Xiaomi Redmi Note 9S vs Redmi Note 9 Pro : lequel est le meilleur smartphone ?

Les ennemis Redmi !

 

Quel smartphone choisir entre le Xiaomi Redmi Note 9S et le Xiaomi Redmi Note 9 Pro ? Voici notre comparatif point par point pour vous aider à faire le meilleur choix sur ces appareils d'entrée de gamme aux alléchants rapports qualité/prix.

Xiaomi Redmi Note 9S vs Redmi Note 9 Pro

Comparatif des Redmi Note 9S et Redmi Note 9 Pro de Xiaomi // Source : Frandroid

Avec le Redmi Note 9S et le Redmi Note 9 Pro, Xiaomi nous livre ici deux smartphones qui se ressemblent beaucoup, en témoignent leurs noms respectifs. Les appareils partagent bon nombre de caractéristiques et leurs prix officiels ne diffèrent que très peu. Il peut donc être difficile de faire sereinement son choix. Nous vous proposons ici un comparatif complet pour que vous puissiez choisir en toute sérénité le téléphone qui vous correspond le plus.

Voici donc un petit versus opposant le Redmi Note 9S au Redmi Note 9 Pro afin de savoir lequel des deux smartphones est le meilleur.

Fiches techniques des Xiaomi Redmi Note 9S et Redmi Note 9 Pro

Modèle Xiaomi Redmi Note 9S Xiaomi Redmi Note 9 Pro
Version de l'OS Android 10 Q Android 10 Q
Interface constructeur MIUI MIUI
Taille d'écran 6.67 pouces 6.67 pouces
Définition 2400 x 1080 pixels 2400 x 1080 pixels
Densité de pixels 395 ppp 395 ppp
Technologie LCD LCD
SoC Snapdragon 720G Snapdragon 720G
Puce Graphique (GPU) Qualcomm Adreno 618 Qualcomm Adreno 618
Mémoire vive (RAM) 4 Go, 6 Go 6 Go, 8 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go, 64 Go 128 Go, 64 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 5 Mpx
Capteur 4 : 5 Mpx
Capteur 1 : 64 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 5 Mpx
Capteur 4 : 2 Mpx
Appareil photo (frontal) 16 Mpx 32 Mpx
Enregistrement vidéo 4K@30 IPS 4K@30 IPS
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.0 5.0
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 1800 MHz (B3)
NFC Non Oui
Capteur d'empreintes Oui Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Batterie 5020 mAh 5020 mAh
Dimensions 76.68 x 165.75 x 8.8mm 76.7 x 165.75 x 8.8mm
Poids 209 grammes 209 grammes
Couleurs Noir, Blanc, Bleu Noir, Blanc, Bleu
Prix 199 € 229 €
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Presque jumeaux !

Bon… Pour le design… Comment vous dire ? Le Xiaomi Redmi Note 9 Pro ne diffère pas vraiment du Redmi Note 9S. Les deux téléphones sont de grandes bêtes culminant à 165,75 mm de hauteur, épais de 8,8 mm et pesant 209 grammes. En d’autres termes, ce sont presque des jumeaux. Retenez en effet que les similitudes ne s’arrêtent pas là : poinçon centré au sommet de l’écran, pour le capteur à selfie, dalle plate, lecteur d’empreintes sur la tranche droite, dos en verre, port USB-C et prise jack 3,5 mm…

C’est en observant le quadruple appareil photo à l’arrière de chaque smartphone que l’on remarque quelques divergences minimes. Le Redmi Note 9S et le Redmi Note 9 Pro optent pour un module carré et centré. Toutefois, le premier voit son flash être intégré esthétiquement dans le rectangle noir à cet emplacement quand le second marque plus la séparation entre le module et ledit flash. Nous vous l’avions dit : la différence est anecdotique.

Autre petite différence esthétique : sur le modèle vert-bleu, le Redmi Note 9 Pro se nippe d’un coloris bi-ton que l’on ne retrouve pas sur le Redmi Note 9S. En réalité, plutôt que de chercher les petites différences entre les deux smartphones, il faut surtout rappeler ici qu’il s’agit de terminaux destinés aux personnes qui aiment ou qui ne sont pas incommodées par les grands formats.

