Tatsumi Kimishima, l’actuel PDG de Nintendo, s’est entretenu sur son bilan prévisionnel pour les années à venir. Traduits par l’analyste Serkan Toto, ces plans s’annoncent prometteurs pour la firme de Kyoto.

tatsumi-kimishima

Ces dernières années n’ont pas été fabuleuses pour Nintendo qui semble multiplier les échecs, loin d’égaler la période faste de la Wii et de la DS. Après un changement de direction, l’entreprise nipponne compte bien repartir du bon pied et multiplier les profits.

Pour 2016, Tatsumi Kiishima prévoit du renouveau, à commencer par sa nouvelle console, la NX, dont les détails devraient apparaître dans le courant de l’année. Mais c’est sur le terrain des smartphones et des tablettes qu’est attendue au tournant la société spécialisée dans les jeux vidéo, depuis plusieurs décennies maintenant. Sur ce point, l’homme d’affaires confirme de Miitomo, sa première production, arrivera bien comme prévu en mars prochain.

Enfin, certainement dans le but de rassurer les investisseurs, Kimishima annonce vouloir porter son entreprise à bouts de bras afin de l’amener à réaliser un profit de 100 milliards de yens dans les prochaines années, soit l’équivalent de 780 millions d’euros environ. Cela représente approximativement quatre fois les profits générés au cours de l’année 2015, ce qui en dit long sur l’optimisme de Kimishima au sujet de ses projets en cours de gestation.

Pour arriver à ce résultat, il indique vouloir « expérimenter de nouveaux business models », et notamment le modèle free-to-play, déjà confirmé pour les premiers jeux mobiles à venir. Enfin, rappelons que les « personnages célèbres » de la marque seront de la partie dès cette année, de quoi motiver les fans à se tourner vers ces nouvelles productions.