Très haut débit fixe : la moitié des personnes éligibles n’en profite pas

 

Vous n'avez pas accès au très haut débit (fibre, coaxial ou VDSL2) ? Peut-être que vous faites partie des 53 % de personnes éligibles, mais qui n'ont pas encore souscrit à un abonnement...

Régulièrement, certains font remarquer que la connexion internet des utilisateurs français est encore loin d’être parfaite. Si les plus grandes villes sont de plus en plus couvertes en fibre optique, ce n’est pas forcément le cas dès lors que l’on s’écarte un peu du cœur de ces agglomérations. Ainsi, certains usages deviennent restreints, comme le cloud gaming, ou encore le streaming vidéo en ultra haute définition.

L’Arcep (l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) vient de publier, ce jeudi 28 novembre, son nouvel observatoire revenant sur l’évolution du marché de l’internet fixe en France et un point a attiré notre attention : « le nombre d’abonnements à très haut débit représente 47 % du nombre de locaux éligibles au très haut débit ». Pour rappel, on dit d’une ligne qu’elle est « très haut débit » lorsque le débit descendant est supérieur à 30 Mbps. Il ne s’agit donc pas uniquement de la fibre optique FttH (jusqu’à l’habitant), mais aussi des connexions coaxiales (comme la fibre FttB récupérée par SFR lors du rachat par Numericable) ou du VDSL2.

En soi, cette donnée est plutôt encourageante sachant qu’elle est en progression de 4 points depuis l’année dernière, mais il reste impressionnant de voir que 53 % des locaux éligibles au très haut débit n’ont pas d’abonnement. Il faut bien sûr enlever de ce compte les locaux vides ou n’étant pas du tout relié à Internet, mais il doit tout de même rester un grand nombre de foyers éligibles au très haut débit qui ne sont tout simplement pas au courant.

36 % des abonnés en France ont accès au THD

Le nombre d’abonnements au très haut débit est en progression ce trimestre. Cette hausse de 550 000 abonnements permet d’atteindre les 10,6 millions d’abonnements au total. La bonne nouvelle est que cette progression se fait quasi exclusivement sur la fibre optique FttH (540 000 nouveaux abonnements).

Ce sont donc désormais 36 % des abonnés à Internet qui sont raccordés au Très Haut Débit en France. Un chiffre en constante hausse qui montre une certaine bonne volonté de la part des FAI pour étendre le réseau fibré. Notons par ailleurs que le déploiement de la 5G permettra également à certains d’accéder au très haut débit mobile, peut-être avant d’avoir accès à un réseau fixe efficace.

FrAndroid lance son comparateur ADSL / Fibre avec test d’éligibilité : essayez-le !

Les derniers articles

  • Quelles sont les meilleures liseuses en 2019 ?

    Guides d'achat

    Quelles sont les meilleures liseuses en 2019 ?

    14 décembre 201914/12/2019 • 15:00