Si vous ne vous identifiez pas à cette catégorie d’utilisateurs, vous pouvez d’ores et déjà passer votre chemin. Sinon, sachez tout simplement que Xiaomi a fait du bon boulot en termes de finition pour garantir une prise en main confortable au quotidien… Sauf peut-être en ce qui concerne les boutons du volume positionnés un peu trop haut sur la droite, ce qui peut gêner un peu à l’utilisation.

Grande diagonale d’écran de part et d’autre

Rebelote pour les écrans : les dalles des Redmi Note 9S et Redmi Note 9 Pro ont, sur le papier, les mêmes caractéristiques. Nous voici donc face à des diagonales de 6,67 pouces de part et d’autre, avec un affichage IPS LCD et une définition Full HD+. Une recette assez classique somme toute.

Sur les deux produits, on trouve un mode automatique qui ajuste les couleurs en fonction de la luminosité ambiante. Des options pour des tons saturés (plus beaux) et standards (plus naturels) sont également mises à disposition. Cela permet donc aux deux frères — ennemis le temps de cet article — d’adapter leur affichage à la plupart des goûts et c’est forcément une bonne chose. Attention : dans un cas comme dans l’autre, nous n’avons pas affaire à des foudres de guerre en matière de pluralité des couleurs pouvant être affichées. Les appareils se contentent de faire correctement le job.

Si le niveau de contraste est satisfaisant sur ces deux smartphones de Xiaomi, c’est surtout au niveau de la luminosité maximale que l’on peut adresser quelques critiques. Le Redmi Note 9S et le Redmi Note 9 Pro sont un peu trop juste sur ce point pour vraiment garantir une lisibilité impeccable en toutes circonstances. À cet égard, et même s’il est un peu plus cher, la déclinaison Pro s’en sort sensiblement moins bien.

MIUI 11 plus complet sur le modèle Pro

MIUI 11 est l’interface présente par défaut sur les deux smartphones. Tout est donc identique ? Non, pas vraiment ! Certaines différences clés se font ici observer. Certes, le mode sombre et la navigation par gestes sont présents sur chacun des appareils, on ne peut pas en dire autant du tiroir d’applications.

En effet, le tiroir d’applications n’est activable que sur le Xiaomi Redmi Note 9 Pro et, mine de rien, il s’agit d’un avantage non négligeable.

Autre chose importante : le NFC est disponible uniquement sur cette version Pro. Ainsi, si vous aimez payer sans contact avec votre smartphone ou que vous souhaitez utiliser ce dernier pour valider vos titres de transport (dans les villes où cela est possible), le Redmi Note 9S ne sera pas un bon allié, préférez le Redmi Note 9 Pro.

Sinon, les deux téléphones proposent, par défaut, tout un tas d’applications Google par défaut pour bien faire comprendre que les services de la firme de Mountain View lui sont parfaitement accessibles. Même les clients SMS et téléphone préinstallés sont ceux du géant américain.

Hélas, sur chacun des deux opposants de ce versus, une très agaçante analyse antivirus se lance dès que vous téléchargez une application, même si elle provient du Play Store. Pire : ce pseudo scan de sécurité affiche carrément de la publicité. Dépêchez-vous de désactiver cette fonction pour ne plus être embêté !

MIUI 11 a aussi le souci de présenter quelques confusions dans ses paramètres avec, notamment, des options différentes dont les noms sont un peu trop proches pour que l’expérience utilisateur soit parfaitement claire.

Photo : petit avantage pour le Redmi Note 9 Pro

Vous a-t-on déjà dit que les Redmi Note 9S et Redmi Note 9 Pro se ressemblaient ? Accrochez-vous, ce constat ne change pas sur la partie photo. On trouve quatre capteurs au dos des deux smartphones. La version Pro dispose d’un capteur principal de 64 mégapixels (f/1,89) contre 48 mégapixels (f/1,79) sur le modèle affublé d’un S. Pour le reste, on retrouve la même configuration :

  • un ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2,2)
  • un capteur avec objectif macro de 5 mégapixels (f/2,4)
  • un capteur de profondeur de 2 mégapixels (f/2,4)

Dans l’ensemble, on profite de photos très correctes lorsque les conditions lumineuses sont bonnes. Rien d’étonnant à cela, même sur cette gamme de prix. On remarque surtout que les deux téléphones ont un petit penchant pour la saturation des couleurs, mais sans tomber dans l’excès.

