Cette Geely Panda Mini électrique chinoise ne coûte que 5 000 € et fait pourtant mieux qu’une Citroën Ami

 

Le marché des micro voitures électriques est florissant en Chine, et la guerre des prix y fait également rage. Dernière preuve en date : l'adorable Geely Panda Mini, qui vient de passer sous la barre des 40 000 yuans, soit... 5 110 euros ! Voyons ce qui se cache sous ce tarif canon.

Geely Panda Mini // Source : Geely

Si les voitures électriques chinoises commencent à arriver en masse en Europe (ce qui ne plaît pas forcément aux autorités), une catégorie reste encore inconnue chez nous : les micro voitures. Une famille pourtant fournie, et qui compte parmi elle la Geely Panda Mini.

Une toute petite voiture, donc, mais qui n’échappe pas à la « guerre des prix » que se sont lancés les constructeurs chinois (et Tesla). Geely (à qui l’on doit Lotus, Volvo, Polestar, Zeekr) vient donc de baisser le prix de sa Panda, qui s’affiche désormais à un prix défiant toute concurrence.

5 110 euros !

C’est le média Car News China qui relaie l’information. La marque n’y va pas de main morte, puisque cette petite Panda passe de 56 900 à 39 900 yuans, soit une baisse de 30 %. Une fois converti en euros, on passe, selon le taux de change en vigueur, de 7 300 à 5 100 euros !

Geely Panda Mini // Source : Geely

Pour ce tarif, nous avons droit à une voiture de 3,06 m de long pour 1,52 m de large, motorisée par un moteur de 30 kW/41 ch et une batterie LFP (lithium — fer — phosphate) de 17 kWh. Autonomie ? 200 km selon le cycle CLTC, soit environ 175 km une fois convertie selon « notre » cycle européen WLTP, plus réaliste.

La charge peut monter à 22 kW, de quoi faire un 30-80 % en 30 minutes. Les équipements sont… minimalistes, avec, de série, la direction assistée, le freinage ABS, l’airbag conducteur, et c’est à peu près tout. Les images montrent cependant un combiné numérique de 9,2 pouces associé à un écran tactile de 8 pouces, sûrement accessibles en option.

Bientôt en Europe ?

Un style aussi craquant couplé à un tarif défiant toute concurrence : voilà qui est alléchant. Peut-on espérer une arrivée en Europe ? Cela reste à voir, ne serait-ce que par son nom ; Fiat commercialise déjà sa Panda depuis des décennies, et une version électrique devrait voir le jour courant 2024. Pas sûr que la marque italienne voit d’un bon œil l’arrivée d’une voiture concurrente avec le même nom.

Geely Panda Mini // Source : Geely

Si cela devait se faire, cette Geely Panda se retrouvera face au duo Citroën Ami / Fiat Topolino, qui offre une plus petite autonomie de 75 km, (encore) moins d’équipement et une vitesse limitée à 45 km/h (car sans permis).

Si l’Ami est disponible à partir de 7 990 euros et la Topolino à 9 890 euros, soit plus cher que les 5 110 euros de la petite Geely en Chine, il faudra s’attendre à ce qu’elle coûte (bien) plus cher si elle arrive en Europe. Au moins le double du prix.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !