Charge rapide : Mercedes va faire plus rapide et plus pratique que Tesla

 

Mercedes emboîte le pas à Tesla mais également à Renault en dévoilant son propre réseau de bornes de recharge rapide. Ce dernier sera d'abord déployé en Amérique du Nord avant d'arriver en Chine ainsi qu'en Europe. Pouvant atteindre les 350 kW, il sera également compatible avec la fonction Plug & Charge ainsi qu'une fonction de réservation très pratique.

La recharge est aujourd’hui un enjeu de taille pour les constructeurs, en attendant l’avènement de la batterie solide permettant de parcourir plus de 1 000 kilomètres d’une traite avec une recharge quasiment instantanée. Alors que le nombre de voitures électriques continue de grimper sur les routes, avec des ventes dépassant le diesel en France, il est important de faire évoluer le réseau de bornes.

S’il est déjà vaste en Europe, celles-ci sont encore très mal réparties. Mais cela pourrait changer, alors que de nombreux acteurs se déploient et multiplient les stations sur tout le territoire.

Mercedes se lance dans la course

C’est notamment le cas de Mercedes, qui souhaite proposer de nouvelles solutions de recharge pour ses clients. Ayant contribué à fonder le réseau Ionity, dans le cadre d’une joint-venture créé avec le groupe Volkswagen ainsi que Ford et BMW, la marque à l’étoile veut aller encore plus loin. Dans un communiqué, elle indique le lancement de son propre réseau de bornes rapides dans le monde entier.

Une annonce officialisée dans le cadre du CES de Las Vegas, où de nombreuses entreprises ont dévoilé leurs innovations, dont LG ou encore Plastic Omnium. Ainsi, le constructeur allemand emboîte le pas à Tesla, qui a lancé son réseau de Superchargeurs en 2012 et qui compte aujourd’hui plus de 35 000 bornes à travers le monde. En octobre dernier, c’est Renault qui annonçait la création de son propre réseau, avec des bornes de 400 kW implantées dans ses concessions à partir de la mi-2024. Elles égalisent ainsi celles de Circontrol et Fastned.

Une puissance qui sera un peu plus faible chez Mercedes, avec des prises de 350 kW. Elles dépassent tout de même largement l’actuelle génération de Superchargeurs Tesla, qui plafonnent à 250 kW. La prochaine version, connue sous le nom de V4 devrait voir sa puissance grimper pour égaler celle des bornes de la marque allemande. Pour rappel, Ionity propose déjà des points de charge délivrant 350 kW.

Chaque hub sera alors composé de 4 à 12 chargeurs, même si le constructeur prévoit à terme d’en proposer jusqu’à 30 dans un même lieu. Chacun d’eux sera alors abrité tandis que les emplacements où seront construites ces stations offriront une expérience optimale pour les clients, avec une offre de restauration ainsi que des sanitaires. Les installations seront également équipées de caméras de surveillance pour une sécurité maximale.

Des tarifs préférentiels

Situées dans des grandes villes et à proximité des artères principales, ces bornes rapides seront également implantées dans parkings de concessions Mercedes participantes. Comme les chargeurs Ionity, celles-ci seront compatibles avec la fonction Plug & Charge, qui permet à la voiture de se recharger sans que le conducteur ait besoin de s’identifier en sortant sa carte de recharge. Une fonctionnalité déjà adoptée par BMW, Tesla ou encore Skoda et Cupra, entre autres.

Si ces stations seront ouvertes à tous les possesseurs de voitures électriques, quelle que soit la marque, des tarifs préférentiels seront toutefois proposés aux clients Mercedes. Ces derniers n’ont toutefois pas encore été détaillés. Il pourrait tout à fait être envisageable que la marque mette aussi en place une tarification en fonction des heures pleines ou creuses, comme le fait déjà Tesla et Allego.

Néanmoins, le constructeur prévoit d’équiper ses stations de panneaux solaires, afin de réduire les tensions sur le réseau électrique. Une manière aussi de garantir des tarifs stables tout au long de l’année. Une solution également envisagée par Tesla pour ses Superchargeurs V4.

À noter que ces nouvelles bornes seront intégrées au système de planification d’itinéraires des voitures électriques de la marque. La voiture pourra réserver un emplacement en avance automatiquement, grâce à cette fonctionnalité. Cela permettra de ne pas avoir à faire la queue pendant de longues minutes, mais également d’être mieux informé en cas d’indisponibilité des chargeurs par exemple.

Le déploiement de ce nouveau réseau débutera aux États-Unis et au Canada, où plus de 400 hubs totalisant plus de 2 500 chargeurs haute puissance seront installés d’ici à 2027. Plus tard, ce sera au tour de l’Europe et de l’Asie de voir arriver ces bornes rapides.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !

Les derniers articles