Samsung Turquie vient de communiquer officiellement sur la mise à jour vers Android 8.0 Oreo et les nouvelles ne sont pas très bonnes. Il se pourrait qu’il faille attendre l’année prochaine…

Android 8.0 Oreo est attendu par les consommateurs depuis son premier déploiement en août sur les terminaux de Google. Les autres doivent quant à eux attendre et les constructeurs ont a peu près tous livré leur feuille de route sur le sujet. Une incohérence apparaît cependant dans les dires de Samsung.

Via son site dédié au service client GuncelMiyiz, Samsung Turquie a indiqué que le travail sur la mise à jour vers Android 8.0 Oreo a débuté et que l’objectif visé est fixé à début 2018. Le nom des terminaux concernés n’est pas évoqué, mais on se doute que les flagships de 2017, à savoir le Galaxy S8 et le Galaxy Note 8 seront les premiers à goûter à ce nouveau dessert. Et c’est là que le bât blesse puisque Samsung France nous avait affirmé lors du lancement de la nouvelle phablette coréenne que celle-ci serait mise à jour d’ici la fin de l’année 2017.

Nous avons demandé à Samsung France de nous éclairer sur le sujet et attendons actuellement une réponse de leur part.

Des mises à jour aussi rapides que d’habitude ?

On pouvait espérer qu’avec Treble, les constructeurs mettraient leurs smartphones à jour plutôt rapidement. Un pari qui a par exemple été relevé par Sony sur son XZ Premium. Un grand nombre de constructeurs a d’ailleurs affirmé être en mesure de commencer le déploiement avant la fin de l’année.

En ce qui concerne Samsung en revanche, le début d’année est la période habituelle de mise à jour pour les flagships et il semblerait donc qu’il n’y ait que très peu, voire pas du tout d’amélioration avec Oreo.

À lire sur FrAndroid : Android 8.0 Oreo : la liste des smartphones et tablettes compatibles

Notons que Samsung Turquie précise que la mise à jour apporte quelques nouveautés, comme le PiP, les notifications dots, les notifications réduites, le mode nuit, la saisie prédictive de noms d’applications ou encore une amélioration des performances grâce à la minimisation des tâches de fond.