Sony est sans doute l’un des fabricants de smartphone sous Android les plus intéressants à suivre. Le fabricant japonais propose des smartphones qui tranchent avec la concurrence et ne suit pas le même rythme que le reste de l’industrie. Ces différences peuvent rentre très confus le catalogue de Sony et ce dossier propose de l’analyser pour y voir un peu plus claire.

Sony Xperia Z5 Compact 8

Comme nous l’avions fait il y a quelques semaines avec Samsung, nous vous proposons un nouveau guide d’achat dédié à une marque dont nous allons décortiquer le catalogue de smartphones. Nous parlerons dans ce dossier de Sony qui produit beaucoup de smartphones différents dont les dénominations peuvent facilement prêter à confusion. Sony Xperia M, E, X, XA, Z ou encore XZ, vous saurez tout de la gamme du fabricant japonais.

 

Beaucoup d’anciens Sony Xperia restent au catalogue

Avant de nous concentrer vraiment sur la gamme de smartphones commercialisés par Sony en 2016, précisons que Sony ne semble pas presser de stopper la commercialisation de ses anciens terminaux. Là où chez Samsung on a maintenant du mal à trouver de vieux Galaxy encore en vente dans le circuit officiel (hors occasion et marketplace), chez Sony on trouve encore des smartphones de 2015 voir même de 2014 dans le cas du Xperia Z3 Compact !

sony xperia m5 test frandroid 9

Le maintien de ces téléphones à la vente complexifie d’autant la lisibilité du catalogue.

 

Xperia E, M, XA : l’entrée de gamme à moins de 300 euros

Commençons par l’entrée de gamme de Sony qui compte déjà plusieurs familles de smartphone. Le Sony Xperia E5 débute le catalogue avec déjà un prix de 199 euros, la marque japonaise ne vend donc pas de téléphones aux environs de 100 euros comme c’est le cas pour Wiko ou Samsung.

sony-xperia-e5-2-sur-7

C’est plutôt une bonne chose, car cela permet à Sony de garantir une certaine qualité sur l’ensemble de ses produits. Ainsi les caractéristiques du Xperia E5 ne sont pas trop mauvaises : écran 5 pouces 720P HD, 16 Go de stockage, APN de 13 MP, compatible 4G et fournis avec Android 6.0.1 Marshmallow. Son rapport qualité/prix était d’ailleurs l’un des points positifs de notre test.

À 209,99 euros et 249,99 euros on retrouve les Xperia M4 et Xperia M5. Théoriquement le Xperia M5 représente une nouvelle génération devant remplacer le Xperia M4, mais comme nous le disions plus haut, les deux générations sont actuellement en vente. Comparé au Xperia E5 vendu à seulement 10 euros de moins que le Xperia M4, ce dernier aura pour lui une résistance à l’eau et la poussière IP68. Si cela ne vous intéresse pas, le Xperia E5 fait mieux sur tous les autres points.

sony xperia m5 test frandroid 6

Le Xperia M5 est lui plus intéressants que ces deux petits frères avec un écran 5 pouces full HD, une étanchéité IP68, 3 Go de RAM et un appareil photo de 21,5 MP. Lors de son test, nous lui avions reproché un prix de lancement beaucoup trop élevé de 399 euros, mais maintenant qu’on le trouve à 249 euros, son rapport qualité/prix s’est nettement amélioré.

Enfin, il y a le beaucoup plus récent Xperia XA qui vient terminer la liste des terminaux entrée de gamme du fabricant. Lancé à 299 euros, on le trouve déjà aux alentours de 269 euros.

sony-xperia-xa-3

On a cependant du mal à comprendre l’intérêt du smartphone face au Xperia E5 vendu 69 euros moins chers, les deux terminaux partagent la quasi-totalité de la fiche technique excepté le processeur SoC. Là où le Xperia E5 est fourni avec un MediaTek MT6735 (4 Cortex-A53 à 1,3 GHz), le Xperia XA propose quelque chose de plus véloce avec MediaTek Helios P10 (4 Cortex-A53 à 2 GHz + 4 Cortex-A53 à 1 GHz). En prenant en compte son prix et sa faible autonomie notée lors de notre test, il semble difficile de conseiller le Xperia XA, sauf pour les personnes qui veulent à tout prix un téléphone disposant de bordures d’écran très fines.

 

Un haut de gamme complexe

Si vous trouviez l’entrée de gamme de Sony un peu trop rempli, attendez de voir le haut de gamme de la marque. Renouvelé tous les 6 mois, le japonais n’hésite pas à décliner son flagship sur 2 ou 3 modèles simultanément. Actuellement on compte pas moins de 7 flagships différents de Sony, toujours en vente et répartie sur 4 générations différentes.