Des photos du Xiaomi Redmi Note 9S

Des photos du Xiaomi Redmi Note 9 Pro

La nuit, les deux téléphones montrent des limites bien marquées, mais ce n’est là rien de bien choquant quand on se rappelle qu’il s’agit d’appareils d’entrée de gamme. Ainsi, les Redmi Note 9S et Note 9 Pro rencontrent des difficultés à préserver le niveau de détails et proposent ainsi un rendu assez flou généralement en faible luminosité.

Des photos de nuit du Xiaomi Redmi Note 9S

Des photos de nuit du Xiaomi Redmi Note 9 Pro

Toutefois, les deux smartphones profitent d’un mode nuit relativement efficace. Cette fonctionnalité est loin de rattraper tous les défauts, mais elle a le mérite d’offrir des images beaucoup plus éclairées et agréables à regarder.

Le mode nuit sur le Redmi Note 9S

Le mode nuit sur le Redmi Note 9 Pro

Aussi, le capteur principal de 64 mégapixels du Redmi Note 9 Pro permet de prendre des photos à 64 mégapixels et, dans la même veine, le capteur de 48 mégapixels du Redmi Note 9S permet de capturer des clichés… à 48 mégapixels. Ça va, ce n’est pas trop dur à suivre. Sans surprise, le mode 64 Mpx offre plus de détails dans l’image et, par conséquent, il est aussi plus pertinent. Les images engendrées pèsent cependant aussi plus lourd sur l’espace de stockage.

Concernant l’ultra grand-angle, il y a assez peu de choses à dire sur ce mode-là qui, sur les deux smartphones, se comporte de manière très classique. Le traitement colorimétrique reste assez cohérent, mais il y a forcément une perte d’informations dans l’image : la qualité est donc forcément moins bonne par rapport la prise de vue classique. C’est la contrepartie pour capturer plus de choses dans la scène.

Le mode portrait des deux smartphones est très correct, mais il est mieux géré et plus précis sur le Redmi Note 9 Pro (à gauche ci-dessous) que sur le Redmi Note 9S (à droite). La délimitation entre le visage immortalisé et l’arrière-plan flou est en effet plus satisfaisant, tout comme la gestion de la dynamique.

Quant au mode macro, ce n’est pas vraiment sur ce point-là que l’on pourra vraiment juger les deux smartphones. Cette option permettant de prendre en photo des objets très proches de l’objectif reste très gadget dans l’ensemble et les images peu définies que l’on obtient ne permettent pas vraiment d’aller frimer sur les réseaux sociaux.

Pour les selfies, le Redmi Note 9S compose avec un capteur frontal de 16 mégapixels contre 32 mégapixels sur le Redmi Note 9 Pro. Cette différence de définition ne se ressent pas vraiment à l’usage et on obtient sur les deux des photos tout à fait correctes malgré quelques errements en termes de colorimétrie ici et là.

Match nul sur la puissance

Pas de différence notable sur les performances entre ces deux frères Redmi ennemis tous deux équipés d’un Snapdragon 720G à la puissance largement suffisante pour assurer les tâches du quotidien. Ne vous attendez cependant pas un tsunami de puissance : un jeu comme Fortine tourne en 30 fps de manière très stable avec la résolution 3D poussée à 100 %, mais le niveau des graphismes ne dépasse pas l’option « moyen ».

