Voitures électriques : voici les bornes de recharge les plus puissantes d’Europe

 

Circontrol vient d'installer plusieurs bornes rapides d'une puissance phénoménale de 400 kW dans le centre de Madrid. De quoi permettre aux voitures électriques de se recharger encore plus vite, puisqu'il est question de 10 minutes d'ici 2023.

Chargeur 50 kW de Circontrol
Chargeur 50 kW de Circontrol, pour illustration

Depuis quelques années, les ventes de voiture électriques accélèrent en occupant 11,6 % de parts de marché en Europe au cours du premier semestre 2022. Celle-ci devrait encore continuer à croître, alors que l’Europe a voté en faveur de l’interdiction de la vente de modèles thermiques à partir de 2035. Mais à mesure que les immatriculations augmentent, la demande en bornes de recharge devient de plus en plus importante. Et pour l’heure, on ne peut pas dire que la situation soit idyllique, alors que celles-ci sont encore très inégalement réparties en Europe.

De nouvelles bornes rapides

Heureusement, de plus en plus d’acteurs font leur apparition au fil des années, avec des technologies toujours plus innovantes. Le dernier en date est Circontrol, une entreprise espagnole spécialisée dans le développement de solutions de recharge. Celle-ci vient tout juste d’inaugurer ses nouvelles bornes de recharge ultrarapides dans une station située au centre de Madrid, en Espagne.

 

Celui-ci est alors composé de quatre bornes rapides baptisée Circontrol Raption 400, offrant une puissance maximale de 400 kW et fonctionnant avec la norme CCS Combo 2. La station est également équipée de quatre bornes de 200 kW et de quatre chargeurs 50 kW en courant continu, comme le précise le communiqué.

Avec cette nouvelle station, Circontrol met alors une raclée à Ionity, dont les bornes rapides plafonnent actuellement à 350 kW. La firme espagnole devance également Tesla et ses Superchargeurs, dont l’actuelle V3 affiche une puissance maximale de 250 kW, bien qu’une mise à jour pourrait arriver en France, leur permettant de passer à 324 kW. Une nouvelle version, baptisée V4 devrait aussi bientôt voir le jour, avec une puissance qui devrait être revue à la hausse.

Mais des bornes chinoises encore plus puissantes

Mais la firme aura toutefois bientôt une nouvelle rivale. Il devrait s’agir de Nio, qui souhaite également lancer son propre réseau de bornes rapides en Chine et en Europe, offrant une puissance de 500 kW. Comme certains Superchargeurs Tesla, ces points de charge seraient alors ouverts à tous les possesseurs de voitures électriques.

Quelques mois plus tôt, le géant chinois GAC avait testé un chargeur rapide de 480 kW, permettant de remplir une batterie de 0 à 80 % en seulement 8 minutes. Une puissance identique aux bornes S4 dévoilées par Xpeng au mois d’août.

10 minutes pour recharger sa voiture électrique

L’arrivée des bornes 400 kW de Circontrol devrait ouvrir de nouvelles perspectives et permettre de réduire très fortement le temps de recharge. Ces chargeurs devraient permettre de se rapprocher de la recharge de 0 à 80 % en 10 minutes promise par CATL, qui a développé une nouvelle batterie nécessitant une puissance supérieure à 400 kW pour réaliser cette performance.

Cette nouvelle batterie, connue sous le nom de Qilin possède notamment la particularité de posséder des cellules intégrées directement dans le châssis. Profitant d’une densité volumétrique en hausse et d’un refroidissement plus efficace, celle-ci offre 13 % d’énergie supplémentaire pour une taille similaire à ce que propose la concurrence. Cette nouvelle batterie, qui offrirait jusqu’à 1 000 kilomètres d’autonomie, sera installée sur une voiture électrique commercialisée dès 2023 : la Zeekr 001.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.