux solaires, permettant de se mettre à l’abri lors de la recharge. Une solution aussi envisagée par Mercedes, qui a récemment annoncé le développement de ses propres stations de recharge, qui seront intégrées au planificateur d’itinéraire de ses voitures. Mais ce n’est pas le seul atout de ces nouvelles stations Ionity.

En effet, et comme le précise le site Automobile Propre, les bornes récemment inaugurées sont également équipées d’une solution de paiement par carte bancaire. Une première pour l’entreprise, qui devrait alors proposer ce système dans toutes ses nouvelles stations. Cela devrait largement faciliter la vie des automobilistes, alors que ceux-ci doivent jusqu’alors posséder une carte de recharge pour se brancher. Si le communiqué de Ionity n’en parle pas, ces nouvelles stations sont logiquement compatibles avec la fonction Plug & Charge.

Celle-ci permet de lancer la recharge d’une voiture électrique sans avoir besoin de s’identifier via une carte. Ainsi, le compte du propriétaire est directement débité sans avoir besoin de payer sur la borne. Cette fonctionnalité est proposée par de nombreux constructeurs, comme BMW, Cupra ou encore Skoda et Tesla. Au total, 120 stations Ionity sont actuellement présentes sur le territoire, tandis que 10 sont actuellement en cours de construction. Ce qui place Ionity comme plus grand concurrent de Tesla sur les réseaux de recharge rapide en France.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).

Les derniers articles