 Xiaomi Redmi Note 9 ProXiaomi Redmi Note 9S
SoCSnapdragon 720GSnapdragon 720G
AnTuTu 8.x276 347272 446
PCMark 2.07 7047 847
3DMark Sling Shot Extreme2 5182 519
3DMark Slingshot Extreme Graphics2 3712 366
3DMark Slingshot Extreme Physics3 2143 253
GFXBench Aztec Vulkan High (onscreen / offscreen)10 / 6,7 FPS10 / 6,6 FPS
GFX Bench Car Chase (onscreen/offscreen)16 / 18 FPS15 / 17 FPS
GFX Bench Manhattan (onscreen/offscreen)38 / 42 FPS37 / 40 FPS
Lecture / écriture séquentielle500 / 205 Mo/s489 / 171 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire34,4k / 29k IOPS31,3k / 29,1k IOPS

Le Redmi Note 9S et le Redmi Note 9 Pro sont donc assez puissants pour leur segment de prix, mais on a déjà vu mieux, notamment du côté du Redmi Note 8 Pro sorti en 2019. C’est donc un match nul qui se dessine entre les deux smartphones comparés aujourd’hui sur ce critère.

Autonomie : la différence se fait sur la charge rapide

Les deux téléphones ont droit à la même capacité de batterie : 5020 mAh. Cela leur confère une très grosse autonomie, à toute épreuve. Enchaînez les applications gourmandes en énergie tout au long de la journée sans craindre de voir le logo de la pile se vider dangereusement en haut à gauche de l’écran. Les deux jours complets d’endurance sont d’ailleurs totalement envisageables sans faire trop de concessions sur vos usages.

Petit avantage quand même pour le Redmi Note 9 Pro livré avec un chargeur de 33 W contre un bloc de 22,5 W pour le Redmi Note 9 S. Cette différence se ressent surtout sur la première demi-heure de chargement ou la déclinaison Pro grappille une dizaine de pourcentages en plus sur ce laps de temps.

Réseau et communication des Redmi Note 9S et Redmi Note 9 Pro

Les deux smartphones sont compatibles avec l’ensemble des bandes de fréquence 4G françaises, même la B28 à 700 MHz surtout exploitée par Free Mobile. Le réseau 5G, lui, ne vous sera pas accessible sur ces smartphones qui, on le répète, se situe sur l’entrée de gamme.

Le Wi-Fi 5 et le Bluetooth 5 sont de la partie sur chacun des modèles.

Lequel choisir entre le Xiaomi Redmi Note 9S et le Redmi Note 9 Pro ?

On l’a vu, les Redmi Note 9S et Redmi Note 9 Pro de Xiaomi sont des smartphones très ressemblants, mais leur prix varient de quelques dizaines d’euros ce qui n’est pas négligeable du tout sur le secteur entrée de gamme.

Ainsi, en dépensant quelques sous en plus, vous profiterez d’un Redmi Note 9 Pro compatible NFC et c’est sans doute son principal avantage dans cette bataille. Au-delà de cela, cette déclinaison profite aussi d’un capteur photo principal mieux défini et plus pertinent pour prendre des clichés en plein format, de la possibilité d’activer nativement un tiroir d’applications ou encore d’un chargeur plus puissant. Pour bien faire votre choix, il faudra surtout déterminer si l’un ou plusieurs de ces critères justifient, selon vos usages, de dépenser 20 ou 30 euros de plus que pour le Redmi Note 9 S.

Si ces points ne revêtent pas d’importance particulière pour vous, alors le Redmi Note 9S a des traits quasi identiques aux Redmi Note 9 Pro. Il s’agit d’un très grand smartphone, plutôt agréable en main, avec un écran correct mais sans plus, de bonnes performances qui ne vous ébahiront pas et une autonomie énorme et parfaitement rassurante.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à découvrir nos avis complets sur ces smartphones :

Prix et disponibilité des Xiaomi Redmi Note 9S et Redmi Note 9 Pro

Le Xiaomi Redmi Note 9S coûte 249,90 euros en France dans sa version de 4 Go de RAM et 64 Go de stockage. Comptez 279,90 euros pour le modèle mieux équipé de 6/128 Go.

279,90 euros, c’est le prix le plus bas pour le Redmi Note 9 Pro dans sa déclinaison de 6/64 Go. Pour vous procurer la meilleure version de 6/128 Go, le prix conseillé est de 299,90 euros.

Les derniers articles

  • PS Plus : les jeux offerts en décembre 2020

    Sony

    PS Plus : les jeux offerts en décembre 2020

    25 novembre 202025/11/2020 • 18:28