DSC_2246

Le Xperia Z5 est toujours en vente

Éliminons tout de suite le Xperia Z3 que l’on peut toujours trouver ici ou là. Il est souvent vendu beaucoup trop cher au vu de son grand âge et ne mérite plus un achat en neuf aujourd’hui. Le Xperia Z5 est également toujours trouvable chez certains vendeurs, mais là aussi nous aurions du mal à le conseiller aujourd’hui.

DSC09615

Enfin, il y a les deux dernières générations, d’un côté le Xperia X sortit en début d’année avec le Xperia X Performance, et de l’autre le Xperia XZ sortit en fin d’année. Derrière le nom Xperia X se cache un smartphone milieu de gamme vendu à un tarif trop élevé. On retrouve un écran 5 pouces Full HD, un processeur Snapdragon 650, 32 Go de stockage, 3 Go de RAM, certification IP68 et une petite batterie de 2620 mAh.

Le Xperia X Performance est, comme son nom l’indique, une déclinaison haut de gamme du Xperia X équipé d’un Snapdragon 820. Ce modèle nous avait laissé une impression mitigée en raison de son prix de vente plutôt élevé, comme souvent chez Sony. Il a été remplacé à la rentrée par le Xperia XZ toujours basé sur le Snapdragon 820, mais avec un design mieux fini.

sony-xperia-xz-23

Le Xperia XZ est équipé de tout ce qui fait un téléphone haut de gamme en 2016, écran 5,2 pouces Full HD, 3 Go de RAM, 32 ou 64 Go de stockage, un port USB Type-C, un APN 23 MP compatible 4K et une certification IP65 / IP 68. Si le prix est toujours beaucoup trop élevé en cette fin d’année, le téléphone s’en est mieux sorti dans notre test que son aîné.

 

La série Compact : haut de gamme à petite taille

Vous l’aurez compris, les flagships de Sony ne sont pas forcément les appareils les plus convaincants de la marque pour le moment. Il faut dire que face à Samsung, LG, HTC et maintenant Google, il s’agit d’un marché très concurrentiel sur Android.

En revanche il y a un marché où Sony est jusqu’à présent seul avec Apple, il s’agit de celui du smartphone haut de gamme à petite taille, c’est à dire avec une diagonale d’écran inférieur à 5 pouces. Tous les autres fabricants ont abandonné ce marché dans le haut de gamme depuis plusieurs années.

Sony est seul avec Apple sur le marché du smartphone haut de gamme à petite diagonal

Bien que l’on puisse toujours trouver le Xperia Z3 Compact et Z5 Compact en vente, le modèle de la gamme actuel est le Xperia X Compact.

Sony Xperia X Compact 1

Il intègre un Snapdragon 650, équivalent à un Snapdragon 808 de l’an dernier, un écran de 4,6 pouces 1280 x 720 pixels, 32 Go de stockage, 3 Go de RAM et un appareil photo de 23 MP. Sa batterie de 2700 mAh et les optimisations logicielles basées sur Android 6.0 Marshmallow lui permettent de tenir jusqu’à deux jours d’après notre test.

Pour quelqu’un cherchant un petit smartphone sous Android, mais haut de gamme, la gamme Xperia Compact est incontournable.

 

Les phablettes

Dans le passé, Sony proposait deux déclinaisons de son flagship, d’un côté la variante Compact avec une petite diagonale d’écran et de l’autre la variante Ultra pour le marché des phablettte, avec une plus grande diagonale.

DSC08586

Aujourd’hui, la marque a plus ou moins abandonné ce marché et ne propose plus que deux phablettes dans son catalogue sans aucune d’entre elles ne soit un flagship. Il y a d’abord le Xperia C4 et son écran 5,5 pouces Full HD à 349 euros. Malgré son design peu travaillé, le smartphone nous avait plutôt convaincus l’an dernier grâce à son écran et ses performances surprenantes. Le Xperia C5 Ultra lui succédant est très rapidement devenu introuvable et est donc difficile à conseiller aujourd’hui.

Le dernier de la gamme c’est le Xperia XA Ultra qui propose un écran de 6 pouces avec moins de marge autour de l’écran, un processeur Mediatek Helio P10, 16 Go de stockage et 3 Go de RAM. Pour 399 euros, il a l’avantage d’être né sous Android 6.0 Marshmallow et sera sans doute mis à jour au moins vers Android 7.0 Nougat, dont le mode multifenêtre trouve tout son intérêt sur un aussi grand écran. En l’absence de test de notre part, difficile cependant de nous prononcer sur les qualités de l’appareil. Sa batterie de seulement 2700 mAh pour un smartphone aussi grand semble en tous cas très décevante.